Accueil Apple Android
lol

[MAJ] Les équipes EU choisissent leur ligue

Par Flamm le 08/09/2017 à 18:55

lcs

H2K-Gaming aurait choisi la ville de Berlin.

 

Selon les dernières informations relayées par Jacob Wolf, Riot Games aurait procédé à une mise à jour du souhait des équipes en ce qui concerne leur futur et hypothétique lieu d’affection pour la ligue LCS Europe 2018. 

 

Le seul changement apporté pour le moment concerne H2K-Gaming, la structure aurait décidé d'opter pour la ville de Berlin à la place de Barcelone. 

 

Londres / Royaume-Uni

- Fnatic

- G2 Esports

- Misfits

- Splyce

 

Berlin / Allemagne

- Unicorns of Love

- FC Schalke 04 Esports

- Team ROCCAT

- H2K Gaming

 

Barcelone / Espagne

- Giants Gaming

 

Paris / France 

- Team Vitality

 

 

 


 

Le 07/09/2017 à 20h28Les équipes des LCS Europe auraient fait part de leur souhait.

 

Comme vous le savez certainement, les LCS Europe seraient amenées à évoluer pour la saison 2018. La ligue européenne serait subdivisée en quatre grands secteurs, Londres (région Royaume-Uni), Paris (région France), Berlin (région Allemagne) et Barcelone (région Espagne). 

 

D’après les dernières informations dévoilées par Jacob Wolf, les équipes qui vont participer au Spring Split de la saison 2018 auraient déjà choisi leur ligue régionale. Voici la liste des affectations provisoire : 

 

Londres / Royaume-Uni

- Fnatic

- G2 Esports

- Misfits

- Splyce

 

Berlin / Allemagne

- Unicorns of Love

- FC Schalke 04 Esports

- Team ROCCAT

 

Barcelone / Espagne

- H2K Gaming

- Giants Gaming

 

Paris / France 

- Team Vitality

 

Le choix de certaines équipes est assez surprenant (comme G2 Esports et Londres), mais il est à noter que cette liste sera certainement amenée à évoluer dans les semaines à venir. Pour rappel, chaque ligue "nationale" contiendra six équipes (soit un total de 24 équipes). Les deux meilleures équipes de chaque ligue nationale seront automatiquement qualifiées pour une "super ligue" (équivalent à la ligue des champions au football) qui aura lieu en parallèle des deux saisons compétitives nationales. Les équipes qui auront terminé à la troisième et quatrième place seront qualifiées dans un tournoi "Play-In" et les équipes qui se seront classées à la cinquième et sixième place joueront un "Open Qualifier".

 

La "Super Ligue" devrait abriter un total de 16 équipes avec plusieurs étapes dont une phase de groupes et une phase de playoffs avec un arbre à double élimination pour clôturer la saison. Les qualifications pour les championnats du monde 2018 comprendront le gagnant de la "Super Ligue" ainsi qu’un système de points semblable au système des Championship Points. 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Partage

XDrake le 07/09/2017 à 20:3707 Sep 2017 à 20h37#1
je suis ok pour le projet à la base mais voir ça, ça pique... après c'est compréhensible, la langue, fiscalement, et ça donne une meilleure base vis à vis des NA, mais en tant que français ça fait mal :(
Clems-91 le 07/09/2017 à 20:4907 Sep 2017 à 20h49#2
H2k a Barcelone et G2 a Londres ? Ils ont pas inversé ?
Puis alors voir que Vita a Paris ça fait vraiment mal !
J'espère serieusement que ça va changer dans les jours a venir !
Oromis le 07/09/2017 à 20:5107 Sep 2017 à 20h51#3 Edité par Oromis le 07/09/2017 à 20:54
Si c'est vraiment le cas, on sait ce qu'on voudra suivre ^^
Pauvre scène Fr, déjà que perso vitality je m'en foutais totalement en tant que structure/team.
La logique de la scène anglophone qui va dominer.
ritCh le 07/09/2017 à 20:5407 Sep 2017 à 20h54#4 Edité par ritCh le 07/09/2017 à 20:55
En réponse a #2En même temps y'a aucun intérêt pour les équipes non FR de venir: plus de taxes qu'ailleurs, sponsors inexistants, public non-anglophone, etc...

Si, le seul intérêt c'est qu'il n'y aura pas de concurrence et qu'une 2eme team LCS pourrait gratter un spot quasi automatique pour la "super ligue" (et je ne vois que cette raison pour que H2K ai choisi l'Espagne). On peut donc espérer qu'une des 4 teams UK débarque en France, mais il va faloir prier très fort.
haki360 le 07/09/2017 à 20:5807 Sep 2017 à 20h58#5
Donc du coup, les 6 teams CS vont aussi rejoindre une des 4 villes?
Urbanspirit le 07/09/2017 à 21:0007 Sep 2017 à 21h00#6
J'ai essayer d'imaginer ce que cela pourrait donner juste pour les régions => https://pbs.twimg.com/media/DJJHOPpWsAIIrvo.jpg:large

J'espère juste que ce format permettra réellement aux équipes de s'en sortir financièrement pour pas que les joueurs partent et que les équipes eu puissent rester compétitives.

Après la question qui arrive c'est que va t'il se passer pour les Streams des matchs ? 4 jour avec 3 BO ? ou toutes les région seront en même temps ce qui t'obligera à faire un choix comme avec le double stream de l'époque ?
Rockfire le 07/09/2017 à 21:0007 Sep 2017 à 21h00#7
Alors il y a un truc que je comprends jamais c'est pourquoi l'Angleterre? Genre y'a quoi de si attirant dans ce marché? Les spectateurs?
Lecrivaindujour le 07/09/2017 à 21:0007 Sep 2017 à 21h00#8
Plus ça avance et plus je trouve que ça pue. Déjà qu'enlever les relégations va tuer toute la compétitivité du bas de tableau, mais en plus là on va avoir clairement des scènes désavantagées par rapport à d'autres.
herazalila le 07/09/2017 à 21:1507 Sep 2017 à 21h15#9
En réponse a #7L"anglais ?
Riot aura du mal a diffuser tous les match en anglais donc l’avantage de l’Angleterre est évident car c'est surement la seul région qui aura tous ses matches en Anglais . C'est aussi la région la plus proche des NA donc si tu prévois de partir c'est plus facile et surement celle qui a le moins de taxe (et ne dois pas se farcir certaine régulation EU ) .
mara304 le 07/09/2017 à 21:3907 Sep 2017 à 21h39#10 Edité par mara304 le 07/09/2017 à 21:47
En réponse a #5Normalement oui mais on à pas beaucoup d'info à ce sujet. Mais ce sera après les teams lcs les teams cs puis les scènes nationales normalement.

#8 : Je sais pas trop le truc c'est que pour nous on se dit qu'il va y avoir des ligues moins regardées car le niveau est plus faible mais si on compare au foot bah par exemple avant que le psg se fasse racheter il y avait peut de chance de win l'EUEFA pourtant le circuit français étais regardé.

Je pense que c'est la com qui va déterminer si cela va fonctionner ou non.
Revig le 07/09/2017 à 21:5507 Sep 2017 à 21h55#11 Edité par Revig le 07/09/2017 à 21:55
et l'italie dans tout ça ???

on fait la même chose pour EUNE ??
avec comme régions : suède, pologne, grèce, hongrie, rep tcheque, roumanie ??
et on rajoute trois slots aux world pour EUNE ??
On change le rift rival avec NA, EUW et EUNE ??
GearRXZCompte certifié le 07/09/2017 à 21:5807 Sep 2017 à 21h58#12 Edité par GearRXZ le 07/09/2017 à 22:00
En réponse a #7si je sais reconnaître un truc aux britanniques, c'est leur savoir faire business : c'est un avantage d'avoir pied chez eux qui est l'entrée naturelle pour les américains

que la zone FR soit la moins pourvue et la moins intéressante en niveau dès le départ ne me surprend pas, je pense qu'il sera difficile de faire jeu égal avec le royaume uni et l'allemagne

un peu comme la ligue 1, l'avantage c'est qu'on devra se focaliser sur des talents nationaux (un peu plus que les autres), ça peut être un challenge intéressant et au final se révéler positif
peascraft le 07/09/2017 à 21:5907 Sep 2017 à 21h59#13 Edité par peascraft le 07/09/2017 à 22:00
Vu le leak du projet de loi post-brexit qui restreint l'immigration des travailleurs européens, je suis pas sûr que toutes les équipes cité vont resté dans le secteur royaume-uni.
http://www.lefigaro.fr/international/2017/09/06/01003-20170906ARTFIG00292-brexit-londresprone-la-preference-nationale.php
Isley le 07/09/2017 à 22:0507 Sep 2017 à 22h05#14
En réponse a #13J'allais le dire, le Brexit dur qui est en route n'est pas à négliger. Fnatic en France please :')
Yunyuns le 07/09/2017 à 22:1207 Sep 2017 à 22h12#15
Quand j'ai vu la répartition des équipes : https://imgflip.com/i/1vgww9
haki360 le 07/09/2017 à 22:1507 Sep 2017 à 22h15#16
En réponse a #13Restriction ne veut pas dire que ce ne sera pas possible. Les critères seront plus nombreux, certains plus sévère mais il sera toujours possible.

La seule chose qu'on va vous demander, comme la plus part des pays, c'est d'avoir un visa de résident et pour en avoir un il faut avoir signé un contrat ou avoir sa propre société.

L'espace Schengen a eu ceci de particulier que les européens ont oubliés qu'il fallait une autorisation pour rentrer et rester sur le territoire d'un pays qui n'est pas le sien.
JMVL le 07/09/2017 à 22:1807 Sep 2017 à 22h18#17
Bon bah si il y a quelqu'un de riche possèdant un grand appart' inoccupé dans Paris c'est le moment de se faire connaitre et de l'offrir à UOL! ^^
Parce qu'en vrai c'est la seule équipe que j'aimerais vraiment voir sur la zone Paris....
Clems-91 le 07/09/2017 à 23:0607 Sep 2017 à 23h06#18
En réponse a #4Alors plus de taxes j'en suis pas si sur et même si c'est le cas la vie a Londres coûte beaucoup plus cher qu'à Paris.
Le sponsoring c'est pas faux mais c'est pas non plus dramatique sachant qu'en France ça commence a ce développer notamment avec Orange et ce genre d'entreprises !
Public non anglophone je vois pas le rapport avec les équipes, il est normal que les équipes choisissent le pays de leur racines mais le public en vrai n'as rien a faire la dedans vu que les games de toutes les régions seront probablement castés en anglais par Riot quoiqu'il arrive.
Après en soit on verra bien ce sont des supposition d'un journaliste qui d'habitude est assez précis pour ce genre de choses mais rien a été officialisé. Et je me demande même si en vrai ce "leek" n'est pas fait exprès pour jauger auprès du public si ça hype ou pas. J'attends l'officialisation de Riot et au pire si c'est comme ça je pense qu'il est possible (J'ai bien précisé possible, ou j'ai espoir) que Riot fasse en sorte que le niveau des ligues nationale soit équilibré d'eux même.
Drashvroff le 07/09/2017 à 23:0807 Sep 2017 à 23h08#19
La région Paris elle pue un peu du derch, si je puis me permettre
Anguibok le 07/09/2017 à 23:3107 Sep 2017 à 23h31#20 Edité par Anguibok le 08/09/2017 à 00:00
Si tu veux vraiment donner une identité nationale/régionale aux ligues tu ne peut décemment pas laisser G2 aller à Londres, si au final les structures choisissent les ligues en fonction de leur niveau (IMO G2 à choisis Londres parce qu'il se sont dit que c'est là-bas que seraient les meilleurs teams), de leur taxes, et non de leur identité ou de leur fanbase la hype sera complément complétement morte, on vas se retrouver avec une ou deux grosse league ou les équipes iront la bas pour jouer avec les meilleurs, et des ligues faibles ou les équipes iront là-bas pour se qualifier facilement, on vas donc se retrouver avec 4 leagues sans la moindre identités et donc on auras la hype des LCS EU divisé par 4.

Edit #11 : L'Italie a suffisament de population pour être une région à part entière, la Pologne avec Tchéquie + Slovaquie aussi (Une ligue slave en fait), en revanche la Suède seule serait pas suffisante, il faudrait plutot une ligue Scandinave (comme le ragnarok), pour les autres pays une ligue me parait un peu faible, par contre j'imagine bien une ligue calqué sur le système scandinave pour les pays du sud est de l'Europe de la Hongrie à la Grèce en passant par le Roumanie, il faudrait leur trouver une identitée commune ce qui serait un peu chaud (L'empire Byzatin par ex ? ça me parait un peu faible tout de meme). En population en milions ça donnerais un truc comme ça (A peu près puisque certains pays comme par exemple la Suisse pourrait être séparé sur 2 région ce qui fausse un peu mes calculs) :
France 85,9
Royaume-Uni 69,4
Espagne 56,9
Pologne 54,0
Allemagne 81,7
Italie 61,3
Scandinavie 49,5
Byzancian 81,8
La carte du redécoupage : https://img11.hostingpics.net/pics/772415Decoup2.png , bien sur la carte peut être pas mal modifié (Par ex la hollande dans le ragnarok, ça fait un peu bizarre, mais faillais bien les caser quelque-part :x, et puis le ragnarok était la région la moins peuplée)

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE