Accueil
divers

Vers la fin d'Internet Illimité ?

Par Lliane le 21/08/2011 à 08:30

Le réseau Internet Français arrive-t-il au bord de la saturation ? Depuis l’arrivée du standard ADSL 2, moult usagers ne peuvent que constater une baisse du débit, ce qui est particulièrement notable sur Youtube comme le détaille cet article de Korben. En cause, personne ne voudrait payer les agrandissements des dorsales reliant les différentes villes entre elles et par conséquent les usagers aux entreprises fournissant des contenus.

 

Là où la situation est la plus sensible, c’est sur l’Internet mobile, les offres dites d’Internet Illimitées sont fortement bridées et le débit constaté se rapproche souvent plus du WAP que de la 3G théorique. Ce problème vient du coût faramineux de l’augmentation de capacité de débit Data des Antennes 3G, de leur nombre limité et de l’inadaptation du réseau. Celui-ci a été conçu à l’origine pour passer des appels téléphoniques analogiques, pas pour regarder le stream de BiGs dans le métro. Les proportions étant à l’origine de 90% téléphonie/10% data se sont inversées en 10 ans.

 

Possible il y a encore deux ans, regarder la télévision sur son téléphone est donc aujourd’hui techniquement impossible faute de débit adéquat. Au Japon et en Corée, les investissements ont été faits pour que ce rêve demeure réalité, au détriment toutefois des inquiétudes de santé publique, les antennes de téléphonie étant par exemple à l’intérieur même des wagons du métro ou au niveau du sol en pleine rue. Cette solution n’est sans doute pas envisageable en France et les opérateurs de téléphonie mobile sont donc pris en tenaille entre les associations de défense des usagers et celles de défense des riverains. Ce qui les arrange probablement, leur donnant une excuse facile à opposer.

Mais bien sûr…


Pour ce qui concerne l’Internet Haut-Débit ADSL, la France se repose pour l’instant sur deux éléments. Le réseau cuivre de téléphonie et son statut de bon élève au début des années 2000 pour la construction des dorsales, autoroutes de l’information. Mais faute d’investissement, elle pourrait basculer rapidement du côté des cancres, ce qui est déjà le cas pour le Très-Haut-Débit (la fibre optique à domicile).

 

Il n’en reste pas moins que la concurrence relativement forte au niveau des Box a réduit le prix du haut débit et l’illimité triple-play prévaut désormais, ce qui n’est pas le cas dans de nombreux autres pays Européens ou aux Etats-Unis. De ce côté-là nous sommes plutôt chanceux, mais jusqu’à quand ?

 

Owni a donc publié dans un article titré « La fin de l’Internet Illimité » un document de travail de la Fédération Française des Télécoms qui pose les bases d’une tarification claire des offres Haut-Débit et Mobile. Le site s’était illustré en publiant des documents Wikileaks à son lancement et bénéficié d’une certaine attention médiatique, et de personnalités comme Xavier Niel, PDG de Free et Bernard Henri-Levy. Toutefois, Owni est en grande difficulté comme l’expliquent Les Inrocks et probablement à la recherche de Buzz, puisqu’à la lecture des 9 pages du document de la FFT, il n’apparait pas vraiment clairement que ceux-ci souhaitent brider les offres existantes.

 

Tout juste mentionne-t-il la possibilité pour une offre haut débit d’avoir une quantité de données téléchargées limitées dans le mois, sans en faire une obligation. L’apparition d’un « discount », une réduction du prix de l’abonnement pour les usagers se contentant d’un volume limité pourrait apparaître comme une incitation à limiter la gloutonnerie dont certains font preuve dans leur consommation de données et à lutter par là-même contre le téléchargement illégal de contenus. Si la WebTV par exemple se généralise encore plus qu’à l’heure actuelle, de nouveaux goulots d’étranglement risquent aussi de se créer sur notre réseau vieux de la première bulle Internet.

 

En réalité, les FAI sont devant un inconnu, puisque les coûts de développement du réseau ont principalement été pris en charge par l’opérateur historique, France Telecom. De fait on ne dispose que de très peu d’estimations sur le montant de la mise à niveau du réseau pour la vingtaine d’années à venir. D’ici 2025, c’est entre 15 et 25 Milliards d’Euros d’investissement qui seront nécessaires pour équiper 80% de la population de la fibre optique. Mais cette augmentation du débit chez l’abonné se répercutera aussi au niveau des habitudes de consommation et la facture pourrait s’alourdir suite à la mise à jour des équipements de plus grande échelle.

 

En 2010, Free a dégagé 300 Millions d’Euros de bénéfice et France Telecom 5 Milliards, ces acteurs considèrent que c’est aussi aux fournisseurs de services (Youtube, Facebook, Twitter, …) de prendre en charge une partie des coûts pour pérenniser ce business model. Le problème est que ceux-ci ne survivent déjà que grâce aux levées de fonds ou à l’aide de Google pour le premier cité. Dans cette situation, les FAI vont probablement chercher à conserver le même niveau de bénéfices et donc à se servir dans le porte monnaie des utilisateurs les plus gourmands pour ne pas donner le sentiment de sanctionner tout le monde.

 

Mais nous n’y sommes pas encore, nul besoin donc d’être alarmiste. D’autant plus que dans le fixe, contrairement au mobile, multiplier par 10 les capacités de débit sur les principales liaisons nationales n’est qu’une bouchée de pain. Le principal obstacle sera de faire arriver la fibre au pas devant votre porte, ce qui coûte entre 500€ et 5000€ par foyer selon que vous soyez en appartement ou dans une maison. Pour le reste, Owni semble accorder une trop grande importance à ce document que beaucoup d’acteurs comme l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) disent ne même pas connaître.

Partage

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Infos Rédacteur

Prénom : Simon

Nom : Depiets

Ville : Paris

JeY le 21/08/2011 à 08:44#1
Espérons ne pas en arriver à mettre des antennes dans le métro.
0
0
Piwi78 le 21/08/2011 à 08:47#2
Je regarde tout les jours la télé sur mon iPhone en 3G sans aucun soucis.
2
0
Ryuuku le 21/08/2011 à 08:47#3
Perso je vais être clair :
Si la "bande des 3 coyotes" (SFR, Bouygue, Organe) brident leur connexion, go chez Free ! Et si tous les FAI sont dans le coup, c'est avec une grande joie que je chercherais à trouver une autre solution légale ou non (du moins si c'est possible).

"D’autant plus que dans le fixe, contrairement au mobile, multiplier par 10 les capacités de débit sur les principales liaisons nationales n’est qu’une bouchée de pain."
Oui mais on est en France, et en France il est plus facile d'arnaquer les gens (surtout que la plupart ne savent pas comment tout cela fonctionne et ne croit que ce que l'on dit à la TV) que de dépenser une bouchée de pain pour avoir une infrastructure fiable et efficace.

Et si on accorde une certaine importance au "documenté" c'est parce que cette info ne date pas d'hier. Cela fait déjà un bon moment que l'on sait que les FAI rêvent de tout brider !
3
1
Lapeno le 21/08/2011 à 08:48#4
Pas tout a fait digeste a 8h40 du matin, mais néanmoins trés interessant :)
1
0
KorbeN le 21/08/2011 à 09:31#5 Edité par KorbeN le 21/08/2011 à 09:33
merci a xavier niel, VIVE FREE, qui est le seul FAI avoir fait évoluer l'internet francais. (et bientot le mobile).
Et pour tous les "hater" de free, renseignez vous avant de répandre vôtres bave d'incultes ...
Ici on a un belle exemple de l'entente des prix entre les principaux acteurs, tous unis contre free, car free réduit leurs bénéfices.
0
1
[F0lkEn] le 21/08/2011 à 09:41#6
Il est dommage de ne pas avoir comparé le prix d'une connexion internet dans les autres pays cités. L'internet à 30€ ça n'était possible qu'avec le réseau cuivre déjà en place. Maintenant que la fibre optique demande des investissement conséquents il va falloir mettre la main au porte feuille. Ce qui parait logique, même Free devra augmenter ses forfaits.
0
0
Lliane le 21/08/2011 à 09:56#7
En réponse a #6

La base de comparaison est compliquée, aux US y'a le facteur taille du pays qui entre en compte, chaque pays a des politique de subvention différentes, en Corée c'est la copropriété qui paie l'Internet (switch sur le pallier) mais çà se paie bien à un endroit (ne serait-ce qu'en impôts).
0
1
KorbeN le 21/08/2011 à 09:57#8 Edité par KorbeN le 21/08/2011 à 09:59
A déployer, un réseaux mobile coute 3X moins cher qu'un réseaux filaire. Tu paie ton internet 30€ et ton forfait mobile 10€ illimité ?
Tu est juste trop crédule, et croit que leurs tarifs sont au prix minimum ... Alors qu'en faite ils font des marge énorme (comme Apple).
Ils veulent juste pas partager la poule aux œufs d'or...
Pourquoi payer soit même ces investissement, quand on peut convaincre des moutons de payer a sa place ...
ouvre tes yeux...
1
1
Lliane le 21/08/2011 à 10:15#9 Edité par Lliane le 21/08/2011 à 10:16
En réponse a #8

Si tu regarde les résultats de l'entreprise à la fin de l'année,
CA Apple 24,578.00 (En Millions USD) Net Income 3,495.00

Ca fait une marge au final de 14%, le prix d'un iPhone c'est pas celui des composants mais celui de la R&D, des RH, de la machine a café du marketing, etc. C'est pareil pour Iliad et France Telecom, ils margent peut-être 80% sur ce qu'ils vendent à l'utilisateur, mais les dépenses sont ailleurs.

Pour Free 16% de marge et France Telecom 10%, c'est pas des niveaux choquants je trouve. En tout cas je préfère çà à des entreprises qui perdent de l'argent à fond perdus type Twitter ou Facebook.
0
0
kelyos le 21/08/2011 à 10:53#10
pareil chez moi pour Youtube avec Free, ça devient du gros n'importe quoi. Je dois tout regarder en 480p au mieux alors que ce n'était pas le cas avant


sinon très bon article, j'ai pris un plaisir à le lire
0
0
BzHstyle le 21/08/2011 à 11:10#11
Très bon article Lliane, un peu dur au réveil mais ça fais plaisir de voir des gens qui s'investissent comme toi pour l'information.
4
0
Nadomza le 21/08/2011 à 11:16#12
Numéricable !
1
0
Vossey|Arcanos le 21/08/2011 à 11:42#13
Ce qui est intéressant dans la situation française c'est qu'on peut comparer la situation totalement inverse qu'on connait en Belgique depuis des dizaines d'années : des tarifs qui sont restés élevés mais avec une qualité assez homogène grâce à un réseau suffisamment dense mais à côté de ça, des quotas de DL qui existent depuis toujours mais qui évoluent en fonction de la consommation moyenne.

Je ne serais donc pas surpris de voir des offres de base limitées comme chez nous du côté des 40-50GO/mois ce qui suffit effectivement à 90% des gens (bon, bien sur, si vous suivez 10 séries tv en full hd votre quota va exploser mais ça le FAI s'en fout : vous faites parties des gros consommateurs et ce que vous faites n'est pas très légal => ils vous feront payer sans le moindre remord).
L'intérêt pour eux serait donc de proposer de "petits" abonnements à bas prix et à côté des offres plus complètes pour les gros consommateurs mais bien plus couteuses (du hors quota en Belgique c'est vite 1€/go) voir des offres faussement illimitées mais 2x plus couteuses (avec courrier d'avertissement car on sort de l'usage classique dès les 300GO).

N'oubliez pas également que l'intérêt de ces politiques de limitation de quota est aussi liée aux pressions des fournisseurs de contenu : moins de quota = moins de téléchargement illégal => obligation de passer par les plateformes officielles ^^ a terme, je pense que les gros fournisseurs de contenu signeront des accords avec les FAI pour que ce qu'ils fournissent ne soit pas comptabilisé dans le quota et là, ils auront gagné sur toute la ligne.

Bref, c'pas aussi simple qu'une question d'investissement à réaliser selon moi...
2
0
dde-Sarincemaaal le 21/08/2011 à 11:46#14
joli buzz de owni , sans fondement .
0
0
BeCosmos le 21/08/2011 à 13:03#15
Vive la Belgique !
0
1
moondreamer le 21/08/2011 à 13:52#16 Edité par moondreamer le 21/08/2011 à 13:52
En réponse a #13

La situation belge est un brin plus compliquée en fait nos tarifs élevés et les limitations sont principalement dus au manque de concurrence...
De plus la France a contracté des dettes énormes (35 milliards?) pour son réseau afin de garantir l’internet pour tous, c'est donc un réel retour en arrière dans ce pays qui était le mieux "câblé" de la planète (j'ignore si c'est toujours le cas)
0
0
KorbeN le 21/08/2011 à 13:57#17 Edité par KorbeN le 21/08/2011 à 13:57
En réponse a #9

Je parlais de Marge sur produit (iphone, forfait proposé, etc) qui est indécente.

Pas de la marge global de l'entreprise. Qui est rongé par tous les gros salaires et autre ... (peut cacher diverse magouille)

Si tu avais fait de l'économie, tu saurait que plus tu fait de bénef sur ton Année, plus tu es taxer.
Il devient donc logique pour eux de dépenser le plus possible, pour moin payer de taxe, mais quand même rendre les actionnaire content...

1
2
KorbeN le 21/08/2011 à 14:04#18 Edité par KorbeN le 21/08/2011 à 14:14
En réponse a #10

passe a la résolution au dessus (si tu le peut).
C'est magiquement plus bridée ... alors avant de cracher sur FREE, essaie de comprendre d'ou vient le problème, 'tard


Aussi , renseigne toi sur le PEERING/TRANSIT qui chez orange, bride REELEMENT Mega-upload/youtube, etc.
Tout ça par ce que ça leur coute de l'argent, il préféré lésée leur client, très pro ...

mais Free c'est toujours le mal a vous écouter ...

petit mouton, l'herbe a l'air plus verte ailleurs, certes, mais ce n'est qu'une impression...
0
3
gregy le 21/08/2011 à 15:07#19
En réponse a #17

j ai failli répondre a tes conneries...mais enfaite tu n en vaut vraiment pas la peine.
3
1
KorbeN le 21/08/2011 à 16:30#20 Edité par KorbeN le 21/08/2011 à 16:34
En réponse a #19

je ne suis pas expert en économie loin de la, mais expert en informatique oui.
Je serais ravi que tu me prouve que j'ai tord ! Et n'ai pas un avis fermée sur la question...

Alors ta réponse : "tu as tord, mais je ne te dirais pas pourquoi" ca vaut peau de bite ... et c'est useless.

Mais crier a qui l'entend que free ca Sux, sans argument valable, c'est très mature comme réaction.

C'est comme la politique, on choisis le moin pire, car oui, le monde n'est pas tous blanc... ou tout noir ...
1
1

Vidéos

Suivez nous
- HAUT DE PAGE