Accueil Apple Android

Refonte des LCS EU

Alors voilà j'apporte le sujet après avoir lu, cette interview très intéressante de Deilor sur le sujet:
https://cybersport.com/post/deilor-on-eu-lcs-franchising-riot-assume-that-europe-works-as-one-we-don-t
Êtes vous plus ou moins d'accord avec lui ?
Quels sont selon vous les solutions pour éviter le franchisage, et trouver un système qui conviendrais mieux à l'Europe, tant pour la compétition que financièrement ?
#0
29/11/2017 à 16:40
Je pense que c'est une erreur de croire que tout ira bien sans solution a court terme. Les LCS EU sont dejà en crise, et avoir une vision a long terme sur une ligue qui pourrait disparaitre dans les 3 ans à venir n'est pas cohérent.

La priorité est de relancer l'audience des LCS EU. Et pour avoir de bonnes audiences il faut garder les joueurs stars et avoir un bon niveau général. Si on continu à avoir 3 bonnes équipes, 2 moyennes et 5 très faibles, on continuera aussi à avoir une majorité de purges a regarder.

Pour garder les stars il faut beaucoup d'argent pour rivaliser avec les salaires NA. Et à moins qu'un génie sorte l'idée du siècle de son chapeau, il va falloir passer par les franchises, vu qu'aparemment les gens ont mal acceuillis le système "ligue des champions" qui semblait pourtant être prometteur.

Pour avoir un bon niveau général il faut un soutien important de Riot à la scène challenger, ce que les franchises NA semblent aussi apporter avec l''academy league.

Bref, pourquoi refuser les franchises alors qu'elles peuvent apporter ce dont la scène EU a besoin.
#1
29/11/2017 à 18:06
Double probleme par rapport au franchise, et il n'a pas l'air d'en parler (ou alors j'ai loupé un truc).

De une, tout le monde a l'air d'assumer que Franchise = Pognon, mais même a systeme égal les LCS EU était déja derriere en termes de moyen. Le probleme c'est pas seulement la sécurité de l'investissement, c'est sa rentabilité... Que les structures soit certaines d'avoir leur slot pour dix ans, ok, mais si elles passent dix ans en négatif... Bof.

Ensuite, et quoiqu'on en dise avec leur systeme d'academy league, il manque vraiment un moyen de scout efficacement les joueurs. Que la moitié des recrutement de rookie viennent du ladder, c'est pas une bonne nouvelle. Avant l'arrivé du joueur dans une team, ya pas de réelles infos quand a son niveau en équipe (regardez Kirei, par exemple).

Rajoute a ça qu'il y a un vrai probleme de staff. L'encadrement est faible, trop pour ce que tu demandes au joueurs. Franchement, a regarder les dires des joueurs, la moitié de la scene est passé par une phase de Burn out (Amazing et rekkles pour les exemple les plus marquant). Et pourtant, a part FNC pendant une période et TSM, ya combien d'équipe qui ont un staff avec au moins un mec formé en psychologie?

Ya pas de systeme miracle qui va brusquement relancer les audiences. Faut de une que riot accepte d'investir dans la prod EU (qui a un niveau misérable par rapport au autres ligue majeure), et réussir a faire revenir une hype. D'ou l'intéret de revenir en BO1, pour avoir des matchs plus passionnants... Mais ya aussi un désintéret global du jeu, qui est en train de perdre de la vitesse par rapport a CS, PUBG, voir même OW, et ça, C'est compliqué d'y faire quoi que ce soit...
#2
29/11/2017 à 18:38
Le problème pour l'Europe c'est surtout pour trouver des sponsors et ça sera toujours le cas si on reste uniquement sur une ligue EU.

Si en tant que marque tu veux faire ta pub, tu vas chercher à cibler un marché précis or le problème c'est qu'en LCS EU, la visibilité offerte est répartie dans toute l'Europe, ce qui fait que si ton produit est vendu que en Allemagne, tu te fiches de savoir que des danois connaissent ta marque, du coup ta pub n'es pas efficace. Une (j'insiste sur le une) solution à ça était le système de LDC avec des ligues locales qu'on avait eu en rumeur mais les gens n'étaient visiblement pas prêt pour ça.

En plus de ça il faudrait remotiver les gens à regarder les LCS EU, comme dit précédemment.


#3
30/11/2017 à 09:47
@Coll

"Que la moitié des recrutement de rookie viennent du ladder, c'est pas une bonne nouvelle. Avant l'arrivé du joueur dans une team, ya pas de réelles infos quand a son niveau en équipe (regardez Kirei, par exemple)."

Kirei il joue en team niveau CS depuis 3 ans, il a quasiment toujours atteint les playoffs EUCS, il a atteint des Up & Down et il a même fait un split en LCS NA. C'est pas juste un joueur de soloQ, c'est un jungler de niveau CS qui n'a jamais percé parce qu'il n'est pas assez bon.

Des joueurs de soloQ qui ont debarqué en CS et LCS et qui ont fails y'en a eu, mais Kirei n'en fait pas parti.
#4
30/11/2017 à 15:47
@Ritch

Disons qu'il est tres bon en soloQ, mais qu'il semble ne pas savoir jouer en team. C'est plus pour ça que je le cite, pas forcément pour son parcours. Mais oui, la remarque est pertinente.
#5
30/11/2017 à 18:28
Suivez nous
- HAUT DE PAGE