Accueil
BlogIron Squid 2 : Le Squid dans la peau. Par iSheiTaN le 01/02/2013 à 15:21 - Vote(s) : 0 vote_moins  1 vote_plus

Le Squid dans la peau …










par iSheiTaNx







Préambule :






Avant propos

L’Iron Squid premier du nom m’avait fortement impressionné. De par sa réalisation technique, son ambiance, et le professionnalisme apportée par l'équipe Pomf et Thud. C’était l’un des mes exemples le plus parlant lorsque j’argumentais sur le développement de l’esport en France. On était tout de même parvenus à remplir le Grand Rex !
C’est donc avec stupéfaction  que j’apprends que la seconde édition se jouera au palais des congrès. Ma copine qui à part les Sims n’a jamais joué à un jeu vidéo, m’entend en parler à moultes reprise. C’est ainsi à l’occasion de Noël, qu’à ma grande surprise elle m’offre ma place. On ira donc en amoureux voir des coréens à Paris.


Départ pour l’aventure

On vient de Lille, ce qui requiert de prévoir un logement et un transport aller-retour. On privilégie le covoiturage et nous choisissons de dormir chez une amie. Nous arrivons ainsi vers 23 heures à Paris après un covoiturage où j’ai tenté d’expliquer, le concept de l’Iron Squid II. Chose pas forcément aisé à base de comparaison foireuse avec le foot ou les échecs.


Ce billet à pour objectif de vous faire partager l’expérience que j’ai vécu durant cette journée si particulière.





 




                                                             Jour-J, l’événement :







L’attente comme avant goût … 

Nous arrivons par le métro, ligne 1, où j’entends parler de « tanks en mode siège », « zerglings », de « stimpacks » … Ce qui me fait sourire car les gens autour peuvent penser à la préparation d’une attaque terroriste. Tout ce joyeux petit monde descend Porte maillot et arrive dans l’antre du poulpe. Et c’est la claque ! Il est 8h30, et déjà  1500 personnes se fondent dans une file qui zigzag dans tous les sens. Mon seul gros bémol de cette journée, c’est la gestion de cette attente. C’est une bonne chose d’avoir voulue évité que les spectateurs attendent dans le froid. Mais il aurait fallu des barrières pour délimiter la queue et des personnes pour guider les nouveaux arrivants. On cherche donc la fin de la file. Après l’avoir trouvée on s’aperçoit qu'elle est tout de même très éloignée de l’entrée.

Par chance, je rencontre un gamer qui me demande race et ligue, je lui réponds terran-or. Il me fait alors un sourire et me dit de passer devant lui étant  terran-argent. Si on m’avait dit qu’être or, m’aurait fait gagner 1 heure, j’aurais du passer master. Puis débute une attente de près de 2 heures entrecoupés par les apparitions de diverses personnalités de l’esport tels Moman ou Kere mais surtout Day 9. Lorsqu’il arrive, c’est l’effervescence dans l’assistance. Il fait le show et tape dans les mains tendues (dont la mienne !). Je tente d’expliquer à ma copine pourquoi ce commentateur met tout le monde dans cet état. La légende est passée, on repart pour une demi-heure d’attente.

Enfin vers 10h00 les portes s’ouvrent. Une grosse bousculade finit de confirmer que sans barrière cela peut vite dégénérer. Tout se finit bien et nous pouvons enfin rentrer dans les gradins. On s’installe à des places parfaite, au milieu, en face de la scène. Sauf qu’au bout de 2 minutes, une personne de la sécurité nous demande si nous avons des places golden. Je regarde un peu tristement mon bracelet silver. Décidément il fallait être or aujourd’hui. On repart donc à la recherche d’une place. On finit par en trouver 2 au 4ème rang à gauche. Il est désormais 10h45, on est enfin installés.




Image IPB





Que le spectacle commence !

L’heure fatidique est enfin arrivée. Après une brève présentation, les lumières s’éteignent, le public se tait, l’orchestre s’éveille. Cette cérémonie d’ouverture restera dans les annales, car elle a fortement surpris par son intensité et sa réalisation. La prestation de la l’orchestre est fantastique, le public devient fou et entonne des « MMA, MMA » à la vue de son visage sur l'écran. Vingt minutes plus tard, la salle est débout, ce n’est que le début mais cette journée s’annonce dantesque.

Image IPB




Les demi-finales

De belles affiches en perspective, un seul Terran face à 3 Zergs.  Le combat s’annonce donc rude pour MkP. Malheureusement la première demi-finale est à sens unique et c’est Life qui s’impose  3-1. Marineking qui ne changera pas son pseudo en Optimus a joué de la même manière lors de ses 3 défaites. Ce premier match est un peu décevant car à sens unique. C’est sur cette note que se termine cette matinée. Après avoir grignoté un sandwich chez Starbucks on retourne dans la salle pour faire une petite sieste.

La seconde demi-finale est un ZvZ entre Nestea et Donraegu. Généralement les ZvZ, quant je les regarde en stream, je m’embête un peu. Mais là entre le public qui crie des « Nestea, Nestea », un match super serré, une micro folle et surtout une dernière game de près de 40 min. Tout se jouera dans ue boucherie indescriptible. Un zerg c’est moche mais une baston de zerg c’est pire. Au grand dam des spectateurs, c’est Donraegu qui s’impose dans une mare de sang de marines contaminés (les pauvres Terrans auront pris cher aujourd’hui). Le résultat final 3 à 2 .Nestea affrontera MkP pour la 3ème place.





Image IPB






Le showmatch Hots et le créateur de l’univers

On est en milieu d’après midi et le mal de crâne débute en même temps que le showmatch HOTS.  L’affiche est  Tod, qui permettra aux fans Protoss de crier un peu, opposé au Terran Sarens. La première game est sympa avec un beau retournement de situation de la part de Tod. Puis la seconde game apporte une belle surprise avec Day 9 qui caste la game en compagnie de Pomf et le tout … en anglais.  Victoire facile de Tod 2 à 0. J'en profite pour sortir fumer une clope et prendre quelques goulées d’air frais.

Puis vient le match pour la 3ème place, Nestea vs Marineking.  La salle est partagée mais au final tout le monde supporte les 2 joueurs. Et le Terran déçoit une fois de plus. Une victoire sèche 3 à 0 de Nestea lui permet de remporter les 3 750 dollars réservé à la troisième place. Marineking n’a pas semblé au top de sa forme, enchaînant les erreurs de micro et de stratégie. Malgré son sourire il semblait un peu dépassé par l’événement. C’est dommage mais aujourd’hui le swarm a  vaincu.


Et 1 … et 2 … et 3 … et … c’est tout

Pour être honnête, sur les 3 matchs seule la deuxième demi-finale a été serrée. La faiblesse de MkP a rendu ses match à sens unique et sans grand suspense. Pour cette finale on s’attend donc à du beau jeu et une touche de suspense. Il est 21 heures, la fatigue commence à se faire sentir, on se demande combien de temps durera cette finale. C’est à ce moment qu’arrive sur scène la machine Life et le challenger Donraegu. Le public dont les deux favoris on été éliminés, supportent tout de même à grand renfort de cris et d’applaudissement les deux joueurs. Et c’est à la surprise générale que Donraegu mène 3-0 en 45 minutes à peine.

L’assistance ainsi que les casters semblent déçus par la tournure des événements.  Pomf et Thud semblent même un peu abattus. Une énième hola est lancée, afin de ranimer la vigueur du public et on lance la quatrième game. Celle-ci est remportée par Life, sur des erreurs de Donraegu qui rate de peu le titre. La cinquième game finit de raviver la flamme des spectateurs, alors que  la 6ème nous plonge dans la folie. Egalité !!!  Le public est débout, la 7 ème et dernière manche sera décisive. Le destin voudra que celle-ci soir courte mais extrêmement intense. Départ pool 10 + gaz pour DrG contre hatch first de Life. La foule retient son souffle. Tout ce jouera à la micro.
A ce petit jeu, c’est Life qui grâce à sa reine devient le roi de l’Iron Squid. De plus il confirme ainsi son statut de meilleur joueur du monde. A 16 ans Life est considéré comme un génie à l’instar d’un certain Flash, bonjwa de son état.

Epilogue

Cette journée se termine ainsi par des acclamations et des cris. L’ambiance a été tout au long de la journée, incroyable. Bonne enfant, chacun supportait tour à tour l’ensemble des joueurs.  Malgré un « léger » parti pris à l’avantage de Nestea.
Un grand bravo à toute l’équipe Pomf et Thud pour tout le travail effectué. Les 35 euros de la place ont été largement rentabilisés en souvenir et émotion. Merci pour cet événement, ce spectacle, cette fête. Vous prouvez une nouvelle fois que l’esport peut remplir les salles.  Aujourd’hui l’offre doit se structurer afin de répondre à une nouvelle demande. Place à la réflexion et l’action en attendant un Iron Squid 3.






Mes vidéos :
















































                                                                 Infos diverses :





Cash distribué : 25 000 dollars
Prix de l’entrée : à partir de 35 euros
Public : environ 3 700 personnes
Audience vidéo : pic à 70 000 viewers, touts stream confondus
Classement :

1 er - Races Starcraft 2 Life - 12 500 dollars
2 ème : Races Starcraft 2 Donraegu - 6 250 dollars
3 ème : Races Starcraft 2 Nestea - 3 750 dollars
4 ème : Races Starcraft 2 Marineking - 2 500 dollars
Noface le 01/02/2013 à 21:00#1
Très bien écrit, pas mal de passage qui font sourire (l'histoire du bracelet silver notemment).
Tu n'en parle pas, mais t'as chérie a 'telle apprécié ??
1
0
iSheiTaN le 01/02/2013 à 22:02#2
Sympa le compliment :-)
C'est vrai j'aurais dû inclure une partie sur son ressentit.
En vérité elle a aimé l'ambiance et la journée mais elle veut pas s'y mettre ^^
0
0
GL999 le 01/02/2013 à 23:11#3
Très bien écrit, très bon blog, merci !
0
0
RaYz le 01/02/2013 à 23:24#4
Article très sympa :)
0
0
GearRXZ le 03/02/2013 à 00:58#5
pas mal, je savais même pas que yavait une section blog
0
0
Ennio le 04/02/2013 à 22:57#6
super blog merci de partager
0
0
kaRa. le 06/02/2013 à 05:41#7
super l'article, c'est bien écrit et ça m'a fait sourire, surtout avec le terran-argent qui t'as laisser passé haha ! T'as bien de la chance d'avoir une copine comme ça, c'est pas la mienne qui m'aurait offert un truc pareil (en venant avec en plus!)
0
0
spidoolo le 12/02/2013 à 18:37#8
Bien écrit eet cool que ta copine soit open à ce point ;)
0
0
Suivez nous
- HAUT DE PAGE