Accueil Apple Android
r6

Six Major Paris : les nouveaux qualifiés

Par Thomy le 09/07/2018 à 12:20
Rainbow Six

Les qualifiers européens, nord-américains et brésiliens ont rendu leur verdict.

 

La saison estivale a repris depuis quelques semaines désormais, avec le coup d'envoi de la huitième saison de Rainbow Six Pro League d'une part, mais également les qualifications au Six Major Paris d'autre part. Sous la forme d'un Ladder permettant aux huit premières équipes du classement de rejoindre les équipes de Pro et Challenger League, ces dernières ont rendu leur verdict tout au long de la semaine dernière, six nouvelles formations se sont invitées aux festivités parisiennes du mois d'août.

 

En Europe, la hiérarchie a globalement été respectée, les têtes de séries - malgré certains faux pas - ont su remporter leurs premiers matchs sans difficulté, notons tout de même la surprise de l'équipe russe Edenity, parvenue à se hisser en finale du Loser's Bracket et à poser une main sur le ticket qualificatif pour le Six Major. In fine, aussi cocasse la situation peut-elle être, ce sont les deux équipes européennes sans structure, OrgLess et Team IDK, toutes deux en lice en Pro League, qui ont décroché leur qualification pour le Major. Si aucune écurie n'a fait preuve d'enthousiasme à leur égard jusqu'ici, certaines structures majeures européennes pourraient bien se montrer plus entreprenantes désormais, avec la possibilité de se montrer au Six Major Paris au plus haut de l'esport international sur Rainbow Six Siege.

 

Quant à l'Amérique du Nord, Evil Geniuses et Rogue, ténors régionaux étant d'ores et déjà qualifiés, les équipes arrivant derrière-eux ont eu la place de s'exprimer dans ce qualifier. Prématurément envoyée dans le LB, Obey Alliance, emmenée par le champion nord-américain Skys a su passer la vitesse supérieure et éliminer à la suite BitterSweet, SK, Spacestation puis mousesports en grande finale pour décrocher à son tour le sésame qualificatif pour Paris. Une performance en grande pompe pour une équipe qui peinait à s'affirmer, arrivée à la DH Austin sur un Top 9/12 et actuellement à la dernière place du classement de la Pro League NA.

 

Enfin, en Amérique Latine, ce sont les deux équipes les plus en vogue de la région ces dernières semaines qui ont décroché le Saint Graal. D'une part, Immortals, qui l'a notamment emporté sur Black Dragons, oNe puis Ninjas in Pyjamas, d'autre part ces mêmes Ninjas, qui ont eux fait chuter BootKamp Gaming à deux reprises pour se qualifier au Six Major. Ce sont donc les deux équipes récemment accueillies par une écurie majeure qui s'offrent un billet d'avion pour Paris et le Major, deux équipes quelque peu en difficulté en Pro League LATAM, notamment pour NiP, logée à la dernière place du classement du championnat.

 

SixMajorParis

 

Il ne reste plus que deux slots vacants pour le Six Major Paris, un remis au vainqueur de la qualification offline de la région Australie-Pacifique Nord que se départageront Sengoku Gaming Extasy, Element Mystic, Team Envy et enfin Athletico Esports, un mis en jeu à la DreamHack Valencia qui se déroulera du 12 au 14 juillet. Pas de place à l'erreur donc pour les équipes en lice au Minor de la DH Valencia, qui prennent part au tournoi de la dernière chance pour espérer faire partie des 16 équipes en lice au Six Major Paris.

 

 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE