Accueil Apple Android
lol

[LIVE] Worlds - Playoffs : SKT vs MSF

Par Flamm le 20/10/2017 à 09:58

 

worldsplayoffs

Au départ, il y en avait seize, aujourd'hui il n'en reste plus que huit. Les meilleures équipes de la phase de groupes vont se battre dans cette ultime étape du tournoi, les playoffs. La compétition reprend ce jeudi avec les quarts de finale de la phase éliminatoire, qui réussira à se hisser jusqu'en demi-finale ? 

Preview écrite par Waulk & Flamm

 

 

le_stream

 

 

 

informations_generales

 

 Dénomination : 2017 World Championship - Main Event Playoffs - Quarterfinals

 Dates : du 19 au 22 octobre à partir de 10h00

 Lieu : offline / Guangzhou Gymnasium à Canton

 Equipes : 8 équipes. Le top 2 de chaque groupe

 Format : Arbre à élimination directe

- Matchs en BO5

- Patch Note 7.18

 

37451092650_33fd65cbff_b

Seules huit équipes restent en lice. (Riot Games)

 

 

le_planning

 

Jeudi 19 octobre - Playoffs

        BO5    

Quart de finale 1

10h00 LZ 0-3 SSG

 

Revivre le quart de finale 1  :

Le résumé du BO5

 Ruler : "J'ai fait quelques erreurs en teamfight"

 Cuvee : "On a travaillé nos teamfights"

 Crown : "La confiance de l'équipe au beau fixe"

 Les VOD du BO5   

 

 

Vendredi 20 octobre - Playoffs

        BO5    

Quart de finale 2

10h00 SKT 0-0 MSF

 

 

Samedi 21 octobre - Playoffs

        BO5    

Quart de finale 3

10h00 RNG 0-0 FNC

 

 

Dimanche 22 octobre - Playoffs

        BO5    

Quart de finale 4

10h00 WE 0-0 C9

 

 

la_phase_finale 

 

 

 

 

les_equipes

 

 

        Flag Cloud9
        Flag Jung "Impact" Eon-yeong Toplane
        Flag Juan Arturo "Contractz" Garcia Jungle
        Flag Nicolaj "Jensen" Jensen Midlane
        Flag Zachary "Sneaky" Scuderi Carry AD
        Canada

Andy "Smoothie" Ta

Support

        Flag

Jeon "Ray" Ji-won

Sub Top

 

 

 

        Vietnam Royal Never Give Up
        Vietnam Yan "LetMe" Jun-Ze Toplane
        Vietnam Liu "Mlxg" Shi-Yu Jungle
        Vietnam Li "xiaohu" Yuan-Hao Midlane
        Vietnam Jian "Uzi" Zi-Hao Carry AD
        Vietnam Shi "ming" Sen-Ming

Support

        Vietnam Hu "Y1HAN" Zhi-Wei

Sub Jun

 

 

 

        Vietnam Team WE
        Vietnam Ke "957" Chang-Yu Toplane
        Vietnam Xiang "Condi" Ren-Jie Jungle
        Vietnam Su "xiye" Han-Wei Midlane
        Vietnam Jin "Mystic" Seong-jun Carry AD
        Vietnam Nam "Ben" Dong-hyun Support
        Vietnam Yoon "Zero" Kyung-sup

Sub Supp

 

 

 

        Flag Longzhu Gaming
        Flag Kim "Khan" Dong-ha Toplane
        Flag Moon "Cuzz" Woo-chan Jungle
        Flag Gwak "Bdd" Bo-seong Midlane
        Flag Kim "PraY" Jong-in Carry AD
        Flag Kang "GorillA" Beom-hyeon

Support

        Flag Kim "Rascal" Kwang-hee

Sub Top

 

 

 

        Flag SK Telecom T1
        Flag Heo "Huni" Seung-hoon Toplane
        Flag Han "Peanut" Wang-ho Jungle
        Flag Lee "Faker" Sang-hyeok Midlane
        Flag Bae "Bang" Jun-sik Carry AD
        Flag

Lee "Wolf" Jae-wan

Support

        Flag

Kang "Blank" Sun-gu

Sub Jun

 

 

 

        Flag Samsung Galaxy
        Flag Lee "CuVee" Seong-jin Toplane
        Flag Kang "Ambition" Chan-yong Jungle
        Flag Lee "Crown" Min-ho Midlane
        Flag Park "Ruler" Jae-hyuk Carry AD
        Flag

Jo "Core JJ" Yong-in

Support

        Flag

Kang "Haru" Min-seung

Sub Jun

 

 

 

        Flag Misfits
          Flag Barney "Alphari" Morris   Toplane
        Flag Nubar "Maxlore" Sarafian Jungle
        Flag Tristan "PowerOfEvil" Schrage Midlane
        Flag Liv "Hans sama" Steven Carry AD
        Flag Lee "IgNar" Dong-geun Support
        Finland Aleksi "Hiiva" Kaikkonen Sub sup

 

 

 

        Flag Fnatic 
        France Paul "sOAZ" Boyer Toplane
        Denmark Mads "Broxah" Brock-Pedersen Jungle
        Denmark Rasmus "Caps" Winther Midlane
        Sweden Martin "Rekkles" Larsson Carry AD 
        Denmark Jesse "Jesiz" Le Support
        Netherlands Joran "Special" Scheffer Sub Mid

 

 la_preview_de_la_redac

 

Alors que l'Europe a échangé ses dents avec celles de ses amis américains, certaines régions n'ont pas réussi à briller lors de ces championnats du monde. Aujourd'hui nous disons au revoir à la LMS, dont nous retiendrons l'élimination partielle des TSM et une victoire contre SKT. Au revoir Vietnam, toi qui nous a offert des sueurs froides et une vision rafraîchissante de la meta, une preuve que nous pouvons toujours être surpris même après des années d'existence. Au revoir la Turquie, pour une équipe reconstituée à la hâte après des problèmes de visa, vos joueurs n'ont guère à rougir de leur prestation à ce championnat du monde. Mais nous n'avons plus le temps de penser à ces vieux amis partis trop tôt, il faut maintenant se concentrer sur les quarts de finale et c'est l'heure de la traditionnelle preview.

 

 

 

Bienvenue, bienvenue cher spectateur! As-tu entendu parler du magnifique combat biblique entre David et Goliath ? Ouais ? Ben ici on s'en tape. Ici on est là pour faire du blé alors on organise des combats Goliath vs Goliath' (ça se lit Goliath vs Goliath Prime). Les Longzhu ont tremblé mais n'ont pas cédé dans ce groupe B alors que les Samsung n'ont pas réussi le défi coréen, consistant à finir premiers de leur groupe pour s'éviter en quarts de finale. Les vainqueurs des qualifications iront donc affronter les vainqueurs de la LCK dès les quarts. Les deux équipes ont montré des points faibles cette deuxième semaine, notamment dans le début de partie où toutes deux furent dominées par différents adversaires. Ayant été plus souvent malmenés, les SSG ont peut être un léger avantage dans ce domaine : leurs faiblesses ayant été exposées plus rapidement, ils ont eu plus de temps pour essayer d'y remédier. Les Longzhu ont proposé des compositions toujours basées sur leur style de jeu du Summer Split, avec un toplaner sur un personnage carry/semi carry qui peut dominer sa ligne, un jungler  classique plutôt orienté tank utilitaire mais avec la possibilité de jouer des personnages plus carry, un midlaner sur un champion pouvant intervenir rapidement sur les autres lignes (Ryze, Taliyah, Galio) et un duo un peu à contrepied de la meta où Varus est privilégié par rapport à d'autres ADC plus orientés sur la fin de partie - même si le support reste totalement meta.

 

23717237998_3ae7a2b706_b

Beaucoup voient les Longzhu remporter les Worlds cette année. (Riot Games) 

 

Gorilla ne change pas et préfère un personnage à engagement comme Rakan plutôt qu'une Janna/Lulu, ce qui fait de Rakan le personnage le plus banni contre Longzhu et sûrement un enjeu majeur de ce quart de finale. Meilleurs seconds d'un point de vue statistique, les Samsung ont proposé des compositions plus classiques avec des tops tanky/utilitaires, des junglers dans la même veine, un mage traditionnel sur la midlane parfois fort en 1v1 (Syndra), parfois plus orienté décalages (Galio, Taliyah etc), et un duo avec un support orienté peel et un adc plutôt late game carry. L'équipe a cependant montré qu'elle pouvait sortir des compositions plus proches de celles des LZ avec les lignes très dominatrices, voire carrément confier la partie à Ambition ou Haru en les laissant jouer des junglers carry (Kha'Zix, Ezreal). Aucune de ces stratégies n'est venue à bout des RNG et les SSG doivent s'améliorer d'ici jeudi pour battre les Longzhu, mais leur éventail stratégique semble bien fourni. Haru devrait certainement jouer dans ce quart que ce soit pour commencer ou pour conclure, afin de forcer l'équipe ennemie à repenser ses plans de jeu. 

 

36996859903_f8157fa076_b

Les Samsung 2017 marcheront-ils dans les pas de leurs prédécesseurs sacrés en 2014 ? (Riot Games)

 

 

 

Gauvain, Bohor et Yvain nous avaient avertis. Fous que nous étions, personne ne se méfiait du Lapin Adulte ! Les Misfits ont réussi une phase de groupes très intéressante, éliminant le meilleur ennemi de l'Europe (TSM ! TSM ! TSM !) et acquérant ainsi leurs premières lettres de noblesse sur la scène internationale.  Les Européens ont parfaitement joué la meta - malgré quelques tentatives pour sortir des compositions plus originales mais qui ne furent pas vraiment couronnées de succès. PoE est beaucoup plus efficace sur les mages traditionnels (Orianna, Cassiopeia) que sur les mages décalages et Hans bien plus affuté sur des champions late game comme Xayah que sur des picks AD/utilitaires. L'écurie européenne a aussi essayé de mettre Alphari sur des match-ups dominants au top mais sans grand succès. Leurs options tactiques semblent donc assez limitées contre des SKT qui ont eux aussi joué la meta tout en proposant aussi ce style avec des compos très dominantes, ce qui est notamment la marque de fabrique des Longzhu.

 

269b6f53-5704-476f-9e12-5f3dec0a457e

Les SKT ont rendu le trophée en début de tournoi. (Riot Games)

 

L'équipe coréenne semble beaucoup se reposer sur Blank dont le Twitch fut l'atout décisif lors de cette phase de groupes. Avec 31% des dégâts de son équipe, l'ADC SKT en est la pierre angulaire. Huni a proposé de bonnes prestations aussi bien sur des tanks que sur des combattants, Peanut et Blank maîtrisent les champions de la meta tout en proposant chacun une approche différente de la jungle et Faker y est même allé de sa petite surprise en sortant son Fizz avec succès. Seul Wolf semble un peu en retrait mais le type de champions qu'il a joué le condamne un peu à ce relatif anonymat. Les clés de la victoire semblent simples pour SKT, il suffit de contenir Maxlore dans la jungle pour enrayer la machine Misfits. Le rookie britannique reste la pièce maîtresse des Européens en début de partie, l'empêcher d'imposer son rythme pertubera grandement la synergie des MSF. La tâche sera plus difficile pour les Européens qui doivent se méfier du late game SKT, et empêcher Bang ou Faker voire Huni de trop dominer sa ligne pour éviter un split push des enfers, surtout que les Coréens semblent supérieurs aux Occidentaux sur la gestion de la carte. Pour Misfits, il s'agira d'un nouveau baptême, de leur premier affrontement contre un favori de la compétition. Après avoir pourfendu les chevaliers américains dans leur quête du Graal des quarts de finale, les Lapins Tueurs feront face aux Jeonsa coréens. Espérons que ces derniers viennent sans grenades. 

 

37018149883_5bfcf72a33_bHans Sama, nouveau chouchou des Français. (Riot Games)

 

 

 

Alors que les Royal ont balayé sans retenue le groupe de la mort, les Fnatic se sont qualifiés au bout du suspense après un tie-break à trois équipes. Les Chinois jouent la meta sans aucune innovation mais la maîtrisent parfaitement bien. L'équipe compte totalement sur Uzi pour carry, lui laisse tout le temps un hyper carry et attend patiemment qu'il atteigne son pic de puissance et puisse porter toute l'équipe. Ming est toujours sur un support pouvant le peel et les RNG n'hésitent pas non plus à prendre un champion comme Galio ou Shen pouvant apporter encore plus de protection à leur star. Il ne faut pas non plus oublier Xiaohu qui peut être excellent mais son impact se limite souvent à tenir le milieu de la partie, à ralentir les ennemis et à prendre le dessus en 1v1, ce qui fait de lui un excellent midlaner mais un joueur moins décisif que peuvent l'être les tout meilleurs joueurs du monde. Uzi a fait 42,2% des dégâts de son équipe durant la phase de groupes et les Européens sont prévenus, une victoire contre les RNG passe par un bon contrôle de leur ADC.

 

0bc73bbd-dfed-4c2c-aa14-e5fdbd5bc577

Les G2 avaient trouvé la faille contre RNG. À Fnatic de les imiter. (Riot Games) 

 

Les Royal peuvent encore se montrer parfois un peu trop agressifs comme lors de leur défaite contre G2 où ils essayèrent un peu trop de forcer la T1 bot, permettant aux joueurs d'Ocelote de les surprendre et de prendre un avantage décisif. Les G2 ont quand même bénéficié d'une grande réussite sur ce genre d'action mais les Fnatic devront faire plus pour espérer passer. L'équipe la plus titrée en Europe a encore du mal à réellement trouver son style, sa manière de jouer. Rekkles et Jesiz ne sont pas à l'aise sur la scène internationale et ont été malmenés plusieurs fois lors de la phase de groupes. Caps réussit bien ses débuts de parties mais ne propose que trop rarement un niveau suffisant pour être décisif en milieu/fin de partie. Broxah est un peu à la traine par rapport aux meilleurs junglers du monde et semble condamné à jouer des champions agressifs, ce qui le force à devoir snowball dès le début de la partie sous peine de vite devenir bien moins dangereux voire quasiment inutile. sOAZ essaie de tenir son rang mais peine quand même à avoir de l'impact dans toutes les games. Lui et Rekkles vont devoir se surpasser pour tenir tête aux RNG, Letme étant le joueur le plus susceptible d'être dominé par les Européens tandis que le Suédois doit impérativement empêcher Uzi de monter en puissance trop vite. 

 

0d6502ee-0233-48fd-bd3e-9e0fb0e15878

Toute l'Europe espère voir Rekkles rugir de nouveau cette semaine. (Riot Games)

 

 

Dans les équipes ayant surpris durant cette phase de groupes, il serait insultant de ne pas mentionner Cloud9 et World Elite. Ayant toutes deux dû passer par le play-in, elles ont fait une très bonne prestation. Les C9 ont continué à suivre la meta mais à leur sauce, c'est à dire en laissant Contractz sur des champions plus carry que tanky/utilitaires. Avec Graves et Ezreal en champions les plus joués, le rookie américain propose un historique très atypique. Impact est parfaitement dans sa meta, Jensen arrive à être efficace sur les mages classiques et décalages, tandis que Smoothie, lui, se contente d'appliquer la meta : Janna/Lulu. Le plus gros souci pour les Américains vient de Sneaky qui n'est pas toujours régulier. S'il peut proposer de très bonnes prestations, il lui arrive aussi fréquemment de se retrouver hors de position et de se faire attraper. Cela a pu passer contre certaines équipes mais ils doivent à tout prix éviter ce genre d'erreur en quart.

 

37318016156_bbeb43f9ab_b C9, le dernier espoir américain. (Riot Games)

 

Côté WE, l'inspiration des RNG se fait sentir. Tout comme Uzi, Mystic fait plus de 40% des dégâts de son équipe qui compte énormément sur lui. Xiye n'est pas en reste et s'approche des 30% tout en ayant joué 6 champions différents en 6 matchs. La jungle et le support proposent des picks classiques même si Condi s'est montré incroyable dans sa lecture du jeu lors de cette phase de groupes. 957 reste le seul toplaner du tournoi encore en course à avoir joué Rumble plusieurs fois lors des poules, ces compositions ont été travaillées par les WE pour gêner les équipes avec des carry trop statiques. Les Chinois essaieront de contenir Contractz dès le début de partie afin de l'empêcher de snowball et compteront sur le duo Mystic/Ben pour mettre Sneaky et Smoothie en difficulté. Le duel Xiye-Jensen pourrait bien décider du résultat du match, celui des deux qui réussira à mettre son adversaire dans le mal tout en pouvant se libérer pour aider ses partenaires donnera à son équipe un avantage décisif. Les World Elite sont favoris mais les Américains ont les armes pour les surprendre. 

 

36717304873_8db92cf5a0_b Les Chinois auront l'avantage de jouer devant leur public. (Riot Games)

 

 

 

worldshp2

ban_appli_news

Partage

Liens relatifs

Source

Source

Source

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

buenox59 le 22/09/2017 à 12:2822 Sep 2017 à 12h28#1
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Lecrivaindujour le 22/09/2017 à 12:4822 Sep 2017 à 12h48#2 Edité par Lecrivaindujour le 22/09/2017 à 12:49
En réponse a #1Si c'est ironique je trouve ça un peu trop discret.
JMVL le 22/09/2017 à 14:5722 Sep 2017 à 14h57#3
GAMBIIIIT!!!
yunyun2 le 22/09/2017 à 16:2022 Sep 2017 à 16h20#4 Edité par yunyun2 le 22/09/2017 à 16:21
go fnatic
buenox59 le 22/09/2017 à 18:4122 Sep 2017 à 18h41#5
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Lecrivaindujour le 22/09/2017 à 19:1122 Sep 2017 à 19h11#6
En réponse a #5On n'a pas dû voir les mêmes LPL, parce qu'au contraire c'est un public très éveillé. Même les gars d'Ogaming, qui sont du genre à chauffer les salles, disaient que c'était l'un des gros publics mondiaux pour LoL avec la France et le Brésil. Oublie pas non plus qu'en fonction des micros utilisés on entend parfois mal le public derrière les commentateurs.
Drashvroff le 22/09/2017 à 19:2922 Sep 2017 à 19h29#7
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
ritCh le 22/09/2017 à 20:1922 Sep 2017 à 20h19#8
Sur le papier les seed3 des grosses régions devraient exploser les seed 1 des wilcard.

Mais tous les ans des équipes wilcard arrivent a battre des seed1 des grosses régions.

Donc une équipe wildcard devrait être en mesure de battre un seed3 censé être plus faibles que les seed1 qu'ils battent tous les ans.

Conclusion: je ne vais pas me lever un samedi a 7h pour mater le tournoi wildcard pre-worlds maquillé en play-in et je vais rater des upsets incroyables.
Anguibok le 23/09/2017 à 00:5023 Sep 2017 à 00h50#9 Edité par Anguibok le 23/09/2017 à 01:11
Pour Lyon Gaming sur leur 2 derniers event inter :
- WS6 WC group : 6-1, 1er/8 de groupe (Seule défaite contre ANL, quand on voit jusqu'ou est allé ANL, on peut se dire que c'est dommage que la team arrivée 1ère de groupe se fasse sortir ainsi, limite ils auraient eu pluss de chance d'aller aux W s'ils avaient été 2nd xD)
- WS6 WC BO5 : Défaite 2-3... Contre ANL (Lyon est donc éliminé au portes des W par ANL)
- MSIS7 WC group : 4-2, 2e/4 (2 défaites contre Marines, 2 Victoires contre CIS et OCE, Lyon éliminé par Marines)
Bref en event inter Lyon n'as perdu que contre des teams ayant réalisé un exploit et auras battu toutes les autres. (Donc s'ils se font battre par Gambit... :3)
Donc oui le groupe est méga ouvert et j'ai vraiment du mal à départager ces 3 équipes, je materais les games avec attention (si j'arrive à émerger du lit :x).

Pour le groupe C je ne suis pas sure que ce sois le groupe le plu facile, IMO Fnc à hérité des 2 teams qui seront un énorme point d'interrogation, KLG une ancienne structure sur le déclin qui as un nouveau souffle et YG une équipe qui s'est fait roulé dessus par Marines et qui sera une équipe très intéressante pour jauger le vrai niveau de la région VN et TH (Je dirais que le top 3 TH a un peu près le meme niveau que YG), et clairement on peut pas se baser sur les résultats Marines qui jouent pas dans le même monde que YG pour les jauger.

"Elle pourra aussi compter sur le soutien du public chinois,"
Tout dépends, les chinois détestent les Tawainais probablements pluss que les Japs, reste à voir si les chinois considéreront les HKA comme une équipe HongKongaise, ou comme équipe qui représente la région de Taiwan. (Cas de conscience intéressant en tout cas)
Je serais très déçue par les équipes qui se feront sortir par les HKA vu leur très mauvais résultats en saison régulière en BO3 (Ils n'ont jamais finis dans la 1ère moitié de tableau et n'ont jamais participé à des Playoffs), je mets les Turcs largement au dessus en tout cas (Ptet pas les japs qui est une région historiquement faible)

Pour le groupe B USA/Australie/Brésil, C9 devrais sortir largement mais sur un malentendu pourrait se faire chipper la 1ère place et tomber sur un WE ou un Fnc. (Qui serait méga hypant)
Ild le 23/09/2017 à 04:2023 Sep 2017 à 04h20#10
Chui chaud je dors pas je veux regarder un peu les ouvertures, cette années je vais essayer de suivre assidument les worlds
buenox59 le 23/09/2017 à 09:2623 Sep 2017 à 09h26#11
En réponse a #6OG a pas cast un match de lpl en 2017 ils y connaissent rien aux publics chinois aux MSI ils faisaient pas de bruit et la aux worlds non plus meme quand leurs équipes jouent
zero cool le 23/09/2017 à 10:1123 Sep 2017 à 10h11#12
quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi le stream ne se lance pas quand je clique sur le lien ? (j'ai firefox 55.01 64bits)
est ce un probleme HTML / flash ?
asb le 23/09/2017 à 10:2623 Sep 2017 à 10h26#13 Edité par asb le 23/09/2017 à 10:27
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Anguibok le 23/09/2017 à 11:5123 Sep 2017 à 11h51#14
En réponse a #13Lyon gagnait les TF mais restaient derrière aux golds, ils n'ont pas été capable de transformer leurs victoires en TF sur des objectif. WE a réussis un TF et a plié la game.
Togi le 23/09/2017 à 12:2023 Sep 2017 à 12h20#15
Purée je suis un peu déçu c'est tellement faible Gambit :(
ritCh le 23/09/2017 à 12:2823 Sep 2017 à 12h28#16
En réponse a #13Tu t'ai jamais dit que la meilleure team d'un match a souvent le first blood ? Il ne faut pas confondre corrélation et causalité.

Dans le match entre Gambit et WE, Gambit a eu le first blood, la premiere tour, les 2 premier drakes (infernal pour les 2), le premier baron et ça ne les a pas empêché de se faire no match par WE.

C'est un peu comme le mythe du cloud drake. Les gens ont remarqué que le cloud drake avait un meilleur winrate. Mais ca ne veut pas dire que c'est le meilleur drake, c'est parce que le cloud drake n'est jamais contesté par les team qui perdent en fait...
Togi le 23/09/2017 à 13:0823 Sep 2017 à 13h08#17
20k gold en 25min contre une équipe qui gagnerait ptete même pas les Underdogs, le Brésil de la hype et du niveau de jeu que certains nous vendent à chaque tournoi, future région majeure qu'ils disaient, et qui se fait encore ouvrir en deux j'en peux plus.
asb le 23/09/2017 à 13:0823 Sep 2017 à 13h08#18
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
Anguibok le 23/09/2017 à 13:1023 Sep 2017 à 13h10#19 Edité par Anguibok le 23/09/2017 à 13:11
Hum j'aurais supporté une équipe pour les 6 games... A chaque fois elles auront perdu xD

#17 le Brésil à envoyé son équipe la moins expérimenté et potentiellement la moins bien taillé pour cette compet. Quand t'envoi tout les ans une équipe différente aux W c'est moins facile que quand t'envois toujours les même équipe habitués des tournois inter.
HugeJoker le 23/09/2017 à 13:4323 Sep 2017 à 13h43#20 Edité par HugeJoker le 23/09/2017 à 13:44
Moi j'ai fais la grass'mat et pour avoir vu quelques replays et les highlights des autres, bah bien content de pas m'être levé surtout pour voir Gambit dans cette état là. Demain je ferais la même.
Suivez nous
- HAUT DE PAGE