Accueil Apple Android
csgo

Ex6TenZ, une carrière incomparable

Par ser1es le 30/07/2016 à 19:42

2016 07 ex6

Kévin "Ex6TenZ" Droolans, un capitaine hors du commun qui donne de l'espoir à tous les jeunes joueurs.

 

Ex6tenZ est un capitaine emblématique de la scène Counter-Strike. Il a gravi les échelons aux côtés des meilleurs joueurs français que la scène n'ait jamais connu.

Il va faire découvrir de jeunes talents qui vont exploser à l'image de Nathan "NBK" Schmit ou encore Dan "apEX" Madesclaire.

 

SDIM3645

Ex6 lors des premiers événements CS:S - © Vakarm.net

 

Il a amené son style de capitanat sur la scène avec son grand ami, qui a toujours été son manager, Jérôme "Niak" Sudries. 

 

Un début en flèche

 

Ex6 a commencé tout jeune sur Counter-strike:1.5 à l'âge de 12-13 ans. Il va jouer au jeu pour le fun jusqu'à la sortie de Counter-strike:Source où il va créer sa première équipe et sillonner aussitôt les premières LANs et compétitions sur ce jeu. 

 

ex6

Ex6 après la TeX © http://www.gamelux.nl/ 

 

Il intègre ensuite EPSILON, donnant à sa carrière une toute autre tournure. Il va rencontrer d'autres joueurs aussi talentueux que lui, notamment Ludovic "Shokkk" Martin et son ami et manager Niak. C'est avec cette équipe qu'il va se découvrir une âme de Leader. 

 

Le line up emmené par Ex6TenZ à l'époque était composé de :

 

Flag Kévin "Ex6TenZ" Droolans (capitaine)

Flag Floran "crZ" Thoulin

Flag Cédric "RpK" Guipouy

Flag Vincent "EMSTQD" Cervoni

Flag Ludovic "Shokkk" Martin

 

Flag Jérôme "Niak" Sudries (Manager)

 

C'est avec cette équipe qu'Ex6TenZ va exploser et qu'il remportera la TeX, l'un des événements majeurs de cette époque. On se souvient encore du  double kill mid sur de_dust2 qui va permettre à son équipe de remporter la finale et donc le tournoi. 

 

 

Vidéo réalisée par XhoK retraçant le parcours du capitaine belge

 

 

 

Changement de direction avec redLine

 

Après son départ d'EPSILON c'est avec redLine qu'il continuera et gagnera pour la seconde année la the-eXperience. Contrairement à ses équipes passées, il ne sera cette fois pas capitaine, au profit d'AsP. 

 

L'équipe était composée de :

 

Flag Laurent "AsP" Gautier

Flag Kévin "Ex6TenZ" Droolans

Flag Michaël "mK" Zaidi

Flag Boris "flex0r" Latry

Flag Richard "shox" Papillon

 

 

staff

Kévin à gauche, ses coéquipiers (shox au centre) et le staff redLine © Team.redline.hosting.net

 

Avec redLine Ex6tenZ va connaître des hauts et des bas mais sans jamais baisser la tête. C'est ce qui fait de lui un vrai capitaine et un joueur complet capable de se relever dans n'importe quelle situation. 

L'équipe va connaître de nombreux changements après les 3 départs d'AsP, shox et flex0r: le retour notable de NwK chez redLine mais aussi l'arrivée de deux anciens coéquipiers du prodige belge: Shokkk et CrZ. Le jeune victorztw les rejoindra également et splash passera remplaçant. 

 

Le nouveau line up redLine était composé de : 

 

Flag Kévin "Ex6TenZ" Droolans (capitaine)

Flag Floran "crZ" Thoulin

Flag Maxence "NwK" Lezzack

Flag Victor "victorztw" Matyjasik

Flag Ludovic "Shokkk" Martin

 

Flag Jérôme "Niak" Sudries (Manager)

 

Kévin reprend le capitanat de l'équipe redLine et va avoir à faire à son rival Sebastien "KrL" Perez de l'équipe VeryGames, qui va une nouvelle fois être l'adversaire le plus sérieux de l'équipe redLine. Les matchs joués entre les deux écuries seront des matchs gravés à jamais dans l'histoire de Counter-Strike. Ex6TenZ et ses hommes vont réaliser de grosses performances et le capitaine belge va mener ses hommes à la victoire par ses strats aux noms plutôt originaux. 

 

 

 

L'épopée VeryGames

 

Quelques temps plus tard, le duo de choc Ex6stenz et Niak, rejoindra VeryGames et marquer indéniablement l'histoire de cette équipe. Ex6TenZ va réellement devenir un homme important au sein de cette structure car tout ce qu'il entreprendra aboutira. Il va gagner de nombreuses compétitions, et remporter les premières DH sur CS:S. 

 

VeryGames va être au sommet de la scène pendant quatre ans, avec des joueurs que le capitaine belge a mis en lumière comme apEX, NBK, ScreaM, kennyS, des joueurs qui sont aujourd'hui de véritables stars.

 

 

Kevin va notamment gagner l'ESWC 2011, première coupe du monde sur CS:S où il ira en finale sans trop de soucis et gagner contre Flag CKRAS. 

 

vg2vg3

 

 

Vidéo rétrospective de l'année 2010 des joueurs VG  © XhoK

 

 

 

Une transition sur CS:GO plus ou moins délicate pour le capitaine belge

 

Durant l'année 2012 Ex6TenZ et ses coéquipiers amorcent doucement la transition vers le nouvel opus de Valve.

 

Alors que bon nombre d'équipes sont encore sur 1.6, les VG seront parmis les précurseurs de la rotation sur CS:GO en provenance de Source. Après un début d'année timide, ils remportent l'Insomnia 46 sur CS:S avant de s'essayer à quelque Go4 online sur GO.

 

Leur première grande sortie s'est faite à la DH Valencia 2012, où ils accrochent un top 2 contre NiP, LA formation suèdoise qui dominera la scène pendant une très longue période, alimentant l'une des rivalités les plus importantes de l'histoire de CS, le classico NiP-VG.

 

Les top 2 s'enchainent sur la fin de l'année et notamment à l'ESWC 2012, où les champions du monde en titre cèdent leur place aux vikings de 1.6, ainsi qu'à la DH Winter 2012 et à l'AMD Sapphire Invitational à Prague.

 

Composition :

 

Flag Nathan "NBK" Schmitt

Flag Kévin "Ex6TenZ" Droolans

Flag Edouard "SmithZz" Dubourdeaux

Flag Cedric "RpK" Guipouy

Flag Kenny "kennyS" Schrub

 

 

 

 Le début d'une saison frustrante pour le jeune Belge.

 

Ex6 va avoir du mal à palier le niveau de jeu de ses adversaires en terme d'aim. Mais il  va par son intelligence de jeu et son expérience faire la différence pendant les matchs et permettre ainsi aux VG d'accrocher un top 2 monde tout le long de cette année.

 

En 2013, les choses changent un peu, RpK se retire, et ScreaM fait son entrée. Ex6 reste quant à lui le noyau de VeryGames. Les VG rencontrent  quelques difficultés après la grande vague de migration sur GO, voyant des équipes telles que Virtus Pro, Na'Vi, LDLC et Fnatic sur le terrain.

 

Flag Nathan "NBK" Schmitt

Flag Kévin "Ex6TenZ" Droolans

Flag Edouard "SmithZz" Dubourdeaux

Flag Adil "ScreaM" Benrlitom

Flag Kenny "kennyS" Schrub

 

En février, ils réalisent quelques top 3 lors de petits tournois tels que la Fnatic FragOut League, ou l'Esports Heaven à Vienne, tout en se préparant pour l'édition 2013 de la CPH. 

 

Dans ce tournoi, ils excellent en group stage, en finissant premiers de leur groupe A, devant Lemondogs. Ils écartent ensuite fm.ToXiC puis Temp.no avant d'échouer une fois de plus contre NiP, synonyme de quatrième place.

 

Une semaine plus tard, ils jouent la Mad Catz Invitational à Birmingham, et la remportent avec un certain brio, en ne perdant qu'une seule map contre Anexis.

 

 

En mai, kennyS est remercié, et le groupe reintègre shox dans l'équipe, voulant redonner du dynamisme.

 

Flag Nathan "NBK" Schmitt

Flag Kévin "Ex6TenZ" Droolans

Flag Edouard "SmithZz" Dubourdeaux

Flag Adil "ScreaM" Benrlitom

Flag Richard "shox" Papillon

 

Le programme est assez chargé par rapport à l'année précédente, et VG et son capitaine enchainent les compétitions. Après une victoire aux EMS One Summer 2013 contre Virtus Pro, ils réitèrent au Mad Catz Invitational à Cologne.

 

Les sorties s'intensifient en automne puisque l'équipe se qualifie au MSI Beat It et remporte les SL StarSeries VII contre le grand mix des CIS de l'époque :  Astana Dragons - cela marquera le début d'une longue série de domination des français sur cette compétition.

 

A l'EMS One Fall, Ex6 brise la malédiction contre NiP, en fournissant un très haut niveau de jeu , et les VG remportent la première place après un superbe run.

 

 

Les VG sont alors grand favoris pour l'ESWC 2013. Après une phase de groupe maitrisée malgré un accrochage contre CPH Wolves, Kevin et ses coéquipiers sortent Fnatic et NiP confirmant leur forme du moment.

 

En final, les vice-champions en titre se frotteront à l'autre équipe française de ce tournoi : Clan-Mystik, menée par HaRts. Les choses ne se passent pas comme prévu, VG s'incline sur le score de 2 à 0.

 

Vingt jour plus tard, l'escouade débarque en Chine pour le MSI Beat IT 2013, et font briller le drapeau tricolore sur l'Empire du Milieu, en remportant le tournoi contre Fnatic. 

 

Malgré le jet lag, les européens ont brillé en Asie - HLTV.org

 

Une semaine seulement après, Ex6 amorce son premier "major" : la DH Winter 2013, marquant le début d'une plus grande médiatisation de Counter-Strike Global-Offensive.

 

 

Si tout le gratin est présent à ce tournoi, VG arrive à passer la phase de poule avec une seconde place, derrière les compLexity menés par n0thing. Après une victoire contre CPH en playoffs, ils perdent contre leur ennemi de toujours, NiP sur le score de 2:1, malgré l'un des speach les plus incroyables du CS francophone.

 

 

 

Titan, un renouveau

 

Titan-compressor-1

Les derniers jours de l'équipe au sein de chez Titan à la DH © Nativgaming.com

 

Verygames fermera ses portes en fin 2013, l'équipe se retrouvera sans structure jusqu'à l'arrivée de Titan. C'est à ce moment là que l'on peut qualifier de trou noir cet instant dans la carrière de Kévin, il va connaître différents changements au sein de son équipe en l'espace de 2 ans, notamment le retour de son ami et ancien coéquipier RpK.

 

 

1353797991.6965 Les derniers matchs de RpK aux côtés d'Ex6 sur CS:S © HLTV.ORG

 

Nous verrons pendant ces années un Kévin qui va prendre du niveau en terme d'aim, on se rappelle notamment d'un round 4 kills P2000 face aux fnatic sur Cbble. Ils vont rester pendant prêt de 2 ans au sein de cette structure en enchainant les mauvaises prestations, puis rejoindront G2 esport à la fermeture de Titan.

 

 

 

 

© ESEA

 

 

12496205_927224937391761_7702796900001486855_o

 © G2-esport 

 

Suite à de mauvaises prestations l'équipe décide de remplacer le capitaine belge

 

Niak a déclaré au sujet de Kévin :

 

Où commencer ...

Cette aventure avec Kévin "Ex6TenZ" Droolans a commencé il y a huit ans, et ce changement de roster n'est pas un changement comme les autres, car Kévin n'est pas un joueur comme les autres.

Au fil des ans, Kévin a consacré tant d'énergie et de passion au développement de notre équipe ainsi qu'à l'élevation de notre jeu, tout en veillant à ce que tous les joueurs acquièrent une mentalité de vainqueur.

Nous avons travaillé et grandi à la fois en tant que collègues et amis, ensemble, les uns avec les autres, dans les bons moments comme dans les mauvais.

C'est avec un cœur lourd qu'il est maintenant devenu le temps de se séparer, mais je sais que ce n'est pas la dernière fois que nous verrons Kévin. Je lui souhaite le meilleur à l'avenir à la fois en tant que joueur et ami proche.

 

 

LDLC un nouveau départ pour le prodige belge ?

 

C'est donc le 26 avril 2016 que vous appenez sur notre site l'officialisation du nouveau line up emmené par Ex6tenZ, un nouveau pari pour lui comme il l'indique :

 

Me voilà embarqué dans un projet inédit : passer du top au subtop en rejoignant quatre jeunes talents chez LDLC. C’est un gros challenge et je ne sais pas exactement ce qui m’attend. Même si un kick n’est jamais une bonne nouvelle, je pense que j’avais besoin de quelque chose de différent à ce moment-ci de ma carrière, une bouffée d’oxygène… Et jouer avec des jeunes joueurs m’a toujours plu. D’habitude c’était un ou deux, aujourd’hui c’est quatre ! C’est un gros challenge, c’est l’inconnu mais une chose ne changera pas, je donnerai tout pour mon équipe.

 

 

 

 

kevinldlc

 © Team Ldlc

 

La nouvelle équipe Flag LDLC est composée de :

 

Flag Kévin "Ex6tenZ" Droolans

Flag Antoine "to1nou" Pirard 

Flag Matthieu "matHEND" Roquigny

Flag Charbel "BouLy" Naoum

Flag Alex "ALEX" McMeekin

 

 

Les débuts de l'équipe sont difficiles mais tout le monde sait que le travail du capitaine a su payer jusqu'ici. Le retour d'une épopée pour Ex6 ?

 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Alexandre

Nom : Cointrel

Ville : Outreau

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Morpheus[C] le 31/07/2016 à 14:0631 Jul 2016 à 14h06#1
NwK est belge
TrueStory le 31/07/2016 à 15:5231 Jul 2016 à 15h52#2
Un joueur emblématique au parcours plus qu'honorable.
Une belle épopée avec VG qui roulait sur tout le monde (ou presque).
Le projet LDLC est super intéressant, d'autant qu'on a déjà vu des vétérans carry des jeunes. Reste à voir si ces "jeunes" en question auront le talent suffisant pour compléter l'expérience d'Ex6.
foulque le 01/08/2016 à 14:3101 Aug 2016 à 14h31#3
J'ai pas trouvé d'informations sur la première vidéo dailymotion sur les sons utilisés et je cherche la première donc si il y a une âme charitable merci .
ElTonio le 01/08/2016 à 15:2501 Aug 2016 à 15h25#4
Les Ex6tenZ History que de souvenirs :p
Surement le padré francophone de CS par excellence et pourtant toujours aussi humble, nice rétrospective ;)
ser1es le 06/08/2016 à 13:4406 Aug 2016 à 13h44#5
En réponse a #3Voilà toutes les musique utilisés la tienne est la première de cette liste

CELLDWELLER - URSA MINOR
RISE AGAINST - Worth Dying For
PAPA ROACH - Blood
BRAVE HEART - Enya
ser1es le 06/08/2016 à 13:5806 Aug 2016 à 13h58#6
En réponse a #4Et oui, par XhoK :')

C'était la vieille époque full Hype !
foulque le 06/08/2016 à 14:0706 Aug 2016 à 14h07#7
En réponse a #5Grand merci . XD

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE