Accueil Apple Android
ow

Richard Lewis critique l'Overwatch League

Par Lecrivaindujour le 05/11/2017 à 10:09

richard lewis 01

Richard Lewis, journaliste esportif britannique principalement tourné vers CS:GO, a donné son avis au micro de Blitz Esports sur l'Overwatch League. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas très optimiste.

 

Commençons par bien clarifier la raison pour laquelle l'Overwatch League existe. Ok ? Blizzard a contribué de manière géniale et significative à l'esport. Aucun doute là-dessus. Mais c'était accidentel. C'est tout le problème. Ils n'ont pas fait exprès. Je me souviens d'avoir interviewé des employés de Blizzard qui disaient explicitement, je crois que c'était à la fin de l'année 2012, ils ont dit en ces termes : "On s'en fout de l'esport. Si on fait un grand jeu et qu'il devient un succès esportif, génial. Mais on s'en fout."

 

Sauf que depuis, l'esport a décollé et est devenu une grande source de revenus. Donc ils ont commencé par essayer de régler les problèmes de StarCraft II, qui aurait dû être… Une fois encore, ils avaient tous les outils à leur disposition. Ç'aurait dû être génial, non ? Ils auraient dû créer un format WCS dès que c'est sorti. Mais ils n'avaient pas la vision et ils ne l'ont pas fait. Pour régler le problème, ils ont essayé d'injecter beaucoup d'argent et de verrouiller complètement les régions, et tout le monde a réagi comme ça : "Vous savez quoi, maintenant ça m'ennuie, désolé." Il y avait un événement majeur chaque week-end avec les mêmes commentateurs chaque week-end aussi. Et l'argent allait dans tous les sens, et maintenant les gens sont soûlés de ça. On est perdu.

 

richard lewis 02

 

Maintenant je me souviens, parce qu'avant Blizzard m'aimait bien, je me souviens en avoir parlé aux employés de Blizzard et ils m'ont dit : "On va verrouiller Heroes of the Storm." Et moi de répondre : "Ok les gars, juste un conseil. Vous êtes en retard à la fête des MOBA au cas où vous ne sauriez pas. Et vous voulez directement faire un format WCS, qui a déjà échoué dans un jeu et vous voulez le faire dans un MOBA qui n'est même pas un MOBA au sens propre." Et vous savez pourquoi je dis ça ? Parce qu'il a été designé de sorte qu'on ne peut vraiment pas carry, du moins pas de la même façon que dans DotA ou League of Legends, tout tourne beaucoup plus autour du travail d'équipe et ils l'ont délibérément fait de cette façon.

 

Laissez-moi vous dire une chose ou deux à propos des fans d'esport. Ils aiment suivre les meilleurs joueurs. Ils s'en foutent que tout le monde soit au même niveau dans la même équipe, c'est ennuyeux. On n'a pas envie de voir cinq clones qui jouent tous de la même manière. On veut voir un dieu arriver. On veut un Dendi. Vous voyez, quelque chose comme ça, genre comme Faker. Vous me suivez ? Quelqu'un qui est dans une équipe et qui, à son apogée, est outrageant. Un joueur qui vous gagne des games. Il n'y a pas vraiment de tels noms dans Heroes of the Storm. Et en plus de ce choix de design, je pense qu'il a été handicapé du fait de son retard, alors ils ont jeté pas mal d'argent dans ce qui, soyons honnête, est un échec esportif. Ils n'ont même pas inclus certaines choses fondamentales au jeu, . Par exemple, il faut utiliser un site internet séparé pour voir le système de drafting.

 

richard lewis 03

 

Hearthstone, succès accidentel à nouveau. Ce n'était pas un jeu esport, il n'y était pas du tout préparé, d'aucune façon. Ça a décollé parce que c'est un jeu populaire qui emprunte beaucoup d'aspects dans la forme à World of Warcraft. Est-ce qu'il y a un client spectateur ? Je ne crois pas, non. Comment on peut ne pas… Il y avait un système de replay dans StarCarft ! Vous avez littéralement fait un pas en arrière !

 

Alors oui, Blizzard a une histoire en dents de scie avec l'esport. Mais ils ont vu que ça avait décollé, et se sont dit : "Wow, tout le monde est payé maintenant, et on a construit ça par accident, on devrait y gagner quelque chose." Et je le sais parce que c'était l'une des raisons derrière l'idée d'Activision-Blizzard d'acheter la MLG, à cause de sa plateforme TV, parce que je pense que quand ils ont vu Twitch être racheté par Amazon pour 970 millions de dollars, ils se sont dit : "Nos jeux ont contribué à ça, qu'est-ce qu'on y gagne ?" Et Twitch de répondre : "Bah rien bien sûr, c'est notre affaire." Donc ils voulaient une solution TV. Ils ont même discuté avec Azubu à un moment. Je suis heureux qu'ils ne soient pas allés plus loin là-dedans. Ç'aurait été une grosse connerie. Mais sachez qu'ils voulaient la MLG TV comme solution TV pour Call of Duty et pour les jeux qu'ils voulaient sauver. Je ne pense pas qu'ils vont s'en servir comme ça. Et je pense que je sors un peu trop des sentiers battus, là.

 

richard lewis 05

 

Mais alors ils ont vraiment commencé à fléchir, et c'est là qu'Overwatch entre en scène. Ils ont conçu le jeu avec une vision populiste. Je n'ai aucun problème avec ça ou quoi que ce soit d'autre. C'est pas un problème, sauf qu'ils ont ignoré plusieurs règles fondamentales de l'esport. Et les shooters basés sur des classes ne s'en sortent pas bien. Ça fait beaucoup trop d'informations. On a toute la complexité d'un MOBA, avec toutes les actions qui s'y produisent et toutes les différentes compétences visuelles. Les FPS classiques sont bien plus simples à regarder. Flingues, ligne de mire, balles, c'est tout. Je ne veux pas voir 50 trucs différents sortir du flingue et être obligé de me référer à la couleur de la balle pour savoir si ça va stun ou kill. C'est du non-sens. Le fan moyen ne peut pas suivre ça. Donc c'est un énorme challenge. C'est pour ça que ça n'a jamais marché.

 

Donc premièrement, tous vos choix de jeu sont incroyablement stupides. Et deuxièmement... Est-ce que quelqu'un a déjà vu un jeu forcé dans l'esport marcher dans l'esport ? Quelqu'un ? Non ? Personne ? Ben non, pas de réponse, parce que ça n'est jamais arrivé. On ne peut pas le forcer. Il faut construire toute une communauté. Il faut créer un jeu excellent qui va donner envie aux gens d'y dédier des heures et le joueur de base dont je parle pour Overwatch, c'est aussi l'ex-joueur de TF2 qui vient en mode "Ok je suis là pour en vivre." C'est les pros, ça, au passage. Et le joueur casu moyen, il se dit juste : "Wow, l'équilibre est complètement foiré. On fait que tuer, tuer. Les choses changent trop vite. Les patchs arrivent trop vite. Y a pas moyen de continuer." Blizzard ne sait même pas comment équilibrer le jeu. Les gens s'ennuient. Ils ne s'amusent pas. Ils y passent moins de temps. C'est surtout une expérience occasionnelle, et je suis encore désolé que vous n'arriviez pas à synthétiser et à faire de l'esport à partir de ça.

 

richard lewis 04

 

Donc Blizzard a beaucoup à faire juste pour maintenir le jeu en l'état. Donc en prenant tout ça en compte : "Voilà ce qu'on va faire. On va utiliser le succès de League of Legends. On va utiliser le succès de l'International de DotA, et tout ce que Valve a fait avec CS:GO, et on va créer un document." Document que j'ai lu, le document "Morgan Stanley". C'est légendaire. Si vous le tenez un jour entre vous mains… C'est l'une des choses les plus drôles que j'ai jamais vues. Ils comparent l'esport à la WWE et tous les trucs du genre.

 

Et ils ont littéralement dupé les sociétés de capital-risque, qui ont de l'argent à dépenser. Vous savez comment les sociétés de capital-risque fonctionnent, pas vrai ? C'est comme placer une série de paris sur une série de tables. Elles s'en foutent parce que l'un d'eux sera gagnant. Si on perd 60 millions mais qu'un autre investissement nous en rapporte 100, c'est tout bénef. On a assez d'argent pour jouer avec. Et ils ont convaincu pas mal de gens d'investir [dans l'Overwatch League]. Je ne l'aurais pas recommandé. Je ne pense pas que ce soit un investissement sûr de dépenser 20 millions de dollars pour avoir une place dans une ligue sans aucune preuve que ça peut marcher. Surtout quand il n'y a que 20 000 spectateurs pour regarder le tournoi principal en direct. Enfin, vous voyez... c'est de la folie.

 

Et j'ai déjà vu ce genre de bulle avant. C'est dangereux parce que quand les gens mettent autant d'argent là-dedans et que ça s'écroule, tout cet argent disparaît. Tous ces jobs disparaissent. Tout cet investissement disparaît. Et tous ces gens-là, on ne les reverra pas pendant des années. C'est pour ça que je n'y résiste pas. Comme je l'ai déjà dit, j'ai envie que ça marche à cause des conséquences qu'il y aura en cas d'échec. Mais tout ça est vicié. C'est trop cher. Le jeu n'attire pas une audience hardcore. Ça fait beaucoup trop d'argent à dépenser pour des startups.

 

Tiens, j'ai vu Hastr0, il est hors de lui ces derniers jours. [...] "Je n'ai pas eu à payer 20 millions pour entrer dans cette ligue. J'avais juste une équipe et je l'ai payée un salaire modeste pour la première saison. C'était tout ce que j'avais à faire. Investissement minimum. Ça permet de grandir." Donc c'est insensé, absolument insensé, ce qui se passe avec l'Overwatch League, et c'est dangereux. Je ne veux que de grosses firmes de capital-risque voient leur première expérience brûler pour 20 millions. Ils ne reviendront jamais.

 

Donc Blizzard a une grosse responsabilité sur ses épaules et j'espère qu'ils pourront voir un peu plus loin que juste "on veut y gagner quelque chose". Je pense que c'est très négatif pour l'un des principaux acteurs de l'industrie de l'esport. Bref, est-ce que j'adhère à tout ça ? Absolument pas. Blizzard ne me donnera pas envie de m'investir vu comment c'est. Vous savez, je me doute bien que des gens pensent que mon attitude est inacceptable, mais je suis attaché à l'esport, pas à Blizzard. Je suis attaché à une échelle plus large et je pense que dans l'état actuel des choses, l'Overwatch League a le potentiel d'être incroyablement nocive et de brûler pas mal de gens.

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Lecrivaindujour

Nom :

Ville : Paris

Twitter : Twitter

Partage

Floyd_ le 09/11/2017 à 11:1009 Nov 2017 à 11h10#81 Edité par Floyd_ le 09/11/2017 à 11:18
En réponse a #79Ben c'est ça, donc je ne vois pas bien ou est la responsabilité de Blizzard la dedans, surtout que l'on ne connaît pas les détails. Donc j'en reviens à dire que Riot à fait la même chose, bussiness is bussiness dans le monde dans lequel on vit et si l'une des organisations ne convient pas et que d'autres conviennent, ben c'est triste mais il faut choisir.

Je reste convaincu que si Rogue avait été dans les premières organisations à apporter les 20 Millions pour la franchise, Blizzard aurait été moins regardant Mais en arrivant vers la fin, c'est trop tard sans avoir une solide santé financière.

Et encore une fois, on ne connait pas les détails, mais de ce que l'on connait, j'ai du mal à comprendre comment l'on peut rejeter la faute sur Blizzard... Les deux ont certainement une part de responsabilité et je ne crois pas que Blizzard se soit amuser à rejeter une équipe juste "parce que", "comme ça". C'est une questions d'argent, je pense que c'est tout.
Coll le 09/11/2017 à 14:5809 Nov 2017 à 14h58#82 Edité par Coll le 09/11/2017 à 17:44
En réponse a #77Je pense juste que c'est trop tôt, et que les gens se précipite dans l'esport sans chercher a vraiment analyser ce qu'il se passe. Regarde les J.O, ils décident de donner la place a une compétition e-sport, et le jeux retenu est... SCII. Autrement dit, le jeu qui est le plus en perte de vitesse a l'heure actuelle, et qui n'existe quasiment plus qu'en corée.

Pareil pour LoL, qui franchise en NA, ce qui est certes explicable et justifiable, mais a des prix trop élevé et sans chercher a pérenniser la ligue (pas de système de recrutement/détection des talents via des tournois amateur/semi pros comme il peut en exister en EU). Ou qui décide de mettre un système de "champions league" en EU, alors qu'on est très loin d'avoir ne serait-ce que le dixième des specs nécessaire pour rendre un tel système viable.

En fait, les gens sont en train de se focaliser sur la partie de croissance de l'esport, quitte a oublier que pour l’instant, ya encore pas mal de retard sur les sports classiques, que ce soit en termes d'encadrement légal, de professionnalisation des acteurs, ou même de spectateur...

Apres c'est clairement pas que blizzard qui est en train de faire l'erreur, mais la quasi totalité des "gros" éditeurs e-sports (a part CS qui reste sur son système d'open/major très fiable) qui se lance la dedans sans vraiment se poser la question de savoir si ça vaut réellement le coup. et pour l'instant, ça tient parce que les investisseurs foncent dedans. Mais si ça s'écroule... ya trop peu d'argent "réel" généré par le milieux pour se maintenir a son niveau actuel, donc si c'est pour reprendre 10 ans en arrière... Enfin. Peut-être juste moi qui soit négatif, mais je peux pas m’empêcher de m'inquiéter quand au conséquence d'un éventuel crash.
Waulk le 09/11/2017 à 16:1809 Nov 2017 à 16h18#83
En réponse a #82"Pareil pour LoL, qui franchise en NA, ce qui est certes explicable et justifiable, mais a des prix trop élevé et sans chercher a pérenniser la ligue (pas de système de recrutement/détection des talents "

https://twitter.com/NintendudeX/status/928407765072203776

Non, il y a bien des moyens de détecter les talents en NA. Après, de là à dire que c'est efficace...

Je suis quand même relativement d'accord avec ce que tu as dit, je voulais juste préciser la partie fausse (après je suis sûr que ce n'était pas volontaire et pour être honnête avant de voir cela dans mon fil Twitter, j'ignorais que cela existait) de ton argumentation.
Coll le 09/11/2017 à 17:4209 Nov 2017 à 17h42#84
En réponse a #83En effet, j'ignorais que ça existait, merci de me l'avoir signalé.

http://www.lolesports.com/en_US/articles/2017-na-scouting-grounds pour les gens qui voudraient les infos.

Par contre, j'ai quand même du mal a appeler ça de la détection de talent, puisqu'il s'agit d'un invitationnal avec les TOP 4 Ladder pour chaque poste (hors Pros/ex pros, normal), donc un public qui était déjà susceptible d'être étudié par les recruteurs. De surcroît les teams sont faites par les coachs LCS NA de ce que j'ai compris, donc difficile de juger ce que la personne vaux dans une "vraie" équipe, avec des strats plus construite, etc.).

Ce que j'entend par système de recrutement/détection de talent, c'est des Events du style Challenge France voir même lyon e-sport, ou n'importe quel joueur peu participer avec une équipe qu'il a lui même rejoint(pour la Lyon E-sport), qu'il soit unranked ou chall. Et si il fait une bonne perf dans ce genre d'event, il a une chance d'être vu par d'éventuel recruteur pour jouer un cran au dessus, etc. (typiquement l'histoire de steve, par exemple).

Apres, c'est déjà bien que ce soit mis e,n place, mais ya rien qui peut vraiment remplacer un circuit de Lan en termes de détection (CS en est le meilleur exemple a mon avis).

D'ailleurs, on sait si y aura d'autres saison de contenders sur OW apres la mise en place le l'OWL? l'info a du passer mais j'ai pas fait gaffe... Parce que sans ça, là aussi ils vont vite se retrouver face a un problème pour renouveler la scène...
Lecrivaindujour le 09/11/2017 à 18:3909 Nov 2017 à 18h39#85
En réponse a #81J'ai jamais rejeté la faute sur Blizzard. J'ai dit que rejeter l'équipe la plus connue hors-Corée, c'est prendre le risque de jeter une partie de la (petite) fanbase qui suit l'esport Overwatch de manière régulière, et c'est dangereux. Je ne regarderai pas l'Overwatch League, mais si Rogue participait, j'aurais sans doute suivi, au moins un peu.
Floyd_ le 11/11/2017 à 10:5111 Nov 2017 à 10h51#86
En réponse a #85Oui, comme quoi le système des franchises par villes est une vrai bonne idée et que c'est vraiment problématique que personne ne ce soit décidé à prendre une franchise pour la France alors qu'il y a tellement moyen de monter une équipe ultra compétitive avec beaucoup de Français.

