Accueil Apple Android
lol

LCS EU 2019 : UOL confirme son départ

Par Flamm le 02/11/2018 à 17:20
League of Legends

Il n'y aura pas de Licornes l'année prochaine.

 

Il y a quelques semaines, nous étions informés que les dossiers de candidatures des structures Giants Gaming, Unicorns Of Love et Team ROCCAT avaient apparemment été refusés ; ces trois organisations ne devaient donc pas participer au championnat européen l'année prochaine. Aujourd'hui, la direction du club allemand UOL confirme qu'elle ne prendra pas part à la prochaine saison de compétition, sans pour autant donner les raisons qui ont motivé ce refus de la part de Riot Games et du comité de sélection.

 

 

Dans la vidéo d'annonce, Fabian "Sheepy" Mallant déclare qu'ils ont eu beaucoup d'offres de la part de grosses organisations, aussi bien européennes que nord-américaines, mais qu'ils ont préféré les refuser pour pouvoir rester "Unicorns of Love", garder les mêmes objectifs sur le bien-être des joueurs et garder la même mentalité qui fait vivre l'organisation. 

 

Par le biais de son équipe académique et avec l'aide de ses partenaires, UOL va maintenant se focaliser sur la scène allemande de League of Legends et la ligue nationale. 

 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Partage

Dishwasher le 02/11/2018 à 18:1202 Nov 2018 à 18h12#1
Grosse déception même si c'était attendu
Wolfee le 02/11/2018 à 18:1302 Nov 2018 à 18h13#2
Les joueurs vont probablement s'éparpiller. Collectivement ils n'étaient pas ouf mais avec de nouvelles synergies ça pourrait intéresser les nouveaux entrants en LCS. Sinon national leagues
Finiarel Vrael le 02/11/2018 à 18:2202 Nov 2018 à 18h22#3
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
PhoqueMaster le 03/11/2018 à 07:5303 Nov 2018 à 07h53#4 Edité par PhoqueMaster le 03/11/2018 à 07:54
Mon équipe coup de cœur qui a réussi à longtemps me dévier de Fnatic.
Une gestion familiale avec du cœur et souvent à perte pour des joueurs qui, au meilleur de l'équipe, auraient mérité d'aller aux Worlds.

À jamais les fans EU se souviendront des IEM San Jose et du 2-0 sur TSM avec Twisted Fate jungle, le parcours de la première saison et un style qui, si je parle avec le cœur en voyant ces Worlds, avait donc probablement 3 ans d'avance (blagounette mais pas tant que ça).

Mais aussi rien que la game face à Fnatic où ça se termine à un coup de Nexus...
Je me souviens aussi avoir suivi Gardoum qui commentait seul les IEM Auckland et qui c'était bien démerdé pour faire suivre une finale à rallonge face aux FW et remportée avec une Kalista au fin fond de la meta à ce moment là (Veritas qui malheureusement a eu le mal du pays et qui plante l'équipe juste après...)

Une équipe qui a souvent du faire avec ce qu'elle avait, dont j'espère voir un de ses joueurs les plus fidèles remporter la coupe ce matin.

RIP UOL en LCS, c'était moins ça sur la fin mais merci pour le fun et la hype souvent apportée pendant tes premières saisons.
Anguibok le 03/11/2018 à 11:2003 Nov 2018 à 11h20#5
En réponse a #4UOL a toujours eu une sacré poisse au niveau de la RH (particulièrement au niveau de la jgl)
Suivez nous
- HAUT DE PAGE