Accueil Apple Android
lol

Bwipo : « sOAZ, le meilleur toplaner occidental »

Par tipsalewo le 12/03/2018 à 17:23

Bwipo

Gabriel "Bwipo" Rau a eu l'opportunité de jouer sa première game aux LCS EU en remplaçant Paul "sOAZ" Boyer lors de la seconde journée de la semaine 8. Le toplaner remplaçant de Fnatic, après sa première victoire, a pu partager son ressenti et parler de lui au micro de The Shotcaller. L'occasion pour nous de découvrir ce nouveau joueur et d'avoir un nouveau point de vue interne sur l'équipe. Extraits.

 

Salut Bwipo, et félicitations pour ta première victoire avec Fnatic !

C'est super ! Je suis remplaçant depuis deux mois et j'ai vécu avec Fnatic pendant tout ce temps. J'ai joué quelques matchs d'entraînement avec l'équipe, généralement une partie par jour, et je regarde aussi tous les matchs de l'équipe. Ça offre une pause à sOAZ et j'apporte aussi mon regard extérieur sur la façon dont l'équipe joue. J'ai également joué quelques bonnes parties en scrims et Youngbuck a décidé de m'offrir un match sur scène.

 

Et tu as même été élu MVP avec 77% des votes, ce qui doit sûrement être un nouveau record...

Sérieusement ? C'est vraiment cool. Je pense que j'ai bien mis en place le plan de jeu qui avait été prévu par l'équipe pendant toute la semaine : prendre Sion, un des toplaners les plus prioritaires dans la meta actuelle, avec Taliyah et un jungler agressif. Même si au final, le jungler pouvait être flexible, il fallait absolument prendre des champions prioritaires en toplane et en midlane pour ensuite jouer pour moi ou autour de moi. Dans cette partie, on a beaucoup tower dive l'adversaire, mais on aurait aussi pu juste juste profiter de ma domination toplane pour voler les camps... Mais bon, je ne peux pas non plus en dire trop sur la stratégie ! En tout cas, c'est ce que je voulais apporter à l'équipe et ce que je leur ai présenté il y a deux semaines.

 

Quel genre de présentation, un type de Powerpoint ?

On fait en effet une présentation chaque jour, normalement c'est le coach qui la fait mais on a un système où un joueur en fait aussi une chaque semaine. Il doit montrer un point sur lequel il veut que l'équipe travaille. Je suis venu avec l'étiquette du joueur de Jayce ou du Singed, un joueur qui bénéficie toujours de la pression de son équipe. Mais en les regardant, j'avais l'impression que lorsque l'équipe avait la pression en toplane, elle ne capitalisait pas assez son avantage sur les camps de la jungle. À chaque fois, on cherchait des tower dive mais on prenait rarement les camps adverses. C'est un rythme plus lent mais c'est aussi une startégie intelligente.

 

C'est vrai que tu as bénéficié d'une très bonne configuration en toplane, tu ne penses pas que sOAZ va être un peu jaloux ? Lui qui doit toujours jouer des "dog champions" (expression souvent utilisée par sOAZ et désignant des champions tanky et limités en early, ndt)...

Je jouais aussi un "dog champion" ! Mais c'est vrai que j'ai eu une bonne pression et qu'on a eu pas mal d'opportunités pour dive l'adversaire. Et c'est sûr que Caps a aussi eu plus de liberté pour roam en jouant contre un Kassadin qui ne peut pas vraiment stopper le push de Taliyah. Un champion comme Cassiopeia, par exemple, a un meilleur match-up et aurait pu mettre plus de pression sur la midlane. C'est aussi pour ça qu'on a pu autant jouer autour de la toplane, dive à plusieurs reprises et prendre rapidement la tour. 

 

fnatic_1

Les Fnatic après leur victoire contre UOL - Crédits photo @RiotGames

 

Parlons un peu de toi, que faisais-tu avant Fnatic et comment as-tu rejoins l'équipe ?

Depuis deux ans, le plus important pour moi, c'était de toujours être haut dans le ladder de soloQ. Mon but, c'était de rester top 25, même si au final j'ai réussi à rester dans le top 15/top 10. Je voulais vraiment être reconnu par les autres joueurs de soloQ. Si tu joues bien de manière régulière, tu vas te faire connaître et c'est important. Quand tu restes régulièrement dans le top 10 et que tu as des bonnes statistiques, ça veut forcémment dire que tu es bon. Au début, j'essayais de faire connaître en rejoignant des équipes, mais ça n'a pas très bien marché, donc après ça, je me suis concentré sur la soloQ. J'ai joué pour Dark Passage pendant un mois, mais ça ce n'est pas très bien passé et j'ai été mis sur le banc. Sans doute que je ne jouais pas super bien, même si je pense que les problèmes de l'équipe étaient plus globaux.

Donc après cette expérience, je me suis remis à fond dans la soloQ. J'ai ensuite rejoint une autre équipe russe, Team RoX, où j'ai pu gagner en expérience et me faire des contacts. À ce moment, Fnatic m'avait déjà repéré, mais ils n'avaient pas de place pour moi à la gaming house, donc je suis resté en Russie pendant tout le split. Pendant cette période, j'ai aussi atteint la première place du ladder en Europe, ce qui a rajouté une ligne sur mon CV. Et au final, pendant la période des transferts, j'ai signé chez Fnatic. Je n'étais pas sûr au début mais ça s'est fait très vite. 

 

À quel point étais-tu heureux de rejoindre l'équipe ?

Je voulais vraiment les rejoindre et apprendre de Paul (sOAZ, ndlr). Pour moi, c'est le meilleur toplaner occidental. Il est très régulier, il sait de quoi il parle et il est très intelligent. C'est très important de reconnaître, quand tu es remplaçant, que le joueur titulaire est meilleur que toi et que tu dois apprendre de lui. Même si dans certains domaines je suis peut-être meilleur que lui, je dois reconnaître qu'en tant que joueur, il m'est supérieur. Même si j'ai bien joué aujourd'hui, il reste le meilleur et je respecte les décisions du coach. Si je commence à penser que je suis meilleur que sOAZ, je vais juste stopper ma propre progression.

 

En parlant de soloQ et du ladder, je crois que Rekkles est dans le top 10, non ?

Je crois qu'il est maintenant top 15/top 20. Mais cette année, toute l'équipe de Fnatic est très bien placée dans le ladder, tout le monde est dans le top 50. Rekkles, Caps, Broxah, Hylissang et moi, on est tous dans les premières places, et sOAZ est également tout proche. Ce qui n'est pas forcément une chose habituelle, Dylan (le coach des Fnatic) m'a dit que, d'habitude, ils ne jouaient pas autant en soloQ. Tout le monde tryhard beaucoup et ça donne une super bonne dynamique pour les scrims. Aujourd'hui, quand j'ai appuyé sur "tab" et que j'ai vu Broxah, Caps, Rekkles et Hylissang dans mon équipe, j'ai su que je pouvais avoir confiance ! En plus, la communication a été parfaite, la partie a été super propre.

 

C'est vrai que les Unicorns ont essayé de tenir jusqu'au late game mais que vous les avez  totalement écrasés...

Je ne dirais pas qu'on les a écrasés. Même si j'étais devant en toplane, on a dû un peu batailler pour que cet avantage se transmette sur la midlane et la botlane. Je voulais vraiment donner du rythme dans la partie parce que j'avais peur du Kassadin, de la Caitlyn et du Tahm Kench, alors qu'en botlane, ils voulaient jouer un peu plus lentement avec Tristana. On ne peut donc pas dire qu'on les a écrasés, notre premier Nashor était relativement tard, vers le 27ème minute.  

 

soaz

Le roi sOAZ lors des finales du Summer Split à Paris - Crédits photo @RiotGames

 

Tu as une très bonne mentalité, tu as soif d'apprendre, tu fais partie d'une structure prestigieuse... mais je sais que tous les joueurs veulent jouer et être titulaires. Avoir sOAZ devant toi rend donc la situation un peu compliquée, puisque tu vas peu jouer et gagner peu d'expérience. Malgré ça, pourquoi venir chez Fnatic ?

Le but, c'est de me faire reconnaître par sOAZ. Si sOAZ reconnaît ton niveau, c'est toute la région qui va te reconnaître. Beaucoup de coachs savent que sOAZ est fort et intelligent, ils vont donc avoir la même opinion ou au moins me donner une chance. Quand tu viens de la soloQ et que tu as une opportunité, il faut la saisir. Mais avoir cette opportunité, c'est ce qui est le plus difficile si tu n'as pas d'amis ou de personnes qui peuvent t'indroduire. Tu ne peux pas juste parler directement à un coach et lui demander de jouer. C'est eux qui vont d'abord te repérer. En terme de business, avoir le respect de sOAZ, de Rekkles, de Youngbuck... ça compte beaucoup. Même si je deviens un peu moins bon que d'autres joueurs de SoloQ, maintenant que j'ai les contacts, je garde un avantage sur eux. Quand j'ai décidé de devenir professionnel, j'ai quitté l'école et j'ai passé un ou deux ans dans des équipes amateures. Je jouais bien et ma macrogame était déjà bonne, même avant de rejoindre Fnatic. Mais je n'avais jamais l'opportunité de jouer pour une grosse équipe. Maintenant que j'ai pu montrer mon niveau et que des personnes influentes me reconnaissent, j'ai sécurisé mon futur. je savais que rejoindre Fnatic, même en remplaçant, pouvait m'offrir la chance, si je jouais bien, d'être ensuite recruté l'année prochaine, ou même au prochain split.

 

C'est un raisonnement qui se tient. Je me souviens l'année dernière quand Loulex et SendOo ont été remplaçants pendant les premières semaines et qu'ils sont aujourd'hui encore actifs.

Oui [...]. Même si je n'ai joué qu'une game, je pense que j'ai montré aux gens qui comprennent bien le jeu que je suis bon et que je fais des bonnes rotations. Même si, bien sûr, je peux encore m'améliorer et je dois encore m'améliorer.

 

Un dernier mot pour les nombreux fans de Fnatic ?

 Je veux que tout le monde sache que sOAZ est un très bon toplaner et qu'il est sûrement le meilleur toplaner occidental, même si on regarde les LCS NA. Quoi qu'il arrive, continuez à le supporter ! Et toute l'équipe joue intelligemment avec de très fortes individualités. Tout le monde travaille dur. J'espère que vous continuerez à nous supporter tous, même si je ne joue plus cette saison. Je remercie tout le staff technique et ma famille, notamment ma mère : elle m'a supporté pendant deux ans avant d'en arriver là et ça compte beaucoup pour moi.

 

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Léo

Nom : Lecherbonnier

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Partage

CryMeaRiver le 12/03/2018 à 17:3212 Mar 2018 à 17h32#1
son passage sur le plan de carrière est assez juste, c'est un très bon communiquant.

Certains de l'OWL devrait s'en inspirer oh wait.
KaiN34500 le 12/03/2018 à 17:3712 Mar 2018 à 17h37#2
A cause de cette saleté de bannière on verra probablement pas son Singed en LCS. :'(
SwQy le 12/03/2018 à 17:3812 Mar 2018 à 17h38#3
Moi je dit c'est un complot de FNC pour vendre sOAZ au NA l'année prochaine.

#illuminati
Tens3i le 12/03/2018 à 18:2212 Mar 2018 à 18h22#4
"Aujourd'hui, quand j'ai appuyé sur "tab" et que j'ai vu Broxah, Caps, Rekkles et Hylissang dans mon équipe, j'ai su que je pouvais avoir confiance ! "

Cette phrase =D

En tout cas bonne mentalité, il aura sûrement l'occasion de rejouer avant les play-offs vu que la première place est quasi-assurée.
MaJORdormant le 12/03/2018 à 18:2412 Mar 2018 à 18h24#5
En réponse a #2Très juste , j'espère qu'il pourra le sortir au moins 1 fois quand même. Et que Soaz va nous faire une grande année.
KaiN34500 le 12/03/2018 à 19:4912 Mar 2018 à 19h49#6
En réponse a #5Bon même sans la bannière y a un paquet de champions Top au bien dessus de Singed mais ça serait tellement le kif d'en revoir un, au moins pour le quota d'1 Singed en compétitif par saison. xD
ACAB le 13/03/2018 à 00:5013 Mar 2018 à 00h50#7
En réponse a #4Même si on ne le revois pas avant les play-off, ce ne serait pas une énorme surprise de le revoir pendant je pense.
Ils peuvent très bien préparé une stratégie particulière plus particulièrement avec lui qu'avec Soaz et le faire rentrer en cas de difficulté dans un BO.
Toply le 14/03/2018 à 17:2914 Mar 2018 à 17h29#8
En réponse a #7 sOAZ à la particularité de se démener et solo carry des games quand il est dos au mur... Je ne suis pas sûr que ça serait une bonne idée de faire rentrer un joueur non expérimenté à un moment crucial alors que c'est justement le moment ou sOAZ brille.
Limite, ça serait plus logique de commencer le BO avec Bwipo et le changer si la première game est lose.
Suivez nous
- HAUT DE PAGE