Peut être que cela viendra par la suite.
Dishwasher le 11/11/2017 à 11:0211 Nov 2017 à 11h02#87 Edité par Dishwasher le 11/11/2017 à 11:03
En réponse a #86Non le problème c'est avant tout la barrière à 20M$
herazalila le 11/11/2017 à 11:4011 Nov 2017 à 11h40#88 Edité par herazalila le 11/11/2017 à 12:06
En réponse a #86ça n'a pas réellement de lien avec les franchises par ville . Ce qui l'aurait fait regarder c'est le fait qu'il y est une équipe avec que des français (et une pas mauvaise ). Qu'il y est un nom de ville ou pas à coté ça ne change absolument rien . Il regarde pour les joueurs que la team s'appelle Rogue ou les Robots Mangeur de baguettes de Paris ne change absolument rien .
Floyd_ le 12/11/2017 à 13:4012 Nov 2017 à 13h40#89
En réponse a #88Justement, en prenant une franchise d'une ville Française, celle-ci aurait eu plus d'intérêt de recruter Rogue ou d'autre joueurs Français.

On comprend bien qu'une ville comme Houston a modérément d'intérêt à recruter des joueurs spécifiquement Français.

Celui dit, deux équipes disposent de joueurs Français, alors ce n'est pas un roster 100% Français, mais de toute façon dans le sport désormais combien d'équipes sont 100% de la même nationalité ?
herazalila le 12/11/2017 à 14:5712 Nov 2017 à 14h57#90
En réponse a #89Oui mais TOUS les sport font leurs meilleurs chiffres lorsque que c'est nation vs nation , et tous les sports co ont un système minimum de joueurs locaux .
Ce que je veux dire c'est que la ville n'a absolument rien à voir avec l'attachement que tu peux avoir pour une équipe française et que dans l'esport et encore plus sur cette saison 1 de l'overwatche league c'est ultra superficiel .
Si rogue avait acheté Houston est qu'elle avait une team FR ben tous les français auraient soutenues Houston de la même façons qu'ils auraient soutenues Paris avec une team FR.
Tu m'expliquera peut être pourquoi Londres a beaucoup plus d’intérêt à recruter des joueurs coréen que Houston des joueurs français .
Frcaneya le 12/11/2017 à 15:5312 Nov 2017 à 15h53#91 Edité par Waulk le 12/11/2017 à 21:51
Je suis juste une botte qui aime prendre son pied. Si tu cherches ta seconde chaussure, contacte moi. Par contre, si c'est une chaussure en verre, casse toi c'est pas disney ici.
Floyd_ le 12/11/2017 à 18:2512 Nov 2017 à 18h25#92
En réponse a #90En fait, partant du principe que Rogue, la structure, n'a pas pu avoir de franchise, quelques qu'en soient les raisons, ils restent seulement deux possibilités.

1) Une franchise décide de recruter essentiellement des joueurs Français (car une équipe dispose déjà de deux joueurs Français)
2) Une franchise recrute le roster Rogue.

Maintenant, quel est l'intérêt pour une ville Américaine, type Houston, de recruter des joueurs Français plutôt que des joueurs Américain ? Aucun, il préfère avoir sa fanbase Américaine, Houston et environs, voir sur l'ensemble du territoire Américain ne disposant pas de franchise, plutôt que d'avoir des fans Français.

L'intérêt d'une franchise ayant pour établissement une ville, c'est aussi d'y avoir une arène et de tenir des matches, donc de fédérer un ensemble de fan sur la zone géographique.

Ce qui donc aurait eu du sens, c'est d'avoir une franchise établi sur une ville Française avec des joueurs Français, la franchise établi sa fanbase sur le territoire Français.

Londres pense que la nationalité des joueurs compte peut, surtout si c'est pour terminer bon dernier d'une ligue, car personne n'aime vraiment soutenir le bon dernier. Ils ont préférer créer l'équipe la plus forte possible, et c'est en recrutant des joueurs Coréen. NY a fait le même choix.

Et concernant le recrutement du roster Français, il est fort possible que le byout demandé par Rogue soit au dessus de ce que voulait offrir certaines franchises, surtout que les joueurs ne sont pas Américain.


En fait, pour résumer, on est exactement dans le même cas mais à l'opposé, pourquoi est-ce qu'une ville choisirait de favoriser l'adoption de fan Français en étant établi aux USA plutôt que de favoriser l'adoption de fans Américain ? Cela n'a pas vraiment de sens au final.

Par ailleurs actuellement Londres à bien plus de fan que Boston ou Los Angeles, comme quoi avoir un roster très solide et très compétitif, même d'une autre nationalité, attire des fans.
herazalila le 12/11/2017 à 20:5812 Nov 2017 à 20h58#93
En réponse a #92Oui enfin il y a une seule équipe qui est a majorité américaine pour 9 villes (Houston) . Il y a plus de joueur européenne en OWL(28) que de joueurs NA(20) et 7/8 sont à Houston . Donc tu peux demander au 8 autres villes plus Londres quel est l’intérêt non ?
Le coté géographique c'est quand même un peu une grosse blague quand 8/12 villes sont en NA allors que les NA ont 20/101 joueurs .
On en revient à ce que je dit le fait d'être situé dans une ville c'est purement gadget pour l'instant vu qu'il n'y aucun système pour promouvoir les locaux et qu'en plus la majorité des joueurs ne sont pas américain alors que 80% des villes le sont .
Floyd_ le 12/11/2017 à 22:4812 Nov 2017 à 22h48#94
En réponse a #93Le problème, c'est que actuellement KR > EU > NA, en gros. Donc si tu veux une équipe qui tienne la route, avec les meilleurs joueurs, c'est très difficile de n'avoir que des joueurs NA. Et en tout cas tu ne peux pas avoir 9 équipes avec seulement des joueurs NA, ça ne marchera pas.

Aujourd'hui, une personne qui va s'intéresse à l'esport, que tu veux suivre la compétition et se choisir une équipe, comment fait-elle ? Si elle n'y connais rien, des équipes comme optic, fnatic, envyus etc ne lui parlerons pas, pourquoi suivre l'une ou l'autre ? Elle peux suivre l'équipe en première place mais quel est son attachement sur une équipe numéro 1 ? Juste que c'est ceux qui gagne ?

La différence avec la World Cup Overwatch, c'est que directement tu sais quelle équipe supporter... Celle de ton pays. C'est simple et l'équipe ne sera probablement pas la meilleurs, mais en tout cas tu vas la supporter. Et cela raffermie ton attachement (on aura beau dire, le nationalisme, le régionalisme, sont ancrés en nous, on vit et grandi avec)

Le principe des villes est similaire, qui vas tu supporter ? Pour nous, c'est compliqué parce qu'aucune ville FR n'est présente en OWL mais pour le public Américain, ils ont presque tous la ville principale de leur région. Et dans ce cas là, la question ne se pose pas, ils vont supporter cette ville.

Qui sont généralement les supporteurs du PSG ? Plutôt la région Parisienne. De L'OM ? La région de Marseille. Bien sûr tu as des exceptions et bien sûr tu auras une mixité plus importantes avec des Bordelais qui supporteront le PSG etc mais l'idée reste la même, donner un repère aux nouveaux spectateurs esport.

Alors bien sûr, ce serait plus idéal si la majorité des joueurs de chaque ville Américaine était Américain, mais déjà ce n'est pas possible pour construire neuf équipes compétitives et je ne pense pas trop que ce soit un gros problème, les Parisiens supportent Neymar, alors qu'il est tout sauf Parisien au final. Ce qui compte principalement pour les supporteurs, c'est surtout le beau jeu et de gagner, ou en tout cas de faire une bonne performance.

Le système pour promouvoir les locaux est prévu et arrivera dans les années qui viennent, il faut leur laisser le temps de mettre en place les infrastructures.
herazalila le 13/11/2017 à 00:4913 Nov 2017 à 00h49#95 Edité par herazalila le 13/11/2017 à 01:06
En réponse a #941)Si une personne s'intéresse à l'esport et n'y connais rien déjà elle regarde pas overwatch . Je joue au jeu et je comprend pas la moitié de ce qui se passe .
2) Aucun anglais vas supporter une équipe full kor parce qu'il y a marqué Londres à cotés encore moins des non initiés . ET ça donne encore moins envie quand tu sais que c'est une équipe NA. SI t'avais une team complétement chinoise à l'OM ou au PSG t'as aucune chance qu'il y est des suppporters . Il y a une très très grande différence entre supporté un joueur étranger et supporte une équipe avec 0 joueurs locaux
3) Ils avaient qu'à pas faire 9 villes aux USA si ils sont nul comme d'hab .......
PCSziel le 13/11/2017 à 00:5413 Nov 2017 à 00h54#96
En réponse a #92Sans vouloir dénigrer notre équipe nationale, On peut se dire aussi que si aucune équipe américaine n'a recruté les Rogue (sauf Soon et Unkoe par les valiant), c'est parce que la formation était vraiment en perte de vitesse depuis quelques mois, et que pleins de nouvelles équipes affichaient de meilleurs performances ?

Les derniers résultats des rogues étaient quand même peu convaincants et EnVyUs leur prenait le titre de meilleur équipe Foreigner haut la main.
AuzLaHyene le 13/11/2017 à 03:0913 Nov 2017 à 03h09#97
En réponse a #96Après pourquoi cette équipe Rogue était en perte de vitesse ? Les Rogue ont fait de grosses perf parce qu'ils ont su créer une nouvelle méta (la dive), ils étaient très bons la dessus, en avance sur les autres et jouent ensemble depuis longtemps. Simplement la méta a changé, la dive actuelle se joue à deux tank et il faut une Ange maintenant (Et Winz sans son Lucio c'est plus le même level). Ce n'est plus du tout la même histoire du coup et les Rogue sont repassés en très bonne équipe mais ce n'est plus la meilleure
Seulement qui nous dit qu'ils n'auraient pas été capable d'anticiper la prochaine méta et de revenir au top ? Maintenant on ne le saura jamais.

Sinon je trouve vraiment dommage de ne pas avoir une franchise française avec le nombre de joueurs français ou belges, Rogue compris qui sont plutôt bons. Une franchise Nordique ou d'Europe de l'Est aussi manque clairement je trouve..
Puis Akm et Knoxx qui restent sur le carreau je trouve ça un peu dur quand on regarde certains foreigners des rosters ricains.
Floyd_ le 13/11/2017 à 09:5013 Nov 2017 à 09h50#98 Edité par Floyd_ le 13/11/2017 à 09:51
En réponse a #951) C'est subjectif et je pense que c'est pareil pour tous les jeux, je joue à LoL mais je ne comprend pas ce qui se passe. Je regarde les compétitions Overwatch et je n'ai pas la prétention de tout comprendre exactement mais je comprend le principal. De toute façon 300k (sans compter la Chine) personnes ont regarder la World Cup Overwatch, donc il y a un public qui comprend "suffisemment".

2) Tu ne sais pas et tu ne peux pas savoir, tu te base sur des préjugés. Sur un sondages parût sur Reddit, à la question qui allez vous supporter, on a dans l'ordre:
- Dallas Fuel, 4786 votes, 50%
- Seoul Dynasty, 2516 votes, 26%
- Houston Outlaws, 2402 votes, 25%
- Shaghai Dragons, 2356 votes, 24%
- London Spitfire, 1768 votes, 18%
- La Gladiators, 1228 votes, 13%
(etc).

Je peux t'assurer qu'une équipe qui fera top 2 pour la franchise de Londres aura bien plus de supporteurs avec des joueurs Coréen qu'avec une équipe composés à 90% d'Anglais et qui terminerait à la 10-12ieme place (sur 12).

3) Relis ce que j'ai expliqué plus haut, Blizzard n'a rien choisi, ce sont les investisseurs des franchises qui ont choisis leur ville, et ils sont quasiment tous Américains et pense que le marché esport est d'avantage porteur aux USA. Seul Londres à choisis une franchise sur sol Européen, mais vu ce que tu en dis plus haut... Et on peut difficilement reprocher à un investisseur du monde pétrolier établi à Dallas de choisir cette ville... Maintenant avec le temps, d'avantage de société implantés en Europe pourraient s'inscrire sur cette ligue, c'est juste le début.
Yunyuns le 13/11/2017 à 10:2113 Nov 2017 à 10h21#99
C'est marrant le nombre de bêtises dans ces commentaires.

"pour le public Américain, ils ont presque tous la ville principale de leur région"
=> https://y4j7y8s9.ssl.hwcdn.net/wp-content/uploads/2017/11/U.S.-Overwatch-League-TEO.jpg
Les mecs qui vivent à Chicago, à Detroit, à Salt Lake City, à Minneapolis, à Seattle, ils vont supporter qui ?
Ça fonctionne jusqu'à où le "régionalisme" ? 100km ? 500km ? 1000km ?

