Accueil Apple Android
lol

Worlds 2017 : une victoire sans appel

Par Flamm le 04/11/2017 à 11:34

worldsj2

Samsung Galaxy met fin au règne des SK Telecom T1 !

 

C’était le 23 septembre dernier, nous entrions dans la première étape des championnats du monde League of Legends avec la phase des Play-In. Six semaines plus tard, nous voilà tous réunis au Niz d'Oiseau de Pékin pour la grande finale des Worlds 2017 avec les deux meilleures équipes du tournoi, SK Telecom T1 et Samsung Galaxy. Nous avons donc droit à une finale 100 % coréenne qui a comme un air de déjà-vu puisque ce sont ces deux mêmes équipes qui s'étaient affrontées en 2016 pour le titre suprême. 

 

Pour les SK Telecom T1, il s’agit d’accrocher une 4ème étoile sur le maillot, alors que les Samsung Galaxy rêvent de prendre leur revanche et de graver leur nom dans l’histoire League of Legends. Même si le spectacle est au rendez-vous, le plus gros perdant dans cette rencontre est peut être le public chinois qui aurait certainement aimé encourager un de ses représentants dans cette finale. Nous avons prédit une rencontre très ouverte, les deux équipes ont un style de jeu assez similaire et sont montées en puissance tout au long du tournoi.

 

 

Un duel de gladiateurs

 

À la différence des années précédentes, les SKT semblent beaucoup moins forts dans la Faille, montrant d’importants signes de faiblesses ; ces Worlds n’ont pas été une promenade de santé pour les champions en titre. Mais ils semblent avoir récupéré leur cohésion d’équipe et tous les joueurs ont trouvé leur place, chacun pouvant apporter sa contribution à la victoire finale, et ils ont bien l’intention de ne faire qu’une bouchée des SSG. Parmi eux, celui que bon nombre d'observateurs qualifient de meilleur joueur au monde, le midlaner des SKT T1, Faker. Son équipe comptera grandement sur lui pour remporter son quatrième titre. Mais si SKT semble beaucoup se reposer sur lui, des indices subtils nous laissent penser que l’équipe va encore énormément monter en puissance pour cette finale. Un premier signal très fort a été envoyé par le duo Bang/Wolf.

 

 

Les Samsung Galaxy ont connu un parcours similaire à leurs adversaires, avec une phase de groupes peu convaincante avant une énorme montée en puissance en quart puis en demi-finale. Les principaux atouts des SSG se retrouvent dans deux phases de jeu, les combats d’équipe et la prise d’objectifs et eux-mêmes le disent, la différence entre la phase de groupes et maintenant, c’est qu’ils n’essaient plus d’éviter les combats. 

 

 

 

 

Toutes les bonnes choses ont une fin

 

Nous retrouvons les deux équipes après une belle cérémonie d’ouverture pour la première manche de ce BO5 et ce sont les Samsung qui prennent les devants avec un bon focus sur la prise des objectifs, un avantage qui leur permet de prendre le lead au niveau des golds et qui oblige les SKT à jouer de manière défensive. Les Galaxy ont le contrôle intégral de la carte et nous offrent une première manche très stratégique. Ils ne laissent aucune chance à leurs adversaires et clôturent cette quasi "perfect game" en moins de 38 minutes en ne concédant aucune mort.  

Game 1 : SKT 0-1 SSG

 

Début de la deuxième manche et cette fois ce sont les SKT qui sont à l’initiative, mais ils commettent beaucoup d’erreurs, tout particulièrement au niveau de la communication et sur les placements en teamfights. Les SSG en profitent pour rattraper leur retard et même prendre le dessus dans la partie, notamment à la suite d'un ace et qui leur permet de récupérer le Baron Nashor. Tout le travail abattu en début de partie par les SKT est réduit à néant et l'équipe se retrouve dans la même situation que lors de la précédente manche, en défense. Ils ne trouvent aucune solution face à la macro de leurs opposants, d'autant que leur composition montre des signes de faiblesse au fur et à mesure que les minutes s'écoulent. Les SSG donnent un dernier coup d'estocade et c'est toute la défense SKT qui s'effondre. 

Game 2 : SKT 0-2 SSG 

 

 

Bang, le maillon faible d'une chaîne vulnérable

 

Première balle de match pour Samsung Galaxy et au vu du niveau proposé par les deux équipes, la victoire semble être toute assurée pour les "outsiders". Aux grands maux les grands remèdes, pour cette troisième manche, KkOma décide de faire rentrer Blank à la place de Peanut pour redonner un boost à son équipe qui se retrouve en difficulté. Un changement qui semble porter ses fruits puisque les SKT se montrent plus agressifs en early et arrivent à avoir la mainmise sur les objectifs. Malgré l'avance, c'est loin d'être parfait pour les champions du monde en titre qui ont beaucoup de difficultés du côté de la duolane. Des défaillances qui coûtent très cher aux SKT qui se font grignoter petit à petit, perdant leur avantage. Faker et ses partenaires tentent le tout pour le tout, mais les Samsung sont trop forts et ne tremblent pas. Ils enfoncent la défense SKT T1 et gagnent cette troisième manche ainsi que le titre de champion du monde !

Game 3 : SKT 0-3 SSG  

 

 

La saison 2017 se termine donc sur le sacre des Samsung Galaxy. Les prochains rendez-vous sont déja fixés et il ne faudra pas attendre longtemps avant le retour de la compétition. Nous finirons l'année avec les All-Stars du 7 au 10 décembre dans les studios des LCS NA à Los Angeles et en ce qui concerne la saison 2018, elle démarrera le 19 janvier avec la première journée du Spring Split.

 

worldshp2

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Lloydx le 04/11/2017 à 11:4004 Nov 2017 à 11h40#1
Faker peut aller manger après 3 games :')
Skeel le 04/11/2017 à 11:4004 Nov 2017 à 11h40#2
Bang en cosplay technicien PGW tout le BO
pixen le 04/11/2017 à 11:4104 Nov 2017 à 11h41#3
beep beep
shinsui le 04/11/2017 à 11:4604 Nov 2017 à 11h46#4
MDR SKEEL tu m'as tué! et en + tu as raison
Illindrilia le 04/11/2017 à 11:5204 Nov 2017 à 11h52#5
Pauvre G2 ils avaient vraiment le groupe de la mort pour le coup xD , 2 équipes dans le top 3 de ce championnat du monde , dont une championne du monde je pense qu’on peut pas trop leur en vouloir de pas être passé pour le coup
KrustyKrabs le 04/11/2017 à 12:0504 Nov 2017 à 12h05#6 Edité par KrustyKrabs le 04/11/2017 à 12:06
GG à Samsung qui prennent enfin leur revanche contre SKT.

SGG a fait un parcours monstre. Obliger de passer par le regional qualifer, où l'ont penser qu'ils allaient se faire démolir par KT, mais non.
Contre Longzhu en quart, on voyait tous un 3-0, mais pas pour la bonne équipe.
Là ils montrent une fois de plus en finale qu'ils sont solides, qu'ils ont un meilleur niveau.

Gros GG a Ambition surtout. Il est marié, il est " vieux " pour un joueur, il a une longue carrière, et pourtant il est là dans les matchs clef.
Il a fait un énorme boulot pour en arriver là, j'espère qu'il ne prendra pas sa retraire, même s'il l'a amplement mérité.

Malheureusement pour SKT, leur règne prend fin. On ne pas pas gagner tout le temps, même si l'on s'appelle SKT.

Je pense qu'il y'aura des changements l'an prochain pour le roster SKT.
On peut penser a un remplacement de la bot lane, qui a montré leur plus mauvais niveau de jeu depuis des années. ( Wolf s'en sort encore, il a fait de très bonne game, mais sur l'ensemble, leur tenue de lane était discutable )

Par contre, j'espère vraiment qu'SKT continuera avec Huni. Il a montré de solide performance, même en étant dans des positions de " tilt ".
Et puis surtout , par pitié, Kkoma continue a coach. L'équipe ne sera plus la même si tu pars :(

Kaiserofhell le 04/11/2017 à 12:0604 Nov 2017 à 12h06#7 Edité par Kaiserofhell le 04/11/2017 à 12:07
avec bang optimus clearlove on pourra faire une team de inteur
Anguibok le 04/11/2017 à 12:2004 Nov 2017 à 12h20#8
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Leemon le 04/11/2017 à 14:0204 Nov 2017 à 14h02#9
Quelque part, sur cette planète, il y a un mec qui a explosé tout le monde aux pronostics Pick'Em....
Atmox le 04/11/2017 à 14:4304 Nov 2017 à 14h43#10 Edité par Atmox le 04/11/2017 à 14:44
En réponse a #6Je reconnais la performance de Samsung, mais il y a un certain goût amère cette année. Ce n'est pas tellement Samsung qui m'a impressionné, mais plus les grosses équipes qui m'ont plutôt déçus.
Pour une fois, je n'ai pas trouvé les nouveaux champions du monde vraiment au dessus du lot, ni un survol de la compétition ou une montée en puissance comme on l'habitude de voir.
J'ai du mal à voir une victoire de Samsung dans l'ensemble, mais plutôt une réelle désillusion d'équipe qu'on attendait plus haut que ça (KT, LZ, SKT...).
Mais je vais le redire, je reconnais la performance de Samsung et c'est beau pour une équipe qui revient de loin et qui a fait un très beau parcours.

PS : enfin pour Ambition, après tant d'année de disette. C'est beau, très content pour lui. Pas impossible qu'il annonce sa retraite après ça.
ricorico5 le 04/11/2017 à 15:3104 Nov 2017 à 15h31#11
En réponse a #8Totalement d'accord ! Perkz en BO5 c'est un monstre et même tous les G2 en général ... mais bon ils se sont pris le groupe de la mort là on le sait ;) !
eyrio234 le 04/11/2017 à 15:5504 Nov 2017 à 15h55#12
Et bien Je voyais une victoire de Samsung mais pas de cette manière, je vais pas dire que Samsung à massacré SKT, je pense qu'ils ont jouer leur jeux en misant à fond sur la phase de lane et snowball c'est le cas dans la game 1 et 2, mais j'ai jamais vu SKT qui à étaiit aussi mauvaise dans un grand rendez vous, il y a eu des erreur de draft qu'ils ne font jamais et puis un bang qui fait peurdre son équipe, je le sentais un peu qu'il était moyen pendant ses worlds mais il il à était puant, je le vois mal resté chez SKT.
La prochaine saison sera vraiment excitante à suivre, SKT voudra prendre sa revanche, j'espère que les autres régions vont progresser et le mercato sera passionnant a suivre
Zloryus le 05/11/2017 à 00:5205 Nov 2017 à 00h52#13
Sans Bengi, SKT n'est plus vraiment SKT :p (je rigole hein ^^) Non plus sérieusement la botlane n'a pas du tous était à leurs niveau de 2016-spring 2017 Le déficit se ressentais contre Misfit, Rng... cependant samsung mérite ses worlds en battant le monstre a qui était promis le sacre (Longzhu). Gg à eux et hâte de voir ce qu'il se passera l'année prochaine

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE