Accueil Apple Android
ow

OWL : un salaire annuel minimum de 50K $

Par Flamm le 26/07/2017 à 20:22
Overwatch

De nouvelles règles pour l'encadrement des joueurs. 

 

Deux semaines après avoir dévoilé la liste des sept membres fondateurs de l’Overwatch League, les responsables du projet de chez Blizzard Entertainment ont annoncé une série de nouvelles règles et normes à l’intention des joueurs et de leurs futures équipes. 

 

Les responsables de la ligue et les propriétaires d’équipes ont accepté un salaire minimum annuel de 50 000 $ par joueur. Les contrats seront établis pour une durée d’un an avec une option pour la seconde année. Les joueurs auront également droit à une assurance maladie ainsi qu’une épargne retraite, le tout financé par l’employé. Les joueurs auront également droit à une prime équivalente à 50 % des "bonus de performances" gagnés par l’équipe. Le total des bonus de la saison 1 devrait être de 3,5 millions de dollars, dont 1 million, pour l'équipe gagnante. 

 

À noter que les contrats actuellement en cours ne seront pas valables pour la ligue, ce qu’i veut dire que les équipes devront faire signer de nouveau contrat à leurs joueurs, et ce, entre le 1er et le 30 octobre. Ces derniers devront également signer un contrat avec Blizzard. Une session officielle de recrutement des joueurs pour la saison 1 du 1er au 30 août.

 

Pour le moment, aucune date de lancement n’a été officiellement annoncée. Avec les dernières rumeurs, il faudra surement attendre le 4e trimestre 2017, voir le début de l’année 2018.

 

 

Les sept premières équipes annoncées pour la saison 1 de la Overwatch League™ sont dirigées par des organisations d’eSport renommées, des leaders du sport traditionnel et des figures majeures des nouvelles technologies qui partagent tous une même passion : le développement de l’eSport professionnel d’Overwatch®. Boston, Los Angeles, Miami-Orlando, New York, San Francisco, Séoul et Shanghai font partie des premières villes majeures à rejoindre l’élite de la scène compétitive d’Overwatch, et nous faisons tout notre possible pour inclure de nombreuses autres villes du monde entier.

 

Afin d’aider les propriétaires des équipes de la Overwatch League à trouver les joueurs idéaux pour représenter leurs villes, nous avons évalué les meilleurs joueurs du monde et compilé leurs statistiques dans un rapport de recrutement. Celui-ci aidera les propriétaires d’équipes à découvrir et étudier de potentiels joueurs professionnels, qu’il s’agisse de champions du classement talentueux mais inconnus ou de vétérans de l’eSport collectionnant les distinctions et les championnats.

 

Maintenant que les équipes sont prêtes à recruter leurs futurs champions, il est temps d’expliquer le déroulement du processus pour la première saison de la Overwatch League. Les 30 millions de joueurs d’Overwatch (majeurs et admissibles) sont considérés comme des agents libres susceptibles d’être recrutés par la Overwatch League. Les joueurs associés à des équipes Overwatch existantes, même si celles-ci appartiennent à des organisations ayant officiellement rejoint la Overwatch League, ne sont pas inscrits d’office dans ces équipes. De la même façon, si un joueur admissible est légalement en droit de rejoindre une équipe, la Overwatch League ne l’en empêchera pas, quelles que soient ses précédentes affiliations. Pour être considérés comme membres d’une équipe de la ligue, les joueurs devront signer un accord avec leur équipe et recevoir l’approbation de la Overwatch League.

 

Afin de préparer le lancement de la Overwatch League, nous organiserons du 1er au 30 août 2017 une session officielle de recrutement des joueurs pour la saison 1 de la ligue. Pendant cette période, toutes les équipes annoncées pourront proposer des contrats aux joueurs, y compris celles qui rejoindront la ligue en cours de route. Veuillez noter que ce système de recrutement des joueurs sera limité à la première saison de la ligue. Pour les saisons suivantes, le processus de recrutement présaison sera modifié pour servir les besoins d’une ligue établie, avec ses équipes, ses joueurs et ses fans.

 

Pour vous donner une meilleure idée de la carrière qui attend les joueurs de la Overwatch League, voici quelques avantages compris dans le contrat des joueurs de la ligue :

 

- Les équipes proposent à leurs joueurs des contrats d’un an garanti, avec possibilité de reconduction pour une année supplémentaire.

- Le salaire minimum des joueurs est fixé à 50 000 $ (environ 42 900 €) par an.

- Les équipes fourniront aux joueurs une assurance maladie et un régime d’épargne retraite.

- Les équipes distribueront directement un minimum de 50% de leurs bonus de performance (revenus gagnés en remportant des éliminatoires ou d’autres évènements de la ligue) à leurs joueurs.

- Le total des bonus mis à disposition des équipes de la Overwatch League pour la saison 1 s’élèvera à 3,5 millions de dollars, un minimum d’un million de dollars étant versé aux champions de la saison 1.

 

Enfin, nous avons reçu des questions sur les prérequis et la gestion des équipes, et notamment sur les restrictions régionales et le logement. Voici quelques règles importantes qui seront en vigueur dès la première saison de la Overwatch League :

 

- Chaque équipe doit avoir au moins six joueurs, jusqu’à un maximum de 12.

- Aucune restriction régionale (lieu de naissance, pays d’origine) n’est appliquée aux joueurs.

- Les équipes logeront leurs joueurs et leur permettre de s’entraîner pendant la saison, en respectant les exigences professionnelles de la Overwatch League.

 

Le coup d’envoi de la Overwatch League sera donné plus tard dans l’année. Votre soutien et votre enthousiasme touchent et inspirent tout le bureau de la ligue. Nous avons hâte de pouvoir vous communiquer plus d’informations sur le format et le calendrier de la ligue, et bien sûr, nous vous tiendrons au courant dès que de nouvelles équipes seront annoncées ! Consultez régulièrement les pages Twitter, Facebook, YouTube et Instagram de la Overwatch League et retrouvez toutes les infos officielles sur overwatchleague.com.

 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Partage

Rockfire le 26/07/2017 à 21:3826 Jul 2017 à 21h38#1
Ça fait beaucoup d'argent perdu :3
arnaud3012 le 26/07/2017 à 21:4126 Jul 2017 à 21h41#2
Chez Blizzard, ils sont sur une autre planète ...
Arash le 26/07/2017 à 21:5126 Jul 2017 à 21h51#3
20M de $ le slot, 3.5M redistribué par an, ca va, ils ont de quoi organiser 30 ans de ligue ...
CarryPanda le 26/07/2017 à 22:1126 Jul 2017 à 22h11#4
Comme dans tous les sports, les salaires des joueurs vont peu à peu se déconnecter de la réalité...
haki360 le 26/07/2017 à 22:2626 Jul 2017 à 22h26#5
En réponse a #450k c'est le salaire d'un cadre et vu la carrière ultra courte qu'à un joueur esport, c'est très peu.
Bob Morane le 26/07/2017 à 23:2926 Jul 2017 à 23h29#6
En réponse a #5Je comprends pas, c'est quoi l'argument de la carrière ultra courte ?

Quand il stop l'esport à 22 ou 23 ans le joueur pro doit vivre comme un rentier le reste de sa vie, sur les gains qu'il a eu pendant ses 3 ou 4 ans de boulot ? XD
SaltarL le 26/07/2017 à 23:4726 Jul 2017 à 23h47#7
En réponse a #6C'est surtout que les joueurs esport, et bon nombre de sportifs classiques, lâchent les études pour devenir pro. Donc même en considérant une reconversion (qui peut avoir un coût), il vaut mieux pour eux avoir un petit matelas le jour où ils arrêtent.
PuPeT M@SteR le 27/07/2017 à 00:3627 Jul 2017 à 00h36#8
Franchement 43k€ c'est ce que je gagne après à peine deux ans d'expérience pro tout en ayant un taff que je kiffe dans le milieu du jeu vidéo. Sauf que moi j'ai pu faire mes études, je suis à peu près sur d'avoir un taff jusque à mes 60 ans et que mon salaire augmente considérablement jusque là.

Donc bon, même si j'avais eu le talent pour, d'un point de vue rationnel c'est pas rentable pour un joueur qui a la capacité de faire des études correctes de devenir pro dans ces conditions.
Bob Morane le 27/07/2017 à 02:4527 Jul 2017 à 02h45#9
En réponse a #7Faut pas déconner à 22/23 ans, après 2 ou 3 comme joueur pro, tu parles pas de reconversion professionnelle comme si tu avais été footballeur pendant 15 ans, tu reprends simplement des études.

Et puis tu as plein de boulot ou "ta carrière" n'est pas éternelle parce que le physique ne peut plus suivre, pompier, maçon, et plein d'autres et personne ne se demande s'ils devraient être payer 50k parce qu'ils vont avoir une reconversion pro (qui a donc aussi un "coût") ou juste des gros problèmes de santé.

Bref c'est cool que les joueurs puissent vivre de leur passion et avoir un bon salaire, mais je trouves que chercher une corrélation entre la durée de la carrière et le montant du salaire, c'est aller un peu loin. Et puis il faut aussi se dire que 40 à 50k annuelle c'est loin d’être la norme , et que en France 75% de la population ne dépassera jamais les 30k, même en fin de carrière.
Lliane le 27/07/2017 à 08:5027 Jul 2017 à 08h50#10
En réponse a #9Ca a donné quoi au fait le joueur pro de la scène Française SC2 qui devait reprendre ses études de médecine ?
Lliane le 27/07/2017 à 08:5327 Jul 2017 à 08h53#11
En réponse a #8Puis bon faut voir aussi qu'aux US 50 000 c'est faiblard, çà équivaut à moins que 43 k EUR en France.
alkra le 27/07/2017 à 10:4927 Jul 2017 à 10h49#12
En réponse a #10Je pense que tu parles de Stephano. Il fait des études de math au Royaume-Uni de ce que j'ai compris.
CryMeaRiver le 27/07/2017 à 11:3527 Jul 2017 à 11h35#13
En réponse a #10je crois qu'il était au luxembourg à une époque.

SInon ancien joueur pro, c'est assez simple de reprendre les études si le gars est motivé est pas trop teubé.

Le problème c'est pas les anciens pro , c'est les wannabe pro qui abandonne les études alors qu'ils sont pas spécialement bon (cf: à voir les postes de 'jeune ' (putin le vieux con que je deviens) qui veulent être pro )
pixen le 27/07/2017 à 19:0027 Jul 2017 à 19h00#14
En réponse a #12Pas du tout, il fait ingénieur de gestion à l'UCL (Belgique).
electrokiiid le 27/07/2017 à 23:2727 Jul 2017 à 23h27#15
Blizzard le running gag de le esport.

Crash & burn...
Gorilla.DK le 28/07/2017 à 05:1528 Jul 2017 à 05h15#16
En réponse a #11Plus de 3k5 par mois, on a pas la même notion du mot faiblard !

Par ailleurs toi et #8 vous oubliez qu'on parle de 50k/an MINIMUM + les bonus de perf = au minimum 50% des cash prize d'un total de 3,5 millions de $ pour la saison 1 de la league... c'est plus tout à fait la même chose.

"- Les équipes fourniront aux joueurs une assurance maladie et un régime d’épargne retraite."
< ça par contre c'est une good news, car imo pas mal de teams esport font l'impasse sur ce genre de chose. :/
PuPeT M@SteR le 28/07/2017 à 17:0528 Jul 2017 à 17h05#17
En réponse a #16Si c'est un taff lambda c'est super, si tu dois abandonner tes études pour ça et compromettre ton avenir professionnel sur le long terme ouais c'est faiblard. Pour un mec qui aurait la capacité de faire de bonnes études à la base s'entend.

Les bonus sont dilués et réservés aux meilleurs et même là quand tu travailles t'en as pleins qui sont pas inclus dans ton salaire annuel de base : intéressement, participation, bonus et primes, avantages sociaux, remboursement transports, tickets restos, avantages en natures, avantages du CE... Au final ton package de rem peut aussi être très largement supérieur au salaire seul donc c'est un peu pareil.

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE