Accueil Apple Android
lol

Une suspension de 20 mois pour Vasilii

Par Flamm le 22/11/2017 à 09:03
League of Legends

Vasilii peut dire adieu à sa carrière.

 

Le 27 octobre dernier, Riot Games avait décidé de suspendre Li "Vasilii" Wei-Jun de toutes compétitions officielles, professionnelles et semi-professionnelles, à la suite aux récents rapports d’un incident pour violences domestiques impliquant le compétiteur chinois. 

 

Vasilii et sa compagne ont été interrogés séparément par Riot Games. Ils ont nié le fait que Vasilii l’ait physiquement agressée, et il n’y a à ce jour aucune preuve concluante prouvant le contraire. Bien que les résultats de l’enquête menée ne démontrent pas que Vasilii a physiquement agressé sa petite amie, Riot Games juge que les menaces de violence et les menaces de mort envers une personne sans défense qui ont été entendues lors du stream sont amplement suffisantes. 

 

Riot Games considère le comportement de Vasilii comme inacceptable, c’est pour cela que le compétiteur chinois a reçu une suspension de 20 mois et n’aura plus le droit de participer à la moindre compétition jusqu’au 1er janvier 2020. Riot Games se réserve le droit de modifier le temps de la suspension en raison des circonstances aggravantes. 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Partage

KittyKat le 22/11/2017 à 10:4722 Nov 2017 à 10h47#1
Même un lifeban aurait été bien, ce type est instable et dangereux.
Dishwasher le 22/11/2017 à 10:4822 Nov 2017 à 10h48#2 Edité par Dishwasher le 22/11/2017 à 10:50
J'ai halluciné à la lecture de cet article, depuis quand Riot se supplante la justice et fait ses propres interrogatoires ? C'est quoi ce délire ?
BOthoax le 22/11/2017 à 11:1022 Nov 2017 à 11h10#3 Edité par BOthoax le 22/11/2017 à 18:23
Donc on résume, si t'es français (Linak) et que tu trash en soloq =>permaban.
Si t'utilises un pseudo clairement raciste => 4 match de ban.
Si tu menaces de morts ta copine =>20 mois de ban.

Alors bon je comprend que Riot se doit de réagir sur des sujets qui pourrait affecter leurs images mais la logique des peines ?!?

Ah oui sans oublier, si t'es dans une team NA, 90% du temps tu t'en sort avec une amende et une petite tape sur les doigts, et tu peux même faire deban des mecs (bon j’admet que le deban de Jensen étais une très bonne chose pour la compétition, mais sur le principe voila quoi)
Ornatus le 22/11/2017 à 11:4922 Nov 2017 à 11h49#4
En réponse a #2C'est comme ça dans toutes les fédérations sportives, y'a la sanction "pénale" qui relève de la justice si les faits sont avérés, et la sanction "sportive / politique" qui relève du sponsor et/ou de l'employeur qui doit maintenir son image.

