Accueil Apple Android
lol

PSG : ça tourne au cauchemar

Par Flamm le 17/07/2017 à 11:02

Le PSG eSports : l'échec d'un projet ambitieux.

 

La saison régulière des Challenger Series Summer Split s’est terminée hier avec les derniers matchs de la saison, les trois BO2 de la semaine 5. Au niveau des scores, PSG eSports gagne 2-0 contre Win and Rain, FC Schalke 04 s'impose 2-0 face à Giants Gaming et Origen s'incline 0-2 face à Team RB.

 

Avec ces derniers résultats, nous connaissons donc les noms des quatre équipes qui participeront à la phase playoffs, à savoir Giants Gaming, FC Schalke 04, Team RB et Wind and Rain. Ces quatre formations se battrons pour tenter une qualifications pour le Spring Split Promotion des LCS saison 2018. Nous avons également les noms des deux formations qui n’ont pas réussi à se qualifier et qui devront passer par le Spring Qualifier des Challenger Series 2018, Paris Saint-Germain eSports et Origen. 

 

ENFIN ! Le cri de soulagement des fans qui ont pu assister au premier et seul succès de leur équipe dans ce segment estival, même si gagner contre la formation Wind and Rain est très loin d’être un exploit en soit. Mais cette victoire du PSG n’aura, sans nul doute, aucune saveur pour les joueurs de la line-up. Les rêves de qualification pour les playoffs se sont envolés la semaine dernière après avoir perdu contre l’équipe allemande Schalke sur un score de 2-0, enregistrant ainsi une quatrième défaite en quatre matchs.

 

Malgré le manque d’enjeu, ce succès en cette fin de saison leur permet de ne pas partir Fanny dans cette saison estivale. Ne machons pas les mots, ce projet PSG eSports sur League of Legends est un très gros échec, car non seulement la qualification en LCS n’est pas là, mais en plus le slot en Challenger Series est maintenant menacé. Que ce soit en conférence de presse ou lors de l’AMA sur Reddit, la direction du département esport avait clairement dit que le président Nasser Al-Khelaïfi voulait que le PSG gagne et qu’il serait satisfait par une qualification en LCS et pour appuyer où ça fait mal, les responsables de la section League of Legends avaient clairement déclaré que leur but était de se qualifier aux LCS cette saison.

 

Lors du Spring Split, cette précieuse qualification s’était jouée sur une game, face aux Fnatic Academy et nous avons cru à juste titre que le Summer Split aurait pu être le split du club de la capitale. Un sentiment qui a été plus ou moins partagé par le directeur esportif du PSG, Bora "YellOwStaR" Kim. L’ancien capitaine et support des Fnatic a déclaré que l’intersaison Spring/Summer avait beaucoup apporté à l’équipe et permis de corriger beaucoup de problèmes. Bien avant que la saison ne commence, les premiers retours des scrims que nous avons eus étaient très positifs. Aujourd’hui, la facture est assez salée et le retour sur investissement est quasi nul, nous sommes donc en droit de nous demander de ce qu’il adviendra de ce projet pour la prochaine saison, car le club avait mis certains moyens financiers pour s’assurer une qualification, comme la mise à disposition d’une gaming house à Berlin.

 

Image-lol-site

Présentation du roster PSG eSports Summer Split 2017

 

Pour certains, les Challenger Series peuvent sembler cruelles, car elles ne laissent que très peu de place à l’erreur, mais avec quatre défaites en quatre matchs, il valait peut-être mieux que l’aventure du PSG s’arrête ici afin de reconstruire une nouvelle équipe pour la prochaine saison. La question est justement de savoir donc si le Paris Saint-Germain va renouveler son expérience sur League of Legends pour 2018 et s'il va renouveler sa confiance en certains acteurs et professionnels du milieu qui ont travaillé avec et pour eux.

 

Vu le peu d’informations qui sont mises à notre disposition, il est difficile de blâmer une personne en particulier ou de trouver le responsable de cet échec, même s’il est assez facile pour nous de critiquer aux premiers abords les choix faits de la part du manager et du coach. Oui, c'est le staff qui est responsable de la selection du roster, c'est aussi le staff qui doit préparer aussi bien mentalement que physiquement les compétiteurs à disputer un match de League of Legends, mais au-delà de vouloir absolument dénigrer les drafts et les choix stratégiques faits en amont, une fois la partie lancée, les seules personnes responsables et présentes dans la Faille sont les joueurs, ces mêmes joueurs qui n'arrivent à passer outre le stress provoqué par l'enjeu de la game.

 

Le management avait pourtant fait deux changements au sein de l’effectif entre les semaines 2 et 3, en remplaçant Lewis "NoXiAK" Simon Felix et Matti "WhiteKnight" Sormunen respectivement par Johan "Klaj" Olsson (ancien support des Fnatic Academy) et Max "Satorius" Günther (ancien toplaner d’Origen). Malheureusement, ces deux derniers échanges n'ont pas eu les résultats escomptés, la période d'adaptation étant beaucoup trop courte. 

 

Imaginons maintenant que le PSG veuille se maintenir sur League of Legends, doit-ils le faire avec le même staff technique et les mêmes joueurs ? Ce sont justement sur ces derniers que nous nous posons le plus de questions, car même si certains d’entre eux devraient songer à une autre carrière que celle de compétiteur professionnel, d’autres comme Blanc pourraient très logiquement prétendre à une place de midlaner titulaire en LCS pour la saison prochaine. 

 

Il y a l’échec esportif, mais il y a aussi un souci au niveau de la communication autour de cette équipe. Cela avait plutôt bien commencé lors de la présentation du projet et pour le teasing de l’équipe League of Legends, mais une fois la compétition lancée, les déclarations se sont faites de plus en plus rares jusqu’à devenir inexistantes dans ces dernières semaines, et l'importance de l'implication de Webedia dans le projet reste floue. Il y a eu cette série de vidéos baptisée "Allez Paris", mais les interventions des responsables après-match ont été absentes. Néanmoins, il est compliqué de leur reprocher cela, car il est difficile de communiquer après une défaite et encore plus après une longue série de contre-performances. 

 

Toute cette communication et les gros moyens mis en avant lors de la création de l'équipe, avec la présentation de YellOwStaR en grande pompe aux côtés de Nasser Al-Khelaïfi avait réussi à créer une grosse hype et des grosses attentes auprès de la communauté française. Malheureusement le soutien et l'entrain des français envers cette équipe semble s'être en grosse partie effondré avec les mauvais résultats successifs et un recrutement qui n'a jamais fait rêver.

 

 

ban_appli_news

Partage

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Swiier le 17/07/2017 à 11:3017 Jul 2017 à 11h30#1
"Car le club avait mis certains moyens financiers pour s’assurer une qualification, comme la mise à disposition d’une gaming house à Berlin."

Quand on voit les équipes alignés, ce n'est pas surprenant. Niveau staff, c'était digne d'équipe LCS (en quantité, pas forcément en qualité). Mais le choix des joueurs était surprenant vu les ambitions affichés par l'équipe
Treize le 17/07/2017 à 11:4517 Jul 2017 à 11h45#2
Y a des perles dans les anciennes interviews "Faire en sorte que les joueurs apprennent à se connaître, leur donner les outils pour travailler ensemble dans une bonne atmosphère tout en portant les valeurs du club" =/= changer de joueurs tous les 2 matches
Lecrivaindujour le 17/07/2017 à 12:1717 Jul 2017 à 12h17#3 Edité par Lecrivaindujour le 17/07/2017 à 12:46
En réponse a #2Ben dans les faits c'est très fréquent pour les structures nouvelles sur League of Legends de dire qu'elles vont rechercher la stabilité. Le problème c'est que quand ton équipe est en 0-4 et que le jeu d'équipe laisse à désirer, il faut bien faire quelque chose.
Treize le 17/07/2017 à 12:3417 Jul 2017 à 12h34#4
En réponse a #3On est d'accord... dur de remonter le temps mais y a 6 mois, tu fais un sondage sur la botlane du psg. Y a 90% des gens qui te repondent que c est de la marde et qu'ils ne passeront jamais en lcs avec ça. Enfin lol. Les mecs on pris sprattel noxiak et klaj... manque que hiiva pour avoir le quarté dans l ordre
FatGLolo le 17/07/2017 à 12:4017 Jul 2017 à 12h40#5 Edité par FatGLolo le 17/07/2017 à 12:41
Je trouve que le cas du PSG alimente assez bien la discussion sur la création de franchises / le format de la scène EU.

Le PSG vient d'investir assez massivement dans un projet League Of Legends (infrastructures + staff + joueurs + com).
En 6 mois, ils se retrouvent au bord de tout perdre de cet investissement.
Je pense pas que Riot puisse laisser un tel investisseur se planter à ce point. Le PSG a permis à l'esport et à LoL en particulier d'avoir un sacré coup de projecteur auprès du grand public (com sur TF1 par exemple).
Si Riot prend le risque de voir le PSG se faire sortir des CS EU avec un format de Qualifier très aléatoire, ça peut envoyer un très mauvais signe à de potentiels investisseurs.

Je serai pas surpris de voir un changement de format pour le spring 2018 qui permette soit de récupérer le PSG, soit d'augmenter nettement ses chances de s'y qualifier.

En parallèle, pour le PSG, c'est à quitte ou double, en l'absence de changement de format de la part de Riot, je pense qu'ils vont soit quitter la scène, soit renforcer leur investissement en achetant un slot LCS.
ACAB le 17/07/2017 à 13:1017 Jul 2017 à 13h10#6
En réponse a #5Je ne pense pas que le PSG quitte l'e-sport et lol en particulier.
Il faut voire que l'investissement est surtout à but de communication pour l'Asie (marché ou le PSG veux faire grossir sa fanbase pour rapporter du $$). Du coup, peut importe le scénario, ils continuerons avec pour objectif à moyen terme (2-3 ans), d'aller aux worlds et de performer autant que possible.
Après la question de l'encadrement doit vraiment être posé. Pour recruter Noxiak, soit tu es super mal conseillé, soit tu n'arrive pas à être attractif pour d'autre joueurs. Possible que les joueurs n'aient pas voulu monter une équipe en LCS pour se faire bench dans la foulé...
Skeel le 17/07/2017 à 13:1317 Jul 2017 à 13h13#7
En réponse a #5A titre perso je trouve que l'esport est surévalué en France et plus généralement en Occident. J'ai du mal à saisir comment tu peux avoir des gens qui sont prêts à investir beaucoup d'argent quand t'as une compet comme les LCS EU/NA qui fait 200.000 vues par rencontre ce qui est absolument ridicule comme chiffre (comparé à la population totale de l'Europe + de l'Amérique du Nord qui doit être égale à 800 millions d'habitants). A côté de ça en Corée t'as que 50 millions d'habitants mais vu que les matchs passent à la télé doit quand même y avoir une bonne audience. En Chine c'est pareil t'as 1 milliard 3 d'habitants mais par match tu dois avoir 4-5 millions de vues.

Ce que j'veux dire c'est qu'en terme de ratio population totale/population qui regarde de l'esport l'Occident est très loin derrière pourtant ce sont eux qui investissent le +, je trouve ça illogique.
Imo pour Riot le plus important pour attirer des investisseurs c'est pas de sécuriser l'investissement, c'est d'agrandir l'audience pour que les investissements soient + rentables de base.
Vitality-DOOM le 17/07/2017 à 13:1617 Jul 2017 à 13h16#8
En réponse a #5Pour le coup avoir TF1 qui s'interesse a l'esport je voit pas comment ça peut etre une bonne chose ...certes sa touche un plus large public ,mais faut voirla gueule de ce public ...

PSG avait aucune chance,y'a des joueurs (sprattel,klaj,etc...) qui n'avaient pas leurs place .

Et perso je sais que je suis un peu "vieux jeu" mais voir des investisseurs ici juste pour vendre plus de maillots(OL , PSG (en partie ),volga ,ajax,man city,etc....) ou des mecs qui voit de la money uniquement sa me plait pas plus que ça !
Mais voir un club de foot se casser les dents sa na pas de prix (pour le coup c'est con parceque PSG avait l'air du projet le plus serieux et meme si le fait de vendre plus de maillots a du leur donner envie d'investir ,ont voit qu'il ont fait mieux (recrutement de yellowstar par exemple) s04 (a pas l'air trop a l'ouest non plus) mais aprés il y a tres peu de club de foot qui sont dans l'esport pour le coté competitif plutot que la vente de maillots (ou autre trucs a l'effigie du club)
Bob Morane le 17/07/2017 à 13:2417 Jul 2017 à 13h24#9
Un projet qui a été bien vendu, le club a mis le paquet sur la com pour se lancer dans l'esport et faire sa promo auprès d'un nouveau public, de ce coté là le projet à sans doute presque été un succès.

Après sportivement parlant... que ça soit les CS ou les 1 ou 2 event FR qu'ils ont fait... C'est quand même proche du néant.

Duke nous avait promis, un peu plus de retour sur l'envers du décors, pour juger un peu plus sérieusement de l'implication du club dans le projet CS sur lol. J'avoue que ça serait intéressant d'en savoir un peu plus.

C'est vrai qu'entre la com faite et l'image du club dopé au pétrodollars on s'attendait tous à un projet XXL, mais si financièrement ça se limite à l'achat d'un slot CS à 60k, d'une vague gaming house à Berlin et d'un budget pour des salaires de joueurs/staff de seconde zone, ils avaient pas spécialement plus d'avantage sur les autres, la pression médiatique en plus.

Bref j'arrive pas trop à savoir si c'est un projet qui a été largement survendu, avec un vrai manque d'implication du club ou juste un vrai naufrage sportif des familles.
Treize le 17/07/2017 à 13:5517 Jul 2017 à 13h55#10
En réponse a #7Si tu te bases sur les chiffres du foot en Europe ou le basket aux US, oui l'esport est à la traîne.
Compare les investissements et les vues dans l'esport à ceux d'autres sports comme le hand, le volley ou le tennis de table... c'est loin d'être ridicule.

Ensuite n'oublie pas de prendre en compte la croissance. Financièrement c'est la croissance qui compte. Y a 5 ans les vues et cashprices sur League c'était peanuts, maintenant les worlds c'est plusieurs millions de $. Qui nous dit que dans 10 ans on ira pas voir les lcs dans des stades... pas juste les worlds, chaque journée.
Alors oui c'est pas sûr. Mais c'est le concept même d'un investissement. Tu mets une somme d'argent dans l'espoir que ça te rapporte masse, mais avec le risque de te planter
FatGLolo le 17/07/2017 à 13:5517 Jul 2017 à 13h55#11
En réponse a #7C'est un bon point. Il y a beaucoup de spéculations autour de l'esport.
Certes l'audience est faible, mais elle est constituée d'une cible très prisée des marques, les 18-35 ans. Une cible que la publicité traditionnelle n'atteint presque plus.
Après, rien ne dit qu'il y a un vrai retour sur investissement pour les marques.
Moi personnellement, je n'ai jamais rien dépensé via l'esport.

@Bob Morane: Le projet a été survendu car il y a eu naufrage sportif. Si le PSG avait fait une année à la Origen, des CS EU aux Worlds en 1 saison, on aurait pas le débat sur la sur-communication autour du projet.
Bob Morane le 17/07/2017 à 14:2317 Jul 2017 à 14h23#12
En réponse a #11Ah bah je suis d'accord que si les résultats avaient suivi, la question se poserait surement pas. XD

En faite, je me demandais juste si l'implication financière du club était aussi importante que la com le laissait penser, ou non.
SwQy le 17/07/2017 à 14:3517 Jul 2017 à 14h35#13
En réponse a #7Je suis d'accord avec toi les audiences sont pas fulgurantes, mais comme l'a dit #11 cela touche une population qui ne regarde pas beaucoup la télé, et surtout une population très très ciblée.

Quand tu diffuses ta pub sur TF1, ok tu vas toucher 5 millions de personnes, mais sur ces 5 millions t'en vises combien réellement ? Je paris que le ratio est beaucoup moins élevés que sur l'eSport ( sans oublier que pour les investisseurs les sommes de l'eSport ça doit pas représenter grand choses )
Lecrivaindujour le 17/07/2017 à 14:3617 Jul 2017 à 14h36#14 Edité par Lecrivaindujour le 17/07/2017 à 14:37
En réponse a #7J'ai pris l'avion y a une semaine. A l'arrivée, j'ai discuté avec les gens qui étaient derrière moi. J'ai parlé vite fait des Rift Rivals. Non seulement ils connaissaient, mais en plus ils suivaient la scène. Ils avaient même un avis sur le PSG. Et c'est pas la première fois que ça m'arrive.
Si de gros investisseurs s'intéressent à l'esport, c'est pas que pour les audiences: c'est parce que c'est pas une discipline de niche, et qu'une proportion de plus en plus importante de personnes (surtout des jeunes, bien sûr) sait ce que c'est et en regarde/en a regardé.
J'aime pas beaucoup le PSG mais s'ils étaient montés en LCS, je les aurais sans doute soutenus. Et si ça peut marcher pour moi, ça peut marcher pour plein d'autres gens, et les amener à dépenser de l'argent.
Il faut pas oublier qu'à la base, l'esport c'est une vitrine de publicité. Pour l'éditeur dans un premier temps, qui fait connaître son jeu, mais aussi pour les structures et les marques. Faut voir ce genre d'investissement comme une publicité ciblée.
Skeel le 17/07/2017 à 15:3317 Jul 2017 à 15h33#15
En réponse a #14Bah le vrai problème c'est pas de faire connaître l'esport, aujourd'hui quand t'es un jeune oui t'as forcément entendu parler d'esport ou alors tu vis dans une grotte, même quand t'es vieux j'imagine que beaucoup en ont déjà entendu parlé via les nombreux sujets à la télé ou les émissions type CEC.

Le vrai problème c'est de faire aimer ça aux gens (et de manière régulière), pour l'instant c'est pas gagné.
Cette année c'était l'année du grand public avec les émissions de télé qui parlent d'esport, les clubs de foot qui se lancent dans l'aventure, la section esport qui s'ouvre dans certains journaux sportifs.
Sauf que maintenant faudrait faire le bilan de cette action générale des milieux mainstreams autour de l'esport, parce que dans les faits, le CEC, le PSG, Bein et compagnie ça a apporté quoi? L'an dernier à cette période de l'année on devait être à 10-15.000 viewers pour un match de LCS EU en saison régulière, cette année on est dans les mêmes proportions. En d'autres termes malgré l'intervention des grands médias dans l'esport FR l'augmentation des audiences effectives est proche de 0, perso je trouve ça inquiétant.

Fin perso je trouve ça plus pertinent de mesurer l'impact de l'esport par ses audiences réelles que par la proportion de gens qui connaissent, c'est pas parce qu'on rencontre quelqu'un qui aime l'esport comme nous que ça y'est le phénomène est pu de niche.
HBK_Nystorm le 17/07/2017 à 16:5017 Jul 2017 à 16h50#16
Je me demande si pour le coup tout n'a pas était fait exprès ? C'est-à-dire on monte notre projet e-sport, on recrute une légende (yellowstar) et 2 coréens, tout le monde achète des maillots PSG e-sport (?) et c'est bon le bénéf à était fait ?
HBK_Nystorm le 17/07/2017 à 16:5117 Jul 2017 à 16h51#17
En réponse a #16Tout ça sans ce soucier vraiment des résultats
BebeN le 17/07/2017 à 17:0817 Jul 2017 à 17h08#18
Quid de Fifa ? Parce qu'on parle de LoL etc, mais y'a quand même 2 gros joueurs Fifa qui avaient été signés aussi!
#16/17 personnellement, je suis fan du PSG, je savais même pas que les maillots eSport étaient en vente.

Je pense que le projet va mourir, on va encore une fois avoir 0 comm' sur la suite, et l'année prochaine on va avoir une vente du slot si ils restent qualifiés.

C'est bien beau de se lancer dans un projet pareil, mais ils ont jamais créé une bonne équipe, les scrims c'est bien, mais on sait comment ça se passe. Un scrim tu te fais éclater au bout de 15min, tout le monde leave et remake. L'équipe PSG a toujours été devant au bout de 15min de jeu, mais après c'est le néant total, ils sont où les analystes et tacticiens du PSG ? Duke, c'est pas son taff de gérer ça ?

Alors oui les scrim du PSG c'était le feu, ça se voit, sauf que passé l'early game l'équipe était incapable de faire quoi que ce soit, sincèrement je suis sûr que ça ne battait les LDLC des Qualifiers.

J'espère que le projet mourra, et laissera la place à des équipes et des structures qui veulent vraiment tenter quelque chose dans l'eSport. On remplace pas Pilot par Nardeus, et on remplace pas Sprattel par encore plus faible (et c'était compliqué de faire plus faible). Au Spring Split des efforts avaient été fait, et franchement ils ne passent pas à cause de Kikis qui était on fire. Mais la suite a senti vraiment le début de la fin. Les changements ont été très mal faits. Les kick c'était Sprattel & Kirei. Pilot est parti de lui même je pense, on aurait pu trouver BIEN mieux que Nardeus. Si tu remplaces le jungle et le support, t'as moyen de récupérer deux bons shotcaller selon moi, rôle qu'a Kirei actuellement, et qui ne marche absolument pas.

J'espère que Blanc trouvera une équipe qui saura s'appuyer sur lui, il est vraiment bon, il est juste tombé dans une équipe de bras cassés.
LevMiaou le 17/07/2017 à 17:4417 Jul 2017 à 17h44#19
A partir du moment où j'avais vu que Webedia était impliqué je m'étais dit que c'était foutu. Webedia/Millenium c'est juste une succession de fails monumentaux sur LoL. Tout ce qu'ils touchent pourri, même si c'était bien avant.
Lamzin le 17/07/2017 à 18:0117 Jul 2017 à 18h01#20
En réponse a #5Ils vont tout simplement augmenter le nombre d'équipes passer de 6 à 8 ou 10

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE