Accueil Apple Android
dota2

Litige sur la scène chinoise

Par Lecrivaindujour le 13/09/2018 à 16:19

monet

Un joueur qui ne respecte pas son contrat provoque des remous.

 

Le mercato chinois n'a pas fini de faire parler de lui. Il y a quelques jours, la structure Royal Never Give Up, connue pour être présente sur League of Legends depuis 2013, a formé une équipe Dota 2 dans l'objectif de participer aux prochains Majors du DPC. L'un des joueurs présents, Monet, est celui qui nous concerne ici. "Ancien" membre de la line-up LGD.Forever Young, le joueur serait toujours sous contrat avec la structure, et son départ, tout sauf légal. Dans un billet publié sur les réseaux sociaux, et notamment relayé sur Twitter et Facebook, LGD Gaming a tenu à clarifier la situation :

 

Du "Monet" Peng est un joueur professionnel de Dota pour Hanghzou Aijidi culture and creative Co., Ltd et membre de l'équipe LFY appartenant à LGD Gaming (ci-après dénommée "le club"). Le 1er octobre 2017, les deux parties (Monet et le club) ont signé un contrat qui expirera le 1er octobre 2020. Après l'établissement du contrat, le club a rempli ses obligations contractuelles en fournissant à LFY.Monet un environnement d'entraînement professionnel, l'exposition propre aux multiples tournois internationaux, et d'autres types de soutien. Depuis, avec l'aide du club et grâce à ses propres efforts, la popularité et le talent individuel de LFY.Monet ont beaucoup progressé. 

 

Le 27 août 2018, LFY.Monet a demandé à être transferé chez EHOME.

 

Le 29 août 2018, le club a accepté de transférer Monet chez EHOME en prêt, et a commencé les négociations avec EHOME.

 

Le 30 août 2018, LFY.Monet a unilatéralement refusé l'offre de EHOME et a demandé à être transféré chez RNG. Le club, comprenant la demande du joueur, a commencé à négocier avec RNG des termes du prêt.

 

Le 2 septembre 2018, [la structure] RNG a fait comprendre qu'elle ne prendrait pas Monet en prêt. Après avoir discuté avec Monet, qui avait déclaré être d'accord pour rester dans l'équipe comme pour en rejoindre une autre en prêt, le club a commencé à travailler à la formation d'une équipe autour de lui, pensant que Monet avait cessé de discuter avec RNG.

 

Le 5 septembre 2018, LFY.Monet  a unilatéralement envoyé un avis de résiliation de contrat au club, déclarant que RNG le représenterait au cours de son transfert.

 

Le 10 septembre 2018, LFY.Monet a refusé de retourner au sein de l'équipe et a insisté pour rejoindre RNG.

 

La résiliation du contrat de FLY.Monet n'a pas la moindre base légale ou factuelle. Il s'agit clairement d'un non-respect de l'esprit du contrat et d'une violation des obligations contractuelles établies par les règles de l'industrie. Son impact n'est pas seulement néfaste pour le développement de sa propre carrière, mais aussi pour le club et l'image publique de ce dernier et de ses joueurs. De fait, nous espérons que Monet, dans un souci de professionnalisme, contactera lui-même l'équipe et retournera en son sein. Hangzhou Aijidi culture and creative Co., Ltd et LGD Gaming se réservent le droit d'entamer une action juridique du fait de la rupture du contrat.

 

Aussi, le club voudrait remercier tous les fans d'esport pour leur soutien continu à cette industrie. Le club continuera à répondre aux attentes de ses fans en trouvant et en formant toujours de nouveaux joueurs esportifs talentueux.

 

 

Pour l'heure, il est difficile de savoir à qui la faute revient vraiment : Monet, n'étant âgé que de dix-huit ans, a tout-à-fait pu être influencé par d'autres parties, notamment le management de RNG, mais on peut aussi se poser la question de la portée d'un contrat de trois ans avec LGD quand on sait que nombreux sont les joueurs à changer d'équipe de manière régulière.

 

L'équipe RNG, dont Monet fait malgré tout partie actuellement, a réusi à remporter, en battant notamment EHOME, le premier Open Qualifier menant au Qualifier chinois principal du Major de Kuala Lumpur, Qualifier où elle sera notamment opposée au PSG.LGD, mais aussi à Vici Gaming ou encore à Newbee. L'équipe LGD.Forever Young n'a quant à elle pas participé.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Lecrivaindujour

Nom :

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vid�os

Kinguin
Suivez nous
- HAUT DE PAGE