Accueil Apple Android
csgo

ESWC : LDLC champion face à BIG

Par CBZ le 03/11/2017 à 17:44

eswccsgo

L'organisation qui fête cette année ses 14 ans a choisi, une fois encore, la Paris Games Week afin d'y organiser, pour la dix-huitième fois consécutive, un tournoi CS qui rassemblera quelques-unes des meilleures équipes évoluant sur le FPS de Valve. Cette année est un peu spéciale puisqu'elle marque le grand retour de *aAa* sur la scène internationale.

 

Il y a 9 ans, 3 mois et 28 jours en arrière, un samedi 5 juillet 2008 plus précisément, l'équipe *aAa* CS 1.6 ne passait pas les poules de l'Electronic Sport World Cup après avoir subi une défaite 19-11 sur Inferno face aux Polonais de Pentagram. Ce jour-là, la bande *aAa* composée de Dr. Crow, Kara, Xp3, Yank et JED tirait une croix sur l'une des compétitions les plus relevées de la scène CS qui sera d'ailleurs remportée par les mTw de Danny "zonic" Sørensen après avoir battu les Fnatic de Patrik "cArn" Sättermon. Bien des compétitions et deux opus Counter-Strike plus tard, le tag *aAa* est sur le point de faire son grand retour sur la scène parisienne, et ce, pour le plus grand bonheur de tous les amoureux de Counter-Strike.

 

 Une autre époque...

 

En ces temps, sur le nouvel opus de CS, l'ESWC a depuis bien changé. Il faut savoir que durant cette édition 2017, seulement quatre équipes s'affronteront, avec ARES, LDLC, BIG et *aAa* et ce sur deux journées de la semaine, le jeudi et le vendredi. Si le format est raccourci, il ne faut pas négliger le niveau de l'événement qui se déroule en même temps que le Minor EU à Bucarest. EnVyUs étant à la base invitée, l'équipe de Adil "Scream" Benrlitom n'a évidemment pas pu se rendre à Paris, objectif major oblige. Mais les puristes peuvent se réjouir ! La présence de BIG, qui, rappelons-le, possède un statut de légende pour le prochain major, va sans aucun doute emmener un vent de fraîcheur sur le tournoi d'Oxent : à la fois en termes d'exportation mais aussi et surtout, en termes de niveau de jeu.

 

Fil info du vendredi 3 novembre 2017

  