Etant donné que tout ça a été fait en stream, en plus, l'interrogatoire a du être vite réglé. Ca a probablement plus eu l'allure d'un genre d'entretien préalable au licenciement en mode "explique toi et on décide en fonction de ce que tu va prendre". Y'a pas eu de good cop / bad cop avec un mec attaché sur une chaise dans une pièce vide avec la lumière dans la gueule ^^
Doucluffy8 le 22/11/2017 à 11:5722 Nov 2017 à 11h57#5
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Doucluffy8 le 22/11/2017 à 12:0322 Nov 2017 à 12h03#6
En réponse a #3Tu peux pas comparer les 3, déjà tu sous-entends que faire des menaces de mort est plus grave que de trash en jeu alors qu'être trash en jeu ( au point de se faire perma ) comporte surement un chapitre menaces de morts ( et c'est sans compter le très fameux chapitre maman, le chapitre homophobie, ...) bref tu sais très bien qu'un mec très trash peut dire bien pire que des menaces de mort
En plus, tu compare deux situations qui ont lieu en jeu avec une situation qui a lieu en dehors du jeu, riot a le devoir d'assurer un envirronement serein au sein de son jeu alors qu'il pourrait très bien laisser la justice chinoise se charger du cas de vasilii et se dire que c'est hors de son champ d'action ( même si ça a lieu en stream, il aurai pu être en train de jouer à cs-go ca aurait rien changé à l'infraction )
haki360 le 22/11/2017 à 12:5022 Nov 2017 à 12h50#7
Dishwasher le 22/11/2017 à 13:1022 Nov 2017 à 13h10#8 Edité par Dishwasher le 22/11/2017 à 13:15
En réponse a #4Non alors le principe de la sanction sportive dissociée de la sanction pénale ça j'ai aucun problème avec ça, ce qui me choque c'est la méthode et notamment le fait qu'ils interrogent la victime... surtout parce que dans les faits ils ne sont pas neutres, Riot est l'employeur de Vasili et pourrait tenter de faire pression pour qu'elle minimise les faits par exemple.
Emtei le 22/11/2017 à 13:1222 Nov 2017 à 13h12#9
En réponse a #6Sauf que ce joueur jouait dans une équipe dans le top niveau de Chine donc ayant une visibilité importante. Ce qui participe à l'image de Riot. De plus cela a été dit en stream on et de plus des centaines ou milliers de gens ont entendu. De là, une fois que Riot a eu vent de ce genre d'incident, sachant que le joueur était pas connu pour con très bon comportement, a réagi. Ces joueurs pro sont la vitrine de Riot aux yeux des sociétés du monde. Met toi à leur place: si un investisseur important se pointe et entend parler de ce genre d'incident puis entend que Riot n'a rien fait tu pense vraiment que celui va rester? au contraire il va se tirer vite fait. De plus si on regarde la situation ce genre d'incident est arrivé alors qu'il était en queue donc bon. Certes la justice doit se faire mais Riot doit pas attendre non plus d'autant que la justice internationale on sait tous que ça prend énormément de temps entre une convocation et une parution pour donner l'exemple.
Bob Morane le 22/11/2017 à 13:1422 Nov 2017 à 13h14#10
Je crois que certains vivent dans un autre monde, Riot organise des "compétions" pour assurer la promotion de son jeu, en aucun cas pour la "beauté du sport", ils n'ont donc aucun "intérêt" à médiatiser quelqu'un qui véhicule une mauvaise image et donc par extension une mauvaise image pour son jeu, que ça soit un linak, un sardoche ou un vasilii.

Ce que vous voyez tous comme des "pro-gamer" en ce moment sur lol, ça se rapproche quand même plus d'intermittents du spectacle que de sportifs aux jeux olympiques. Donc l'entreprise qui fourni le spectacle est libre de t’employer/te laisser participer à son spectacle ou non.

Et je suis assez d'accord avec ce qui est dit plus haut, grillé en live sans aucuns doutes possibles, le mec aurait juste du prendre un perma.
JinkgoCompte certifié le 22/11/2017 à 13:1422 Nov 2017 à 13h14#11
En réponse a #3Le ban de Vasili est un ban de compétition pour une personne.
Le ban in game pour n'importe quel joueur est un ban de compte LoL, c'est complétement différent. Ca ne répond ni aux mêmes critères, ni aux mêmes objectifs.
TryFlawless le 22/11/2017 à 13:3922 Nov 2017 à 13h39#12
Je ne commente pratiquement jamais les articles, mais là je me permet quand même de commenté, non l'article, mais bien les personnes qui y répondent.
Certain juge qu'au vu du fait que Vasilii a menacer sa copine de mort (sachant qu'il avait dit qu'il n'avais pas de copine) alors que ce n'était pas en jeu, mais que c'était en stream, vous juger que riot n'a rien à faire dans l'affaire. Je trouve ça complètement stupide, le rapport en jeu, stream, riot, loi, juge et compagnie n'a rien à voir dans le cas présent, le mec menace de mort sa copine dû à excès de colère, même si il l'a pas toucher, c'est un joueur qui rage beaucoup, qui avait déjà été remarquer lors des tournois pour sa perte de contrôle, bref c'est une question de logique, un pro gamer, qui représente une communauté, n'a rien à faire en compétition si il n'est pas stable, c'est comme (de manière extrême) élire un président accusé pour meurtre.
Coll le 22/11/2017 à 13:5422 Nov 2017 à 13h54#13
En réponse a #6Différence entre un mec qui rage sur sa game dans un chat sans avoir aucune idée d'a qui il parle et un mec qui menace sa copine de mort en live quand même. Si jamais tu t'es vraiment senti menacé par un mec qui te menace de mort en game, c'est que le type a balancé des infos sur toi (genre ton adresse), et en général t'es sensé faire appel aux flics dans un cas comme ça.

Pour les insulte homophobe/raciste/etc, a vérifier, mais comme internet est considéré comme un lieu publique (et si, par extension, ta game aussi), t'as le droit de porter plainte contre le mec; Ya certes peu de chance que ça aboutisse, sauf si t'arrive a prouver qu'il s'agit de harcèlement, genre le même mec qui te traque en Game et qui t'insulte spécifiquement, ce qui n'est pas exactement le cas courant. Mais en soit, ça me semble être un motif suffisant. (a vérifier, si ya des juriste dans le coin)

Apres un ban de 20 mois, surtout pour cette raison, c'est un ban life qui dit pas son nom... Encore et toujours une histoire d'image, c'est surtout riot qui rappelle a tout ses joueurs qu'il y a des comportement qui ne sont pas excusable, et qu'ils doivent faire gaffe a leurs images.

Quand a savoir si riot a le "droit" (légalement oui, ya même pas de question a se poser, c'est plus moralement) de ban un joueur pour son comportement en live... C'est plus complexe et a voir au cas par cas, je pense. Genre ici le mec n'a rien a faire sur la scène, surtout qu'il en ait pas a son coup d'essai, mais la dérive du "il a pas été corpo, jle vire" parce qu'il a trash le jeu arrive vite.
Gawam le 22/11/2017 à 16:1822 Nov 2017 à 16h18#14
En réponse a #10Je ne vois pas vraiment ce que vient faire la différenciation avec les autres sports ou l’olympisme. C’est exactement pareil partout. L’organisateur peut toujours bannir qui il veut, selon son règlement et ses envies, sans attendre une décision de justice. Encore heureux.
Ordan le 22/11/2017 à 16:4822 Nov 2017 à 16h48#15
Vous êtes choqués là alors que pour la mise à pied de Evra par le club de Marseille et l'uefa n'a choqué personne. Riot organise les compétitions, s'ils ne veulent plus d'un joueur, ils le peuvent tout à fait.

J'aurais plus vu un perma ban au niveau pro étant donné que le gars avait déja démonté un écran sur scène deux fois il me semble... Le gars est violent et menaçant, c'est quand même limite pour l'image du jeu...
BOthoax le 22/11/2017 à 18:1522 Nov 2017 à 18h15#16 Edité par BOthoax le 22/11/2017 à 18:19
En réponse a #11Je faisait référence a Linak qui a étais ban de compétition a cause de la soloq.

Enfin je fais la différence quoi ne t’inquiètes pas camarade.

Doucluffy8 le 24/11/2017 à 10:0924 Nov 2017 à 10h09#17
En réponse a #9Je vois ce que tu veux dire, c'est vrai que riot à quand même un préjudice au niveau de son image, ici je te rejoins mais par rapport au fait que ça ait été fait en queue, ça change pas grand chose au final puisque le fait qu'il soit en queue n'a joué aucun role dans l'infraction, il aurait aussi bien pu être en queue sur overwatch ou hearthstone, 'acte serait de la même gravité .
D'autant que certains donnent l'impression de donner une légitimité à riot sur base qu'il streamait du Lol, mais le stream et ce qui est ou doit être diffusé c'est twitch qui en a la responsabilité et pas riot ( même si il y a une nouvelle fois l'image de riot qui entre en compte )
Par ailleurs, puisque riot est vraiment aussi soucieux que ça de son image, je me demande ce qu'il en est des e-girls sur twitch type " lilchipmunk "....
Emtei le 24/11/2017 à 14:2024 Nov 2017 à 14h20#18
En réponse a #17Après pour la légitimité de Riot ça on en reparlera mais après il faut voir la chose sous cet angle: "est-ce que je veux avoir comme joueur pro sur mon jeu un mec qui profère des violences ou pas? Donc ils ont décidé de suspendre au plus vite en le prouvant le plus vite possible pourquoi. Après pour les interrogatoires je sais spas si l'ex-joueur y était obligé xd
Ornatus le 24/11/2017 à 15:4024 Nov 2017 à 15h40#19
En réponse a #8Ca me choque pas qu'ils interrogent la victime, c'est la première concernée. Ce qu'ils font de ce témoignage ensuite, effectivement, c'est à surveiller.
Doucluffy8 le 25/11/2017 à 20:0825 Nov 2017 à 20h08#20
En réponse a #18C'est ça que je voulais dire à la base, bien sûr qu'ils ont des raisons de le faire, mais est-ce que c'est vraiment dans leur champ d'action ?

Vidéos

NEW
Suivez nous
- HAUT DE PAGE