Arrêtez de chercher des histoires pas possible sur la proximité ou quoi, les équipes se sont toutes formées de la même manière, Blizzard a communiqué aux investisseurs des listes de joueurs/coachs qui pouvaient créer une équipe et à partir de là les personnes recrutées ont monté les teams, en recrutant des joueurs connus ou qu'ils connaissaient et qui étaient libres. La moitié de l'embauche en OWL c'est le skill, et l'autre moitié c'est le réseau que t'as.

Ah aussi j'ai beaucoup rigolé sur "Et Winz sans son Lucio c'est plus le même level". T'as pas dû regarder beaucoup de ses matchs.
Floyd_ le 13/11/2017 à 10:2213 Nov 2017 à 10h22#100 Edité par Floyd_ le 13/11/2017 à 10:31
En réponse a #96Aucune équipe OWL n'a recruté Rogue car:

1) Il se disait sur la scène Overwatch que Rogue disposait d'une franchise (et je crois que la structure Rogue n'as pas été très honnête avec ses joueurs)

2) Lorsque la structure Rogue s'est définitivement fait recalé pour leur franchise, ils ont essayé de vendre leur équipes à d'autres franchises, tardivement.

3) Lorsque tu paye tes joueurs pendant 2 ans, que tu leur loue des appartements etc, tu essaye de rentrer dans tes frais un minimum donc tu établi un bayout très élevé, surtout si ton équipe a dominé la scène "western" Europe+USA pendant les 7-8 derniers mois et dispose d'un palmarès important précédemment (APEX, APAC).

4) La majorité des équipes n'ont pas eu besoin de l'équipe de Rogue:
- NYE: Equipe Coréenne (recruté très tôt)
- Dallas: EnyUS
- Shanghai: équipe chinoise
- Seoul: Equipe coréenne
- Florida: Misfits
- Londres: Recrutement de la meilleur équipe possible, KDP > Rogue
- LA Valiant: Immortals

5) Les équipes restantes avaient pour la majorité déjà recruté les éléments principaux de leur équipe
- Houston: les deux tanks ex FNRGFE
- SF Shock: Sinatraa, IDDQD etc, leur équipe est parmi les premières annoncés
- LA Gladiator: Les coach de l'ex équipe Kungarna avaient choisis les tanks ex Kungarna

Il reste Boston et Philadelphia, Boston à fait des choix étranges mais à mon avis avec un budget très serré et le buyout de Rogue était trop élevé, Philadelphia a fait des séances intensive de tryouts (énormément de sessions de tryouts de 2h de la part de beaucoup de joueurs Européens) et a donc préférer assembler elle même son équipe en prenant des éléments jugés "meilleurs" (il n'ont pas recruté l'équipe complète de FaZe, juste les deux DPS et le Lucio, ils ont juger des éléments comme FCNFCT et Spree probablement moins bon. Ce qui fait que SPREE s'est retrouvé disponible très tardivement, genre le 26 octobre et a été recruté par Houston).

6) L'équipe de Rogue est composé à 100% de Français, le mix avec d'autres cultures peut poser problème, si tu recrute 2/3 sub en plus, Américain, Suédois, etc, avec un core 100% Français, l'intégration peut être compliqué, surtout au niveau de la communication (A noter que je pense que recruter une équipe 100% Coréenne est tout aussi problématique et est à mon avis une erreur).

7) L'équipe Rogue n'est pas assez "marketable" sur le sol Américain, s'ils avaient été tous Américain, ils auraient été recruté, même avec un important buyout, mais des Français pour représenter une ville Américaine (ils suffit de voir le nombre de critiques ici sur Londres et son équipe Coréenne...) vaut moins chère, c'est une question d'équilibre entre niveau/prix/"marketable".


Je ne crois pas que la performance récente de Rogue soit le principal problème, s'ils avaient remporté l'Apex, Londres les auraient probablement recruté en tant que meilleurs équipe du monde, s'ils avaient remporté les Contenders S2, cela n'aurait probablement rien changé, il restait peu d'équipes capable de recruter une équipe complète et le buyout était de toute façon probablement trop élevé, autant construire une équipe à potentiel.

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE