Accueil Apple Android
lol

MSI 2018 : un point sur les équipes qualifiées

Par Flamm le 16/04/2018 à 07:39
League of Legends

Les meilleures équipes de chaque ligue vont s'affronter pour le titre.

 

Comme vous le savez très certainement maintenant, l'édition 2018 du tournoi international Mid-Season Invitational se déroulera sur le sol européen du 3 au 20 mai, avec une phase de Play-In au studio des LCS Europe à Berlin et la phase playoffs au Zenith Paris la Vilette. Nous faisons un point sur les équipes qualifiées pour la phase Play-In et le Main Event.

 

 

Les équipes qualifiées

 

Phase Play-in Round 1

 

Flag Ligue sud-est asiatique (GPL) :Ascension Gaming

Flag Ligue océanique (OPL) :Dire Wolves

Flag Ligue russe (LCL) :Gambit Esports

Flag Lique brésilienne (CBLOL) :KaBuM! e-Sports

Flag Lique sud latino-américaine (CLS) :Kaos Latin Gamers

Flag Ligue japonaise (LJL) :PENTAGRAM

Flag Lique nord latino-américaine (LLN) : finale le samedi 21 avril

Flag Lique turque (TCL) : finale le dimanche 22 avril

 

 

Phase Play-in Round 2

 

Flag Ligue vietnamienne (VCS) :EVOS Esports

Flag Ligue taïwanaise (LMS) : finale le dimanche 22 avril

 

 

Main Event phase de groupes

 

Flag Ligue européenne (LCS EU) :Fnatic

Flag Ligue nord-américaine (LCS NA) :Team Liquid

Flag Ligue sud-coréenne (LCK) : KING-ZONE DragonX

Flag Ligue chinoise (LPL) : finale le samedi 28 avril

 

 

Le format de la saison 2018

 

Play-In + phase de groupes

 Berlin au studio LCS Europe

 Du 3 au 15 mai

 

Playoffs (demi-finales + finale)

 Zenith Paris la Vilette

 Du 18 au 20 mai

 

 

Les régions et leur classement

 

Lors du MSI 2018, 14 équipes joueront sur plusieurs phases. Le champion du segment récemment couronné (segment de printemps ou segment 1) de chacune des régions suivantes participera au MSI 2018 :

 

- Brésil (CBLOL)

- Chine (LPL)

- Communauté des États indépendants (LCL)

- Europe (EU LCS)

- Japon (LJL)

- Corée (LCK)

- Amérique latine - Nord (LLN)

- Amérique latine - Sud (CLS)

- Amérique du Nord (NA LCS)

- Océanie (OPL)

- Asie du Sud-Est (GPL)

- Vietnam (VCS)

- Taïwan, Hong Kong, Macao (LMS)

- Turquie (TCL)

 

 

SEEDING

 

Cette année, le seeding régional s'appuiera sur les résultats des deux années précédentes au MSI et au Mondial. Nous tenons compte de deux années de résultats de compétition car :

 

Pour déterminer les seeds, nous favorisons les résultats au Mondial par rapport à ceux du MSI (vu que les Worlds sont le tournoi le plus important de l'année et celui qui inclut le plus grand nombre d'équipes). La priorité est donnée aux résultats récents par rapport aux résultats plus anciens car ils constituent un meilleur indicateur de force à l'instant t. Nous avons évalué les résultats au tournoi en fonction de la phase atteinte, sans tenir compte de l'adversaire ou du record de jeu. Voici les résultats compilés de ces deux dernières années:

 

 

Avec l'arrivée du Vietnam, le MSI est désormais un événement à 14 équipes. La phase de qualifications opposera toujours 10 équipes différentes, ce qui veut dire que les équipes des 4 autres régions commenceront directement à la phase de groupe. Les régions qui se sont qualifiées pour la phase de groupe grâce à leurs résultats des deux dernières années sont : KR, CN, EU et NA. Même si la région LMS a obtenu de bons résultats au MSI 2017, la région NA a été meilleure pendant le Mondial 2016, le Mondial 2017 et le MSI 2016. Par conséquent, cette région commencera au tour 2 de la phase de qualifications, comme ce fut le cas l'an dernier.

 

La région VN commencera également au tour 2 de la phase de qualifications. Leurs performances pendant les phases de qualifications et de groupe au Mondial 2017 les placent clairement au-dessus des régions BR, CIS, JPN, LAN, LAS, OCE, SEA et TUR. Toutes ces régions ont largement été dominées par la région VN, à l'exception de la Turquie, dont les résultats étaient similaires au Mondial 2017 mais légèrement en-dessous au MSI 2017.

 

 

Le format

 

 

Les deux meilleures équipes des qualifications accéderont à la phase finale des qualifications où elles seront opposées à la LMS ou au Vietnam dans un tournoi en 3 manches gagnantes (Bo5) Deux équipes passeront de la phase de qualifications à la phase de groupe où elles affronteront les régions LCK, LPL, NA et EU. La phase de groupe ne change pas par rapport à 2017 : 6 équipes participeront à un double tournoi à la ronde en une manche gagnante. Les quatre meilleures équipes passeront à la phase finale, jouée en 3 manches gagnantes (Bo5).

 

IMPLICATIONS POUR LE MONDIAL 2018

Comme l'année dernière, les résultats du MSI influenceront le seeding régional du Mondial 2018.

 

Comme en 2017, les meilleures régions du MSI prendront les 4 premiers seeds de la phase de groupe du Mondial. De plus, les représentants de la région la mieux classée entre BR, CEI, JPN, LAN, LAS, OCE, ASE, TUR et VN intégreront la phase de qualifications. Si deux régions entre BR, CEI, JPN, LAN, LAS, OCE, ASE, TUR et VN finissent parmi les 4 premiers du MSI, leurs représentants intégreront la phase de groupe en tant que meilleurs seeds et la phase de qualifications sera ajustée en conséquence. Les régions avec les moins bons résultats parmi CN, EU, KR et NA verront leur seed n°2 relégué aux qualifications du Mondial.

 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Asrarn le 15/04/2018 à 12:0415 Apr 2018 à 12h04#1
Diamondprox et Edward peuvent affronter Fnatic et Kingzone, le rêve !
Lazak le 15/04/2018 à 14:0015 Apr 2018 à 14h00#2
En fait si je comprends bien le Viêtnam n'a pas une place d'office aux Worlds, juste un meilleur seeding au MSI ?
Arash le 15/04/2018 à 19:2315 Apr 2018 à 19h23#3
Le plus important a retenir dans tout ca est :
"Les régions avec les moins bons résultats parmi CN, EU, KR et NA verront leur seed n°2 relégué aux qualifications du Mondial"
Ramore le 15/04/2018 à 20:4415 Apr 2018 à 20h44#4
En réponse a #3C'est seulement si une équipe Wildcard arrive a se placer dans le playoffs du MSI. Sinon rien a craindre !
bangarang le 15/04/2018 à 22:5515 Apr 2018 à 22h55#5
En réponse a #1Ca va faire comme aux worlds, ils vont se faire souillés en playin...
Mais si jamais tu as soif de joueurs rincés il y a origen qui joue l'european master. Des grands moments de e-Sp0r7.
Coll le 16/04/2018 à 11:0816 Apr 2018 à 11h08#6 Edité par Coll le 16/04/2018 à 11:33
En réponse a #4Ou la LMS. Donc c'est pas si anecdotique que ça. Apres ça change pas grand chose par rapport a avant, au final, juste que la LMS était considéré comme en dessous d'office.
Toply le 16/04/2018 à 13:1816 Apr 2018 à 13h18#7
Le style SMS est prohibé. Votre message doit etre écrit en français et avec une orthographe correcte. Vous ne pouvez poster qu'un seul message par minute. Toute activité a l'encontre de ces regles entrainera des sanctions.
JerichoD83 le 16/04/2018 à 21:5816 Apr 2018 à 21h58#8
Je trouve que c'est le MSI le plus relevé de ces dernières années ! Même le représentant de la Chine va être fort ! Hâte de voir !
Clems-91 le 17/04/2018 à 16:5917 Apr 2018 à 16h59#9
En réponse a #3Après franchement est-ce vraiment plus chiant d'être seed 3 ?
On l'a vu ces dernières années les seed 3 des grosses régions sont vraiment très forts !
en 2017: WE, Fnatic et C9 étaient seed 3 ils ont passé les poules !
en 2016: les Albus Nox et les C9 étaient seed 3 ils sont passés !
en 2015: Les Origen étaient seed 3 ils sont passés, C9 étais pas loin !
Bref franchement pour moi entre seed 2 et seed 3 y'as pas vraiment de grande différence, tu peux être seed 2 et tomber sur un seed 3 relevé ou être seed 3 et tombé sur un seed 2 moins imposant que les autres !

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE