Accueil Apple Android
r6

Six Invitational : l'Europe a ses qualifiés

Par Thomy le 13/01/2018 à 12:36

bannieresixinvitational

Les qualifications européennes pour le Six Invitational ont rendu leur verdict.

 

Depuis vendredi dernier, les seize meilleures équipes des régions Europe, Amérique du Nord et Amérique Latine se livrent un affrontement acharné dans le Closed Qualifier au Six Invitational, sous la forme d'un arbre à élimination directe en BO3, excepté pour le match décisif qui se joue lui en BO5. Après que l'Amérique du Nord et l'Amérique Latine ont connu leur grand qualifié pour les championnats du monde, ce fut au tour de l'Europe de connaitre ses deux représentants au Six Invitational 2018.

 

Suite à la victoire des Européens d'ENCE aux Playoffs de la dernière saison de Pro League, le vieux-continent s'est vu offrir le slot supplémentaire de PENTA suite à leur victoire aux Playoffs de la Saison 1 et aux Playoffs européens en Saison 3. La première demi-finale de cette seconde phase qualificative au Six Invitational voyait s'affronter Patokalipsa, la révélation polonaise de ce tournoi fermé aux redoutables Russes de Room Factory. C'est au terme d'une rencontre, bien que disputée, que ShepparD et ses hommes ont vaincu Patokalipsa avec la manière pour se qualifier aux championnats du monde.

 

IMG_7622

L'aventure s'arrête ici pour Derius et ses coéquipiers

 

Room Factory est la véritable révélation de ces dernières semaines. Vainqueurs de la troisième saison de Challenger League mais privés de Pro League, les Russes ont continué sur leur lancée et ont même fortement progressé au cours de ces qualifications. Arrivés cinquième à l'issue du Ladder, REDGROOVE et ses hommes ont frappé fort dans le Closed Qualifier. Bourreaux des Français de Requiem dans un premier temps, Room Factory l'ont ensuite emporté face aux espagnols de sO-On avant de s'imposer hier soir face à Patokalipsa pour ainsi se qualifier à l'événement qui prendra place à Montréal en février.

 

La seconde demi-finale opposait les Allemands de 1UPeSport aux Français de Supremacy, porteurs du dernier espoir tricolore pour l'accès au Six Invitational par ces qualifications. L'enjeu et la pression étaient considérables pour les Oranges qui avaient l'entièreté de la communauté française derrière eux, mais qui avaient aussi à coeur de s'illustrer et de remettre les pieds au Six Invitational pour conclure une superbe année de transition avec brio, ce qui fut chose faite.

 

ZephiR et ses hommes n'y sont pas allés par quatre chemins et sont rentrés d'un coup d'un seul dans la rencontre. Supérieurs aussi bien dans les duels que dans le jeu d'équipe, Supremacy ont dominé le début de l'affrontement jusqu'à essuyer un sursaut d'orgueil des Allemands de 1UP. Malmenés sur la quatrième carte par des adversaires revenus dans la rencontre, Supremacy ont puisé au plus profond d'eux-mêmes et ont tout donné pour aller chercher la victoire au mental et s'offrir un spot pour le Six Invitational.

 

DS4i490W4AIzY7g

Un collectif soudé qui ira à Montréal plus déterminé que jamais - ©Léo Drouet

 

Comme précisé précédemment, cette qualification au Six Invitational met d'autant plus en valeur une transition rondement mené sur PC pour Supremacy. Alors très loin de s'imaginer à leur place il y a un an de cela, Spark et ses acolytes ont franchi les étapes unes à unes jusqu'à s'affirmer comme une des meilleures escouades de la scène française. Supremacy se sont transcendés sur ce qualifier, notamment bourreaux d'une redoutable formation Millenium en quart de finale et nul doute que les Français auront à coeur de s'illustrer parmi les grandes puissances mondiales au Six Invitational.

 

L'Amérique du Nord, l'Amérique Latine et donc l'Europe connaissent désormais leur(s) représentant(s) pour les championnats du monde qui se tiendront des 13 au 18 février prochains à Montréal. Alors que la région APAC connaitra son champion dans la nuit de samedi à dimanche, des informations quant aux équipes invitées et au vote communautaire devraient paraître dans les jours à venir.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Aucun commentaire pour le moment

Vidéos

Streams

tous les streams Quake Champions Overwatch League of Legends Divers Counter-Strike:GO
Suivez nous
- HAUT DE PAGE