17:45 C'est la consécration pour les coéquipiers d'Ex6TenZ qui remportent l'ESWC en s'imposant 16-8 sur la seconde carte
17:30 Le point du draw est empoché rapidement pour les foxes, il ne reste plus qu'à conclure pour voir Ex6TenZ de nouveau sacré
17:27  Gunround remporté sur le fil par LDLC à qui la victoire semble désormais promise
17:25 Gros side des LDLC qui semble très proche de la victoire avec un énorme 12-3 côté terro
17:07 LDLC semble en place sur leur map, 5-2
16:58 Le gunround est remporté par BIG mais les foxes parviennent à marquer le point en éco
16:53 Les joueurs enchainent directement sur la carte des LDLC, inferno ou il débuteront en terro aprés avoir gagné le cutround
16:39 LDLC s'impose sur cette première carte après une énorme remontée, 22-20
16:27 Malgrès un très joli clutch d'ALEX pour le point du draw en faveur d'LDLC pour la seconde fois, BIG s'accroche et arrache le deuxième overtime
16:21 Premier side à l'avantage de BIG, 17-16
16:14 BIG n'a pas dit son dernier mot et accroche le draw sur un round un peu brouillon des joueurs français, overtime à suivre
16:10 C'est le draw en faveur d'LDLC qui réalise une remontée d'anthologie, 15-14
16:05 LDLC revient à égalité ! 13-13
15:59 Pause tactique pour BIG qui n'y arrive plus, 13-10
15:54 Les allemands ont réussi à inscrire un round mais LDLC a sû réagir directement en les envoyant en éco dans la foulée, 13-8
15:48 LDLC se donne encore un espoir en inscrivant le gunround sur le side terro
15:47 12-3 en faveur de BIG sur le premier side
15:28 Il suffisait de le dire, LDLC remporte son premier point 6-1
15:27 Les français ne sont pas encore rentrés dans leur match et subissent le jeu adverse, 6-0
15:20 Gunround remporté par les allemands qui débutent en terroriste sur mirage
15:10 Les joueurs sont en place sur la grande scène, les maps seront Mirage, Inferno et Cobblestone en decider.
14:20 Pour rappel, la grande finale se jouera à 15h sur la grande scène et opposera la Team-LDLC face à BIG Clan
14:12 Les aAa l'emportent 19-16 et terminent troisième de cet ESWC 2017 en remportant la petite finale 2-0 contre ARES ! (16-4 ; 19-16)
14:11 ARES démarre bien le second side de ces OT en mettant le premier round
14:09 ZywOo le 3k qui empêche les ARES de reprendre le site A ! 18-15 pour aAa
14/07 Les deux premiers points de cet OT pour aAa. ZywOo et MetaL sont les principaux artificiers de cette deuxième carte avec 30 kills chacuns
14:02 aAa décroche l'overtime grâce à MetaL qui à jouer le rôle du mur face à l'assault des joueurs de matHEND. Les specateurs semblent appréicer pouvoir avoir encore le droit à du spectacle dans les allées de la PGW
14:01 ARES en éco met le 15e rounds, une situation malheureusement que trop fréquentes pour les aAa
14:00 Retournement de situation pour *aAa* qui se retrouve à 14-14, balle de match
13:55 L'éco qui passe pour ARES, encore un round important perdu par *aAa* qui se retrouvent à leur tour en éco, 13-12
13:50 *aAa* continue sa remontée et se retrouve maintenant à un point d'ARES, 12-11
13:43 L'éco est mise côté aAa ! 11-6 pour ARES
13:42  Les ARES continuent comme ils ont terminé le side précédent en remportant le GR !
13:40 Le premier side ira en la faveur des ARES 10 à 5 qui ont été inarrêtables en mettant 8 rounds d'affilés aux aAa
13:30 Les ARES reprennent l'avantage pour la première fois dans cette partie sur Cache et mènent désormais 6 à 5
13:20 Après un gunround perdu, nos joueurs se relancent et mènent désormais 4-2 sur la carte de leurs adversaires
13:10 Ca enchaine directement sur la deuxième carte, *aAa* débutera en terroriste
13:00 Très solide première carte face aux ARES remportée 16 à 4 ! La seconde carte sera Cache !
12:48 Les aAa déroulent sur ce premier side ! 12-3 pour Benjamin "waneG" Taquet et ses acolytes, très en forme sur cette partie
12:30 La petite finale a débuté ! Les aAa joueront ARES sur la Cobblestone et remportent le GR ; 3-0
11:12 L'éco passe à rien pour aAa mais part à l'avantage des LDLC qui l'emporte sur le suivant et gagne la map 16 à 13, ça passe une nouvelle fois à rien pour aAa, comme pour BIG et comme pour le draw face à ARES. Autant de points perdu à rien qui coûteront cher à la fin
11:10 L'éco est mise pour LDLC ! Les aAa sont mal
11:08  Pause tactique demandée par le lig belge qui veut perdre aucune map lors de cette phase de groupes
11:07 13 partout, les LDLC en éco en venant s'empaller sur le B face à ZywOo et nonick
11:03 waneg empêche le terro de poser la bombe et prend le round ! Il donne de l'air aux aAa 12-13
10:59 Premier round des aAa côté side défensif 12-11 pour LDLC
10:58 Les LDLC déroulent et prennent le 12e round contre des aAa en éco
10:56  LDLC repasse devant : 11-10
10:52 Premier round armé entre ces deux équipes sur ce second side et remporté par LDLC qui revient à 1 round
10:47 Le GR est pris par les hommes d'Ex6TenZ sur un rush A bien organisé. LDLC prend logiquement les 2 points suivant et reviennent à 10-8
10:43 Les LDLC prendront le dernier point avec un 3v1 perdu de peu de la part de MetaL, bombe posé, c'était rudement bien joué de la part du Belge de l'équipe. Fin de ce side Terro à l'avantage des aAa 10-5
10:40  Très bon side des aAa qui ne laisse pas LDLC se reprendre après un solide round de ZywOo, intenable sur Inferno, qui répugne l'équipe européenne et les mettent en éco avant d'enchaîner : 4 à 10 pour les Français
10:35 6-4 pour *aAa* !
10:15 La seconde map a débuté, 2-1 pour *aAa* au bout du troisième round.
09:46 Victoire sans appel de LDLC contre *aAa* sur la première map, 16 - 1 !
09:37 Premier round pour *aAa*, 9-1
09:30 C'est pour l'instant un no match en faveur des joueurs de LDLC, 7-0 en terro en leur faveur
09:17 LDLC remporte le gunround et affirme s'est bonnes intentions
09:15 Le match débute à l'instant, LDLC s'impose sur le knife round et commencera terri sur de_nuke
08:50  Le match va débuter dans quelques minutes !
08:30  Les joueurs s'installent sur le stand OMEN.
07:30 Tout le monde quitte l'hôtel et prend la route de la PGW. L'équipe *aAa* by Invictus affrontera LDLC dans son dernier match de poules en début de matinée, match qui décidera de la qualification ou non des Triple A pour le grande finale.
06:30 Le réveil sonne, les joueurs et le staff *aAa* se lèvent...

 

 

Informations de l'évènement

 

Dates :2 et 3 Novembre 2017
Lieu :Paris Games Week, Porte de Versailles, Paris
Format :Phase de groupes en Bo2 puis finale winner et loser en Bo3
Récompenses

 

25 000 €
15 000 €
7 500 €
42 500€

 

Planning

 

 

Jeudi 02 Novembre 2017

09h00 : Flag BIG 16 vs 13 *aAa* Flag

09h00 : Flag ARES 11 vs 16 Team LDLC Flag

10h00 : Flag *aAa* 3 vs 16 BIG Flag

10h00 : Flag Team LDLC 15 vs 15 ARES Flag

12h30 : Flag BIG 5 vs 16 ARES Flag

13h30 : Flag ARES 10 vs 16 BIG Flag

16h00 : Flag BIG 2 vs 16 Team LDLC Flag

16h00 : Flag *aAa* 15 vs 15 ARES Flag

17h00 : Flag Team LDLC 16 vs 8 BIG Flag

17h00 : Flag ARES 5 vs 16 *aAa* Flag

 

 

Vendredi 03 Novembre 2017

09h00 : Flag Team LDLC 16 vs 1 *aAa* Flag

10h00 : Flag *aAa* 13 vs 16 Team LDLC Flag

12h30 : Flag *aAa* 2 vs 0 ARES Flag

15h15 : Flag Team LDLC 2 vs 0 BIG Flag

 

Classement

 

PlaceEquipesMatchsVictoiresEgalitésDéfaitesPoints
1.Team-LDLC651016
2.BIG63039
3.ARES61235
4.*aAa*61144

 

 

Équipes

 

*aAa* Flag *aAa*  : wallax, waneG, MetaL, ZywOo, nonick

*aAa*

wallax

Flavien Lebreton

waneG

Benjamin Taquet

MetaL

Benoit Guelette

ZywOo

Mathieu Herbaut

nonick

Matthéo Canei

ARES Flag ARES  : Fuks, matHEND, youns, MAIDHEN, logaNNNN

ARES

Fuks

Simon Florysiak

matHEND

Matthieu Roquigny

youns

Younes Ait-Lalla

MAIDHEN

Corentin Lashermes

logaNNNN

Logan Corti

BIG Flag BIG  : LEGIJA, keev, nex, gob b, tabseN

BIG

LEGIJA

Nikola Ninic

keev

Kevin Bartholomäus

nex

Johanne Maget

gob b

Fatih Dayik

tabseN

Johannes Wodarz

Team LDLC Flag Team LDLC  : Ex6TenZ, to1nou, DEVIL, ALEX, Maniac

Team LDLC

Ex6TenZ

Kevin Droolans

to1nou

Antoine Pirard

DEVIL

Timothée Démolon

ALEX

Alex McMeekin

Maniac

Mathieu Quiquerez

 

 

la_preview_de_la_redac

  

Flag BIG

BIG

 

Grand favori de cette édition, le collectif Berlin International Gaming ne devrait pas avoir grand mal à rallier la finale de la compétition si leurs cinq éléments donnent le meilleur d'eux-mêmes. Habitués aux grands rendez-vous depuis leur performance au major de Cracovie, les hommes de Fatih "gob b" Dayik sont sans aucun doute l'une des meilleures équipes actuelles sur les événements offline. En témoigne leur deuxième place acquise lors de la Dreamhack Denver après s'être incliné en finale face aux locaux de chez Cloud9 et les maps gagnées lors de l'ESG Mykonos, dont le B03 remporté contre EnvyUs. Si de grosses lacunes sont tout de même à relever lors des compétitions online, il ne faut surtout pas sous-estimer le potentiel de cette équipe qui n'a que trop rarement déçu ses fans lors des dernières lan auxquelles elle a participé.

 

1497801275071Les champions d'Allemagne, grands favoris à la victoire finale

 

Bien que leur statut de légende ne semble pas à l'image de leur forme actuelle, cette formation-là allie tout ce dont une équipe CS:GO a besoin : beaucoup d'expérience, un peu de folie et des joueurs solides à chaque poste nécessaire. Ils sont aujourd'hui, avec mousesports, les portes-étendard du CS allemand qui pourraient bien être les nouveaux rois de l'ESWC, dignes successeurs des ALTERNATE l'année passée.

 

Flag Team-LDLC

600px-Team_LDLC

 

Ces cinq-là auraient préféré être à Bucarest pour cette première semaine de novembre, mais le destin en a décidé autrement et les foxes ne pourront pas défendre les couleurs de la structure française lors du major pour Boston. Peu enthousiasmante par ses derniers résultats trop souvent décevants, la Team LDLC va avoir fort à faire si elle veut sortir la tête de l'eau. En manque de victoires majeures, l'équipe emmenée par Kevin "Ex6tenz" Droolans ne semble pas pouvoir y arriver, et ce, même quand celle-ci nous montre des sursauts d'orgueil inattendus. Impuissants à Denver malgré une maigre victoire face aux NRG, les LDLC naviguent en eaux troubles tant les désillusions s'enchaînent et ne semblent pas vouloir s'arrêter avec plusieurs qualifiers où les francophones ont échoué, et la liste est longue. Si cet événement peut faire figure de "deadline" inavouée, un échec à la porte de Versailles risquerait bel et bien d'être la goutte de trop pour une formation qui n'a subi aucun changement depuis maintenant quatre mois.

 

1477816734.3113

 Ex6TenZ et l'ESWC : une histoire bien particulière

 

Une fois de plus, il ne faut pas s'y méprendre, les LDLC même en méforme sont toujours capables de pouvoir renverser n'importe quel match. De plus, l'histoire qui lie leur leader à cette compétition devrait faire ressortir en lui une envie de prendre sa revanche quand on sait que cette scène a été à plusieurs reprises le théâtre de grandes désillusions au cours de sa carrière, notamment sous l'ère Titan. Dotée de quelques-uns des plus grands talents de la scène française, cette équipe doit absolument réagir si elle veut casser la dynamique négative actuelle.

 

Flag ARES

ares-logo-footer

 

Ayant obtenu leur ticket lors du premier qualifier, les anciens Maxisaucisse vont pour la première fois jouer dans une LAN de grande envergure, environnement auquel il va falloir rapidement s'acclimater s'ils veulent avoir leurs chances de bousculer les meilleures écuries. L'équipe devenue professionnelle depuis son arrivée chez ARES est aujourd'hui reconnue comme l'une des plus prometteuses de la scène Counter-Strike française et va devoir justifier l'espoir placé en elle. N'ayant jouée qu'une seule LAN depuis son arrivée chez ARES avec la Cross Border Esport où ils n'avaient pu faire mieux qu'un quart de finale, le roster tel que nous le connaissons ne possède donc pas énormément d'expérience dans ce contexte et va devoir monter en puissance tout au long du tournoi. Néanmoins, la présence d'un coach tel que Sébastien "krL" Pérez devrait pouvoir aider la jeune formation dans ce genre d'échéance où il ne faudra surtout pas perdre son sang-froid.

 

Cf8FUbuXEAEAfC4

Le temps des retrouvailles

 

Défaits en Underdogs par Limitless et actuels cinquième du championnat de France, les coéquipiers de Matthieu "mathEND" Roquigny  ne sont jamais vraiment parvenus à trouver une constance dans leurs résultats et vont devoir battre les *aAa* à tout prix s'ils veulent prouver leur supériorité dans le subtop français.

 

Flag *aAa*

 tNLWbDv

 

De retour sur l'opus de Valve depuis le 12 septembre 2017, l'équipe *aAa* n'a depuis cessé de passer les paliers un à un et se mêle dès à présent aux plus grosses line-up du subtop européen. Vainqueurs du dernier qualifier pour l'ESWC face aux EnVyUs Academy, actuels 9ème de l'ESEA Premier MDL aux portes des Playoffs, les hommes de Flavien "wallax" Lebreton restent également sur une victoire lors de la dernière LAN à laquelle ils ont participé : la Game Arena de Valenciennes. La deuxième place acquise en Underdogs S5 et la première position actuelle au championnat de France viennent confirmer la régularité de haut niveau que l'équipe réussit à faire perdurer chaque semaine depuis que celle-ci s'est révélée. Les *aAa* sont partout et tiennent le rythme dans un calendrier que beaucoup d'équipes de leur niveau auraient du mal à gérer. Une activité qui pourrait néanmoins coûter cher à Benjamin "waneG" Taquet et ses acolytes si ceux-ci ne parviennent pas à renouveler le jeu.

 

Image associée

La conclusion d'une belle saison pour les *aAa* ?

 

Du côté des individualités, la grande révélation française de cette année 2017, Mathieu "ZywOo" Herbaut, va enfin avoir l'occasion de prouver à tous sa valeur en offline face à des adversaires d'un autre calibre. Étant vu comme l'un des joueurs au potentiel le plus élevé dans le monde, ce dernier pourra compter sur son équipe pour le conforter dans son jeu et en particulier sur son coach Steeve "Ozstrik3r" Flavigni qui n'a jamais cessé de clamer son estime pour le joueur. Tous les fans du jeu le savent : un Bo1 peut toujours basculer d'un côté comme de l'autre et c'est en cela que l'équipe aux triples A pourront compter afin de ne, pourquoi pas, s'offrir un match qui fera office de référence dans la progression du collectif. Pour les *aAa* by INVICTUS, cette lan sonne clairement l'apogée de la saison et va être une belle opportunité de la conclure avec brio, ce qui récompenserait le long travail effectué par les joueurs.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Loïc

Nom : Dgm

Ville : Nîmes

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Swokor le 02/11/2017 à 01:3202 Nov 2017 à 01h32#1 Edité par Swokor le 02/11/2017 à 01:33
GO *aAa* !

En parlant des master de Bercy 2008, j'ai quelque chose à avouer, ça va faire bientôt 10 ans, j’espère qu'il y a prescription...

A l’époque vous m'aviez offert mon passe de 3 jours :
http://www.team-aaa.com/news-11817-80-1-fin_gagnez_votre_pass_eswc_3_jours.html

J'étais encore étudiant en province, j'étais donc trop refais de monter sur Paris pour assister à un tel event !

Le problème, c'était que votre bot/algo pour calculer le nombre de points était totalement flingué car à l'époque j'étais juste un lurker sur team-aaa avec très peu de commentaires sur les news et aucun sur le forum. Je n'aurais jamais du arriver 2éme.

C'est juste après avoir gagné les places que j'ai spam pour donner le change... et depuis ce moment, je suis devenu un vrai fanboy *aAa*, j'ai même commandé un tshirt y'a pas longtemps, j'attends juste à nouveau les glaces pour l'été prochain :-*
SV7N le 02/11/2017 à 03:1602 Nov 2017 à 03h16#2
En réponse a #1Ahaha super anecdote :)
KittyKat le 02/11/2017 à 04:3902 Nov 2017 à 04h39#3
En réponse a #1Comme quoi, grâce a ce coup de chance tu as pu découvrir un vrai site spécialisé !
Denehys le 02/11/2017 à 09:3102 Nov 2017 à 09h31#4
En réponse a #1Ahaha Génial !!

ALLEZ aAa !!!!
Denehys le 02/11/2017 à 11:0902 Nov 2017 à 11h09#5
*Sound Off*
*Nouvel Onglet perdu au milieu de recherches pro*
*Se chauffer les doigts pour les Alt Tab*
*Vision a 360° pour vérifier les présences autour*

Mater aAa au taff ca n'as pas de prix...
Denehys le 02/11/2017 à 12:0602 Nov 2017 à 12h06#6
Ca démarre dur pour aAa :/
KeepCool le 02/11/2017 à 14:3702 Nov 2017 à 14h37#7
En réponse a #6Ouaip :( difficile de rivaliser sans joueur à plein temps pour l'instant

J'espère que ça viendra en 2018
BebeN le 02/11/2017 à 22:4402 Nov 2017 à 22h44#8
On voit quand même que les français peuvent pas mal tenir tête aux BIG, voir les battre. Le niveau est super équilibré je trouve dans ces poules. Alors certes c'est pas les grands BIG qui avaient éclaté tout le monde cet été, mais ça reste vraiment cool de voir la scène FR sur CS:GO à un bon niveau!

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE