Accueil Apple Android
csgo

[LIVE] ELEAGUE : Space Sold - Gambit

Par Redaction le 22/01/2018 à 00:31

elgmjrlegends

L'heure a sonné ! 2018 commence à peine que voici déjà venir le plus gros événement esportif de ce début d'année : le Major ELEAGUE 2018. Organisé en collaboration avec Valve et toujours doté d'un million de dollars, le format "major" a été quelque peu revu depuis Krakow, ainsi, il est aujourd'hui temps de laisser place au Legends Stage qui débute ce 19 janvier.

 Par Nelliwan, napalM et CBZ

 

Le "Challengers Stage" vient à peine de se terminer et nous connaissons donc les neuf équipes qualifiées pour cette deuxième semaine de compétition. Les Français de chez G2 Esports seront de la partie ainsi que Cloud9, Natus Vincere, FaZe Clan, QB Fire, Mousesports, Team Liquid, Space Soldiers et Vega Squadron. Pourquoi neuf équipes ? Tout simplement parce que nous avons récemment appris le désistement des 100 Thieves (ndlr : les ex-Immortals) pour cause de problèmes avec leurs visas. Les 16 équipes sont donc au complet et vont pouvoir commencer les hostilités !

 

 

Comme à Krakow, cette phase d'avant playoffs se déroulera dans un format ronde suisse où chaque équipe aura pour mission de remporter trois matchs si elle veut se qualifier. Tous les cadors seront de la partie afin de tenter leur chance de remporter les 500,000 $ promis au vainqueur ainsi que le prestige qui va avec. Et parcequ'on ne change pas une équipe qui gagne, vous serez une nouvelle fois des milliers à suivre la compétition sur place ou sur internet. Les Gambit parviendront-ils à conserver leur titre ? Les SK confirmeront-ils leur domination ? Les seuls Français rescapés de G2 pourront-ils tirer leur épingle du jeu ? Trois questions parmi tant d'autres auxquelles nous aurons les réponses dès ce week-end.

 

Informations de l'évènement

 

Dates :19 - 28 Janvier 2018
Lieu :Atlanta & Boston, USA
Format :GSL Swiss Groupe + Play-offs
Récompenses

 

500,000$ + Legends
150,000$ + Legends
3-470,000$ + Legends
5-835,000$ + Legends
9-168,750$

 

Planning

 

 

Vendredi 19 Janvier 2018

16h00 : Flag Vega Squadron 16 vs 10 North Flag

17h15 : Flag Virtus.pro 3 vs 16 Quantum Bellator Fire Flag

18h30 : Flag BIG 5 vs 16 Team Liquid Flag

19h45 : Flag FaZe Clan 16 vs 8 fnatic Flag

21h00 : Flag mousesports 16 vs 2 Astralis Flag

22h15 : Flag G2 Esports 16 vs 8 Cloud9 Flag

23h30 : Flag Natus Vincere 5 vs 16 Gambit Esports Flag

 

 

Samedi 20 Janvier 2018

00h45 : Flag Space Soldiers 13 vs 16 SK Gaming Flag

16h00 : Flag Quantum Bellator Fire 19 vs 16 Gambit Esports Flag

17h15 : Flag Space Soldiers 16 vs 13 Cloud9 Flag

18h30 : Flag FaZe Clan 16 vs 3 Vega Squadron Flag

19h45 : Flag G2 Esports 16 vs 8 Team Liquid Flag

21h00 : Flag SK Gaming 16 vs 12 mousesports Flag

22h15 : Flag Virtus.pro 6 vs 16 fnatic Flag

23h30 : Flag BIG 1 vs 16 Natus Vincere Flag

 

 

Dimanche 21 Janvier 2018

01h15 : Flag Astralis 16 vs 14 North Flag

16h00 : Flag Vega Squadron 3 vs 16 mousesports Flag

17h15 : Flag Team Liquid 9 vs 16 Natus Vincere Flag

18h30 : Flag G2 Esports 16 vs 4 Quantum Bellator Fire Flag

19h45 : Flag Astralis 8 vs 16 fnatic Flag

21h00 : Flag North 12 vs 16 BIG Flag

22h15 : Flag FaZe Clan 16 vs 12 SK Gaming Flag

23h30 : Flag Cloud9 16 vs 7 Virtus.pro Flag

 

 

Lundi 22 Janvier 2018

00h45 : Flag Space Soldiers vs Gambit Esports Flag

 

Équipes

 

Astralis Flag Astralis  : Xyp9x , dev1ce, dupreeh, Kjaerbye, gla1ve

Astralis

Xyp9x

Andreas Højsleth

dev1ce

Nicolai Reedtz

dupreeh

Peter Rasmussen

Kjaerbye

Markus Kjærbye

gla1ve

Lukas Rossander

BIG Flag BIG  : LEGIJA, keev, nex, gob b, tabseN

BIG

LEGIJA

Nikola Ninic

keev

Kevin Bartholomäus

nex

Johanne Maget

gob b

Fatih Dayik

tabseN

Johannes Wodarz

Cloud9 Flag Cloud9  : Skadoodle, RUSH, Stewie2k, autimatic, tarik

Cloud9

Skadoodle

Tyler Latham

RUSH

Will Wierzba

Stewie2k

Jake Yip

autimatic

Timothy Ta

tarik

Tarik Celik

FaZe Clan Flag FaZe Clan  : GuardiaN, olofmeister, karrigan, rain, NiKo

FaZe Clan

GuardiaN

Ladislav Kovacs

olofmeister

Olof Kajbjer

karrigan

Finn Andersen

rain

Havard Nygaard

NiKo

Nikola Kovac

fnatic Flag fnatic  : JW, flusha, KRiMZ, Lekr0, Golden

fnatic

JW

Jesper Weckspell

flusha

Rönnquist Robin

KRiMZ

Freddy Johansson

Lekr0

Jonas Olofsson

Golden

Maikil Selim

G2 Esports Flag G2 Esports  : NBK, shox, bodyy, kennyS, apEX

G2 Esports

NBK

Nathan Schmitt

shox

Richard Papillon

bodyy

Alexandre Pianaro

kennyS

Kenny Schrub

apEX

Dan Madesclaire

Gambit Esports Flag Gambit Esports  : Dosia, AdreN, mou, HObbit, fitch

Gambit Esports

Dosia

Mihail Stolyarov

AdreN

Dauren Kystaubayev

mou

Rustem Tlepov

HObbit

Abay Khasenov

fitch

Bektiyar Bahytov

mousesports Flag mousesports  : suNny, oskar, STYKO, ChrisJ, ropz

mousesports

suNny

Miikka Kemppi

oskar

TomᚠŠťastný

STYKO

Martin Styk

ChrisJ

Chris De Jong

ropz

Robin Kool

Natus Vincere Flag Natus Vincere  : flamie, Edward, Zeus, s1mple, electronic

Natus Vincere

flamie

Egor Vasilyev

Edward

Ioann Sukhariev

Zeus

Daniil Teslenko

s1mple

Aleksandr Kostyliev

electronic

Denis Sharipov

North Flag North  : cajunb, aizy, MSL, k0nfig, valde

North

cajunb

René Borg

aizy

Philip Aistrup

MSL

Mathias Lauridsen

k0nfig

Kristian Wienecke

valde

Valdemar Bjørn Vangså

Quantum Bellator Fire Flag Quantum Bellator Fire  : balblna, uNdo, FANAT ROCKA, It's my, Kvik

Quantum Bellator Fire

balblna

Gregory Oleinick

uNdo

Alexander Kizjukevich

FANAT ROCKA

Vasiliy Trusov

It's my

Yaroslav Ushkov

Kvik

Aurimas Kvakvšys

SK Gaming Flag SK Gaming  : FalleN, fer, coldzera, TACO, boltz

SK Gaming

FalleN

Gabriel Toledo

fer

Fernando Alvarenga

coldzera

Marcelo David

TACO

Tacio Filho

boltz

Ricardo Prass

Space Soldiers Flag Space Soldiers  : MAJ3R, XANTARES, ngiN, paz, Calyx

Space Soldiers

MAJ3R

Engin Kupeli

XANTARES

Can Dörtkardeş

ngiN

Engin Kor

paz

Cihan Gönek

Calyx

Buğra Arkın

Team Liquid Flag Team Liquid  : steel, nitr0, EliGE, jdm64, Twistzz

Team Liquid

steel

Lucas Lopes

nitr0

Nick Cannella

EliGE

Jonathan Jablonowski

jdm64

Josh Marzano

Twistzz

Russel Van Dulken

Vega Squadron Flag Vega Squadron  : Chopper, Keshandr, jR, hutji, mir

Vega Squadron

Chopper

Leonid Vishnyakov

Keshandr

Sergey Nikishin

jR

Dmitriy Chervak

hutji

Pavel Lashkov

mir

Nikolay Bityukov

Virtus.pro Flag Virtus.pro  : Neo, pasha, TaZ, byali, Snax

Virtus.pro

Neo

Filip Kubski

pasha

Jaroslaw Jarzabkowski

TaZ

Wiktor Wojtas

byali

Pawel Bielinski

Snax

Janusz Pogorzelski

 

 

 

la_phase_de_groupes

 

Round 1 : 

 

Flag Mousesports 16 2 Astralis Flag
Flag FaZe Clan 16 8 Fnatic Flag
Flag G2 Esports 16 8 Cloud9 Flag
Flag Natus Vincere 5  16 Gambit Flag
Flag Space Soldiers 13 16 SK Gaming Flag
Flag Vega Squadron 16  10 North Flag
Flag Virtus.pro 3 16 QBF Flag
Flag BIG 5 16 Team Liquid Flag

 

 

 Round 2 :

 

                                                                                       

Gagnants 
Flag FaZe Clan  16 3 Vega Squadron Flag
Flag G2 Esports 16 8 Team Liquid Flag
Flag QBF  19 16 Gambit Flag
Flag SK Gaming  16 12 Mousesports Flag
Perdants
Flag Space Soldiers 16 13 Cloud9 Flag
Flag BIG 1 16 Natus Vincere Flag
Flag Virtus.pro 6 16 Fnatic Flag
Flag Astralis 16 14 North Flag



 

 

 

 

 

 

Round 3 :

 

 

Gagnants
Flag FaZe Clan 16 12 SK Gaming Flag
Flag G2 Esports  16 4 QBF Flag
Perdants
Flag North 12 16 BIG Flag
Flag Virtus.pro 0 0 Cloud9 Flag

 

 

 

 

 

                                                                                        

  Nuls
Flag Fnatic 16 8 Astralis Flag
Flag Team Liquid 9 16 Natus Vincere Flag
Flag Vega Squadron 3 16 Mousesports Flag
Flag Space Soldiers 0 0 Gambit Flag

 

 

Round 4 :

 

 

Gagnants
  0 0  
  0 0  
  0 0  
Perdants
  0 0  
  0 0  
  0 0  

 

 

 

 

 

 

 

Round 5 :

 

 

  0 0  
  0 0  
  0 0  

 

 

 

Qualifiés
  3 0
  3 0
  3 1
  3 1
  3 1
  3 2
  3 2
  3 2
Éliminés
  0 3
  0 3
  1 3
  1 3
  1 3
  2 3
  2 3
  2 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la_preview_de_la_redac

 

Les Favoris

  

Flag           Cloud9
cloud9         Flag Tarik "tarik" Celik
        Flag Will "RUSH" Wierzba
        Flag Timothy "autimatic" Ta
        Flag Jacky "Stewie2K" Yip
        Flag

Tyler "Skadoodle" Latham

 

Actuelle meilleure équipe étasunienne, la bande de Tyler "Skadoodle" Latham vient de s’offrir une belle qualification au terme d’un Challenger Stage brillamment réussi. Victorieux face à EnVyUs, Sprout et Mouz sans avoir essuyé la moindre défaite, l’organisation au nuage bleu ciel continue donc sa dynamique de fin 2017 qui s’était malgré tout terminée sur un top 5-6 aux ECS S4, largement battus par le FaZe Clan. Récents vainqueurs des iBUYPOWER Masters 2017 et auteurs d’un podium aux IEM Oakland, le collectif Nord-Américain ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. Après avoir longtemps navigué en eaux troubles, il semblerait que la formation emmenée par Tarik "tarik" Celik ait enfin trouvé une stabilité convaincante.

 

stewie2k

 Les Américains ne sont pas là pour faire de la figuration

 

Actuellement sixième du bien connu top HLTV, l’équipe ne cache plus ses ambitions et aura de belles cartes à jouer lors de ce major. Redoutables sur des maps telles que Cache, Train et Cobblestone, G2 Esports, première équipe qui va les affronter, ne devra pas se laisser surprendre en évitant ces cartes et en préférant des maps sur lesquelles C9 semblerait être moins efficace au vu des statistiques. En termes de joueurs, le jeune duo, mais déjà terriblement efficace, Jacky "Stewie2k" Yip – Timothy "autimatic" Ta. Arrivés tous deux en 2016 dans le cinq, le binôme n’a jamais cessé de progresser aux côtés de son escouade, et ce dernier semble plus prêt que jamais à en découdre avec les équipes du top mondial.

 

Flag           Astralis
Astralis         Flag Lukas "gla1ve" Rossander
        Flag Markus "Kjaerbye" Kjærbye
        Flag Andreas "Xyp9x" Højsleth
        Flag Peter "dupreeh" Rothmann
        Flag

Nicolai "dev1ce" Reedtz

 

L’équipe Danoise, troisième du top HLTV, et auteure d’un excellent début d’année 2017, a su conserver son niveau malgré une adversité grandissante parmi les effectifs du monde entier. Fin novembre, le cinq avait dû faire face à une déconvenue, puisque son joueur phare, Nicolai "dev1ce" Reedtz, avait été forcé de se retirer momentanément à cause d’un problème de santé. Le joueur danois marquera donc son grand retour lors de ce major. N’ayant pas joué ensemble depuis fin novembre, il est difficile de savoir dans quel état de forme se présentera le line-up à Atlanta, mais n’ayez aucun doute : les Nordiques ne seront pas là pour faire du présentéisme, et ces derniers comptent bien reprendre leur titre après l’avoir perdu en juillet dernier.

 

astrawinUn an après, Astralis à l'occasion de démarrer l'année comme la précédente

 

En effet, les hommes de Danny "zonic" Sørensen restent les derniers vainqueurs d’un major organisé par l’ELEAGUE. L’année dernière à Atlanta, Astralis avait battu Virtus.pro au terme d’un major de haut niveau qui restera longtemps dans les mémoires.

Lors de sa dernière compétition jouée à Cancún pour les playoffs des ECS S4, la composition n’avait pu faire mieux qu’un top 3-4 après s’être inclinée face aux mousesports et ce malgré l’absence de son sniper star. Cette fois-ci, le hasard a bien fait les choses puisqu’Astralis retrouvera Mouz lors de son premier match up dans Legends Stage, certains y verront une possibilité de prendre une revanche, mais nous préférons parler du début d’une nouvelle dynamique pour les étoiles rouges scandinaves.

 

Flag           SK Gaming
sk gaming         Flag Gabriel "FalleN" Toledo
        Flag Fernando "fer" Alvarenga
        Flag Marcelo "coldzera" David
        Flag Epitácio "TACO" de Melo
        Flag

Ricardo "boltz" Prass

  

Meilleure formation du monde sur l'année précédente, l'équipe brésilienne est évidemment l'une des favoris de cette nouvelle étape du Major. Sur la lancée d'une année 2016 impériale, ils ont été les auteurs d'une saison 2017 quasi parfaite en remportant un nombre incroyable de tournois. Le seul point négatif de leur palmarès sur l'année précédente est l'absence de Major, eux qui en avait gagné 2 lors en 2016. Il faudra donc faire attention à Gabriel "FalleN" Toledo et ses hommes qui ne se lassent jamais des victoires.

 

SK IEM Sydney

Quand s'arrêtera la domination de la scène par les Brésiliens ?  

 

À cause du règlement de l'ELEAGUE, ils ont l'obligation de jouer ce tournoi avec João "felps" Vasconcellos. 

Vu le niveau de l'équipe depuis que Ricardo "boltz" Prass les a rejoints, cela risque de leur être un peu dommageable. Il ne faut cependant pas prendre cela comme un point faible, car la formation a quand même été les vainqueurs des IEM Sydney, ECS saison 3 et de l'ESL One Cologne. Avec des individualités extraordinaires, à l'image d'un Marcelo "coldzera" David irréprochable, et un collectif travailleur, les SK Gaming prétendent fortement au titre de légende. Il faudra pour cela commencer par éviter le piège des Space Soldiers en Bo1.

 

Flag           G2 Esports
G2_Esports         Flag Richard "shox" Papillon
        Flag Alexandre "bodyy" Pianaro
        Flag Nathan "NBK-" Schmitt
        Flag Kenny "kennyS" Schrub
        Flag

Dan "apEX" Madesclaire

 

G2 Esports est une équipe impressionnante sur le papier, mais n'a pas réussi à trouver un réel équilibre durant l'année 2017, alternant de bons résultats et résultats décevants. Ils sont cependant arrivés au Challengers Stage avec de grandes nouveautés. Après avoir changé certains rôles, et avoir notamment donné le second sniper à Nathan "NBK" Schmitt, c'est maintenant le leader in game Richard "shox" Papillon qui semble avoir repris un rôle de lurk, en très grande forme lors du Challengers Stage.

 

DHG2Win

Le nouveau style de jeu des G2 leur permettra-t-il d'accéder à la prochaine étape ? 

 

En donnant plus de responsabilités à son équipe, cela lui permet de retrouver un haut niveau, qui n'était pas toujours présent durant l'année précédente. Cette nouveauté a permis au G2 de se qualifier à cette étape en gagnant leur trois Bo1 malgré une petite frayeur contre Flash et Vega Squadron. Cela fait un peu plus de deux ans qu'une équipe française n'a pas passé les poules pour atteindre le rang Legend. La dernière fois, c'était lors de la DreamHack Open à Cluj, où les EnVyUs s'étaient imposés.

 

Flag           FaZe Clan
faze3         Flag Finn "karrigan" Andersen
        Flag Håvard "rain" Nygaard
        Flag Nikola "NiKo" Kovač
        Flag Ladislav "GuardiaN" Kovács
        Flag

Olof "olofmeister" Kajbjer

 

FaZe Clan vient de finir l'année avec un très haut niveau et donne l'impression d'avoir trouver un équilibre avec leurs nouvelles recrues. En effet, depuis les changements de roster, l'équipe semble stable et a enchainé les finales : 5 en 7 tournois, donc 3 remportées. Lors du dernier Major, ils avaient sous performé au point de sortir en trois matchs perdus lors du round suisse, mais cette fois tous les joueurs ont l'air au point.

 

Faze-clan-esl-one-new-york-626x314

Commenceront-ils l'année sur la lancée de 2017, par une victoire ? 

 

Actuellement dans l'ombre des SK Gaming, l'équipe a les moyens de se classer dans le top 4 du tournoi, grâce à des individualités présentes sur l'année 2017. Il s'agit d'une des formations les plus impressionnantes avec notamment 3 joueurs présents dans le top 10 des meilleurs joueurs du classement HLTV. Mais il va falloir faire attention, car toutes les équipes peuvent surprendre en Bo1 et Vega Squadron l'a prouvé lors du Challengers Stage en écrasant les FaZe Clan sur un score de 16 à 6. 

 

Les Challengers

 

Flag           North
North         Flag Mathias "MSL" Lauridsen
        Flag Kristian "k0nfig" Wienecke
        Flag René "cajunb" Borg
        Flag Philip "aizy" Aistrup
        Flag

Valdemar "valde" Bjørn 

 

L'équipe créée par le FC Copenhagen fera une nouvelle fois office d'équipe à surveiller tout au long de la compétition. Souvent bien placée dans les gros tournois, et dotée de joueurs talentueux tels que René "cajunb" Borg et Kristian "k0nfig" Wienecke, le cinq Danois a toujours eu du mal à passer le cap du top 5 mondial. Si l'équipe est aujourd'hui 9ème du top HLTV, c'est à cause d'une fin de saison en demi-teinte puisque la formation avait terminé dernière de sa poule lors des phases finales de l'ESL Pro League, derrière des équipes telles que OpTic, NRG et Misfits. Même s’ils évoluent dans l'ombre de leurs confrères Astralis, les North n'en restent pas moins redoutables et auront à coeur de conserver leur statut de légendes. Leur major débutera face aux Russes de chez Vega Squadron.

 

Flag           Virtus.pro
Virtus Pro         Flag Wiktor "TaZ" Wojtas
        Flag Filip "NEO" Kubski
        Flag Jarosław "pashaBiceps" Jarząbkowski
        Flag Janusz "Snax" Pogorzelski
        Flag Paweł "byali" Bieliński

  

Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis : voici quelques mots qui pourraient retracer la relation des Polonais avec la victoire. Capables du pire comme lors de l'ESWG Europe où les VP avaient terminé la phase de poule avec aucune victoire sur 4 matchs joués, les hommes de Wiktor "TaZ" Wojtas sont aussi capables du meilleur dans les grandes compétitions comme lors de l'EPICENTER 2017 où les ours blancs nous avaient offert la finale de l'année en Bo5 face aux SK Gaming. Résolument une équipe à part sur le plan mondial, leur instabilité dans les résultats forcent à les considérer comme de simples outsiders pour ce premier major de 2018. Inexistants sur internet durant toute la saison 2017 et auteurs de performances mitigées en LAN, il ne serait tout de même pas surprenant de voir la bande à Jarosław "PashaBiceps" Jarząbkowski sortir le grand jeu pendant les playoffs. La chance semble en plus être de leur côté en ce début de tournoi, puisque ces derniers affronteront QB Fire en ouverture du major.

 

Flag           Gambit Esports
Gambit         Flag Mikhail "Dosia" Stolyarov 
        Flag Dauren "AdreN" Kystaubayev
        Flag Rustem "mou" Telepov
        Flag Abay "HObbit" Khassenov
        Flag Bektiyar "fitch" Bahytov 


Ils auront été la grande surprise du dernier major en arrivant à s'imposer avec un niveau de jeu impressionnant. Malheureusement, ils ont perdu leur leader in game tout de suite après le tournoi. On aurait pu s'attendre à une baisse de niveau considérable, mais ils ont su garder un très beau visage avec des individualités bien présentes. Emmenés par Dauren "AdreN" Kystaubayev, nouveau LIG et joueur de talent, ils ont toutes les cartes en main pour garder leur place de légende dans un tournoi au niveau particulièrement relevé. Ils débuteront le premier round de cette phase en rencontrant les Na`Vi avec leur ancien lead in game et auront à coeur de prouver qu'ils sont la meilleure équipe CIS.

 

Flag           Vega Squadron
1048_vega_squadron         Flag Dmitriy "jR" Chervak
        Flag Nikolay "mir" Bityukov
        Flag Leonid "chopper" Vishnyakov
        Flag Pavel "hutji" Lashkov
        Flag Sergey "keshandr" Nikishin

 

Certaines compétitions proposent parfois de belles surprises et Vega Squadron fait bel et bien partie de celle-là pour ce Major ELEAGUE 2018. Auteurs d'un Challengers Stage épatant puisque vainqueurs face aux FaZe Clan lors du deuxième tour, les Russes étaient également parvenus à pousser les Français de chez G2 en overtime sur Overpass avant de finalement s'incliner. Leur style de jeu rafraîchissant et plein d'imprévisibilité fait d'eux les chouchous des spectateurs. En effet, les hommes de Dmitriy "jR" Chervak semblent avoir inventé leur propre méta tant l'équipe casse les fondamentaux du jeu tels que nous les connaissions. Surprenants de A à Z dans l'intégralité de leurs matchs, les Vega seront bien l'attraction de cette deuxième semaine. Prochaine étape de leurs péripéties : North.

 

Flag           Fnatic
Screenshot_2         Flag Maikil "Golden" Selim
        Flag Freddy "KRIMZ" Johansson
        Flag Jesper "JW" Wecksell
        Flag Robin "flusha" Rönnquist
        Flag Jonas "Lekr0" Olofsson 

 

Une fois de plus, Fnatic revient avec une nouvelle version de sa composition suédoise avec Maikil "Golden" Selim en LIG et un échange avec GODSENT pour récupérer Jonas "Lekr0" Olofsson. Depuis août dernier, leur niveau ne fait qu'augmenter : ils se sont brillamment qualifiés pour les phases finales des ECS saison 4 fin 2017. L'équipe sortira facilement de sa poule en battant notamment Optic Gaming 16 à 2. Ils s'inclineront en Bo3 contre leur prochain adversaire durant ce major : FaZe Clan. Ces derniers peuvent être capables de créer la surprise sur un Bo1 mais peuvent-ils garder leur place de légende ? 

 

Flag           Natus Vincere
navi         Flag Danylo "Zeus" Teslenko
        Flag Ioann "Edward" Sukhariev
        Flag Egor "flamie" Vasilyev
        Flag Oleksandr "s1mple" Kostyliev
        Flag Denis "electronic" Sharipov 

 

Malgré plusieurs changements de titulaires, les Natus Vincere manquent cruellement de stabilité. Leurs qualifications à cette étape suite au Challengers Stage est principalement due à un élément : Oleksandr "s1mple" Kostyliev. Le prodige Ukrainien a montré un très gros niveau au point de carry sa team durant la première semaine. À l'image de leur dernière recrue, Denis "electronic" Sharipov, qui s'est éteint lors des matchs de la première étape contre les grosses équipes, il faudra que l'ensemble des joueurs élèvent leur niveau de jeu s'ils veulent remporter le premier tour contre des Gambit solides individuellement.

  

Les Outsiders

TLiquid 686px-Space_Soldierslogo mouz quantum  BIG
Flag Liquid Flag Space Soldiers Flag mousesports Flag Quantum Bellator Fire Flag BIG

 

La phase qualificative du nouveau format du major avait débuté correctement pour les Américains qui ont rendu une bonne copie face à FaZe lors du premier tour en s'inclinant 16-14, c'est donc avec confiance que les coéquipiers de Josh "jdm64" Marzano se sont imposés face à des FlipSid3 fébriles.

 Le troisième round aura été sur la lignée des deux précédents, avec un match tendu face aux Australiens de chez Renegades où Liquid sortira vainqueur de justesse. Les choses ont commencé à se corser pour eux lors du quatrième round, alors qu'il ne leur manquait qu'une victoire afin de se qualifier, ils échoueront face aux surprenants Vega Squadron sur le score le plus serré, avant de se faire stopper et éliminer par Na`Vi lors du match décisif. Heureusement pour eux, l'absence de 100Thieves a permis à la formation d'être repêchée avec un match décisif remporté face à AVANGAR au bout d'un match tendu qui se terminera en overtime.

  

Les coéquipiers du Franco-Turc Engin "MAJ3R" Kupeli ont prouvé tout au long de l'année passée être capables de battre des équipes du top international, avec des joueurs expérimentés accompagnés de jeunes prodiges, les Turcs ont su se faire une place petit à petit jusqu'au major.

La phase qualificative a été plutôt de qualité de la part des jaunes et noirs qui, malgré un faux départ face à Sprout, ont su se redresser rapidement avec des victoires face à AVANGAR, Misfits ou encore mousesports au bout du suspense pour se qualifier avec les 3 victoires nécessaires.

L'ancienne gloire française aura à coeur de prouver de quoi les Turcs sont capables pour leur première participation à un major, et ils auront fort à faire puisqu'ils débuteront face à l'un des favoris et triple vainqueur dans l'exercice : SK Gaming.

 

4-1EMAJ3R va devoir trouver les clés face à l'orgre brésilien

 

La nouvelle formation européenne chez Mousesports a prouvé lors des derniers événements qu'elle était désormais capable de rivaliser avec le plus haut niveau, la victoire lors des ESG Tour Mykonos et la seconde place lors des finales ECS Saison 4 prouvent que la formation a franchi un cap jamais atteint auparavant dans la structure. Les résultats des coéquipiers de Chris "ChrisJ" de Jong lors de la phase qualificative ont une nouvelle fois surpris, après une victoire logique face à AVANGAR, la formation s'est permis de surclasser Natus Vincere avant de subir le même sort face à Cloud9. Après une seconde défaite en overtime face aux Turcs de Space Soldiers, la formation s'est qualifiée avec une victoire face à Renegades lors du round décisif.

La formation qui ne compte désormais plus aucun Allemand dans ses rangs n'aura pas la tâche facile lors du premier round de la phase finale du major puisqu'ils affronteront Astralis, déjà vainqueur du plus gros tournoi à Atlanta.

 

Les Russes de Quantum Bellatore Fire sont sans aucun doute LES outsiders de ce major, qualifiés via le minor aux côtés d'AVANGAR, ils auront réussi l'exploit de sortir de cette première phase du nouveau format de major. Après une défaite sans surprise face à Na`Vi, ils seront parvenus à bout d'un de leurs concurrents directs, Flash Gaming, au terme d'un match serré. Le troisième round se terminera sèchement à la manière de la première face à FaZe, avant d'éliminer les Français EnVyUs qui jouaient avec leur coach Damien "maLeK" Marcel à la place de Cédric "RpK" Guipouy qui était hospitalisée.

C'est avec un peu de chance que ces derniers se retrouvent face à AVANGAR pour le match décisif, une formation face à laquelle ils avaient perdu lors du minor de qualification et réussiront cette fois à les éliminer pour se retrouver en phase finale de ce major. La qualification étant inespérée, les joueurs ne s'attendront certainement pas à passer une nouvelle ronde suisse face aux meilleures équipes du monde. C'est d'ailleurs face aux ogres polonais Virtus.pro que la formation devra se frotter lors du premier round.

  

maxresdefault_1BIG devra avoir au moins autant d'adresse pour rester dans le top niveau

 

Seule formation Legend retenue dans notre liste d'équipes dites "outsiders", les joueurs emmenés par Fatih "gob b" Dayik n'ont franchement pas performé ces derniers temps. Depuis quelques mois déjà, les Allemands semblent en perte de vitesse et ne progressent pas franchement, incapables de sortir de la phase de groupes des ESG Mykonos, la deuxième place de la DreamHack Open Denver où ils n'auront vaincu que des équipes à leur portée ne reflète pas réellement le niveau de jeu affiché par la formation.

Leur participation fébrile aux ESWC à Paris ont confirmé la pauvreté du jeu allemand où ils se seront inclinés face à LDLC en finale après avoir lutté face à ARES pour atteindre ce stade. Depuis, les joueurs sont en sous-marin et tout porte à croire que la préparation au major a été une priorité. Leur statut de légende leur permet d'affronter Team Liquid pour ce premier round, un adversaire qui semble à leur portée qu'ils auront tout intérêt à battre pour espérer conserver leur statut.

 

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : -

Nom : -

Ville : -

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Myao le 12/01/2018 à 18:5412 Jan 2018 à 18h54#1
J'aimerai bien voir Envy passer cette fois-ci, je suis persuadé que s'ils arrivent à bien tout mettre en place pour jouer à leur meilleur niveau, ils peuvent faire une belle perf.
Myao le 14/01/2018 à 01:3014 Jan 2018 à 01h30#2
En réponse a #1Bon bah ça sera pas cette fois x)
Zelking le 14/01/2018 à 11:3314 Jan 2018 à 11h33#3
Faze qui se fait rouler dessus par vega. AH !
PuPeT M@SteR le 14/01/2018 à 21:0614 Jan 2018 à 21h06#4 Edité par PuPeT M@SteR le 14/01/2018 à 21:54
Les G2 sont en train de coller un truc, on dirait l'époque ou ils étaient injouables niveau skill... Pas sur qu'ils aient le mental nécessaire pour l'arbre final avec leur lead aléatoire mais ça fait plaisir de les voir bien affûtés pour un fois.

edit : L'absence de mental est arrivée plus vite que prévu. De 12-1 à 15-15. Shox est un grand joueur, mais alors comme meneur d'homme...
Custer le 14/01/2018 à 23:3214 Jan 2018 à 23h32#5
En réponse a #4Je crois qu'il a changé de style de lead, il laisse plus de liberté aux joueurs pour qu'ils exploitent aux mieux leurs individualités (article sur l'équipe.fr oui ils font de l'esport ^^).
En même temps ils sont chauds les VS niveaux skills quand ils commence ils sont difficiles à arrêter.
Je trouve que niveau mental G2 est strong, ils ont bien géré le draw, à voir contre les grosses équipes mais en tout cas je trouve que Shox est redevenu clutch.
Sinon vous pensez quoi de nV à part qu'ils sont pas très bon ? Est ce qu'il faut changer de lead ?
Apparement RPK est malade, sinon je trouve Scream pas très bon sur cette lan, il y a surement des mésententes interne.
GearRXZCompte certifié le 16/01/2018 à 08:2916 Jan 2018 à 08h29#6
En réponse a #5depuis quelques temps que j'ai pas regardé nV, mais je sais que scream a pas l'âme du champion : pas assez constant, et se repose trop sur ses mécaniques

pas le type de joueur que tu veux voir dans une équipe T1
BlackDevills le 16/01/2018 à 12:0316 Jan 2018 à 12h03#7
Envyus es de plus en plus mauvais :/
chegd le 19/01/2018 à 02:5519 Jan 2018 à 02h55#8 Edité par chegd le 19/01/2018 à 02:56
NV a joué à 4 tout le tournoi, donc au final 1 3 c'est pas un trop mauvais résultat surtout vu les scores des maps, avec un RPK en forme ils seraient passés sans problème.

G2 Vega de 12 1 à 15 15 est pas forcément incohérent vu la map, Overpass est très très TRES orientée CT, marquer 5 rounds en terro souvent considéré comme un ticket vers la victoire entre deux teams performantes, et on peut dire ce qu'on veut sur Vega ils étaient chauds la semaine dernière.

Perso je n'aurais pas mis C9 en favoris, contrairement à FaZe Astralis SK (et dans une moindre mesure G2, dont la place en favoris est assez optimiste aussi) ils ont encore tout à prouver.
Le major va être hyper intéressant en tout cas, toutes les meilleures équipes sont là, les meilleurs joueurs du monde (niko, rain, simple, kenny, shox) ont l'air chaud et ceux qui n'ont pas encore joué (cold, device) ont la hargne, et les challengers ont les dents qui rayent le parquet, ça va saigner :D
GreeNSpiRiT le 19/01/2018 à 09:2719 Jan 2018 à 09h27#9
En réponse a #8"G2 Vega de 12 1 à 15 15 est pas forcément incohérent vu la map, Overpass est très très TRES orientée CT, marquer 5 rounds en terro souvent considéré comme un ticket vers la victoire entre deux teams performantes, et on peut dire ce qu'on veut sur Vega ils étaient chauds la semaine dernière."

Clair, suffit d'avoir regardé les games de Vega pour voir qu'ils sont pas passé juste sur un coup de chance. Ils étaient très chaud et ont vraiment bien joué leurs coups.
KaiN34500 le 19/01/2018 à 16:2919 Jan 2018 à 16h29#10
Pas de NIP ? Ils sont passés où ?
VinceVibe le 20/01/2018 à 06:0320 Jan 2018 à 06h03#11
En réponse a #10Ils ont terminés 9ème du closed qualifier pour le Minor Europe donc ils ne sont pas qualifiés.
Unnamed le 21/01/2018 à 02:1721 Jan 2018 à 02h17#12
La chance est du côté de G2 sur cet event, sur les trois rounds ils auront eu que des adversaires abordables voire les plus faibles possibles.
SV7N le 21/01/2018 à 02:3621 Jan 2018 à 02h36#13
En réponse a #12Complètement
eyrio234 le 21/01/2018 à 03:2821 Jan 2018 à 03h28#14
G2 ils ont vraiment de la chance dans ce Major, ils se prennent les moins faible à chaque fois. C'est tout le soucis de ce système que j'adore mais qui peut être injuste pour certaine équipe. Bon peut être que G2 va enfin se qualifier pour les Playoffs des Majors
MacFaLLen le 21/01/2018 à 14:2321 Jan 2018 à 14h23#15 Edité par MacFaLLen le 21/01/2018 à 14:24
Si QBF sont à 2-0 c'est pas la faute à G2 et ça veut dire que ce sont pas des peintres non plus. G2 a gagner contre C9 et Liquid qui ne sont certes pas des tops team européennes mais ne sont pas des peintres non plus. Faudrait pas quand même dire que G2 ne mériterait pas sa place pour les play off juste à cause du tirage. Dans le même genre Faze sont pas mal non plus.
MaJORdormant le 21/01/2018 à 14:4321 Jan 2018 à 14h43#16 Edité par MaJORdormant le 21/01/2018 à 14:46
En réponse a #12Gambit aurait gagné tu n'aurais pas dit ca mdr , g2 ne fera pas comme toi j'espère sous-estimé les équipes russes . Je penses qu'ils peuvent gagné ce major . Ils ont des nouveau plans de jeu , les reprise a sur cache avec full molo a dézingué les c9. En outre le fait qu'ils ne jouent pas contre faze et sk est bénéfique dans le sens ou ils peuvent peut-être conservé des strats spéciales contre eux .
Atmox le 21/01/2018 à 19:2721 Jan 2018 à 19h27#17
G2 enfin Légende. Après deux ans de disette, bien joué !
Un gros Bodyy sur Cache.

Vidéos

Streams

tous les streams Quake Champions Overwatch League of Legends Divers Counter-Strike:GO
Suivez nous
- HAUT DE PAGE